Vierge & pure comme le diable, billet d’humeur photos

Passez votre amour à la machine, faites le bouillir … Un petit Souchon pour le week end ? Je suis pas fan mais ce texte est très juste. Dans ce monde qui se veut de plus en plus blanc, pur, lisse et propre, souvent glacé, je me pose une question, où est le diable ? Alors une série de photos et un billet d’humeur autour de ce thème, “vierge et pure comme le diable”.

Vierge de tout angélisme

Dans notre monde iphonisé, ikeatisé, où le laquage des meubles s’applique aussi aux coeurs et aux paroles, l’angélisme, la sainteté devraient régner en maîtres… Ou pas ! Ce blanc, cette pureté apparente me semble de plus en plus inversement proportionnelle à la cradeur des coeurs.

Alors oui, on vire les crasseux et les mendiants de nos quais de gare. Chacun à notre manière nous nous offusquons vite fait bien fait des jeunes “peigne-culs” qui montrent leur derrière en chantant… On laisse se fermer les bistrots de quartier à force de ne pas y aller. Cracher par terre c’est mal, jeter un papier ou un mégot bam ! 35euros ! Et oui, faut que l’hygiène aille jusqu’au caniveau ! Au caniveau l’hygiénisme !

Y en a même qui s’empêchent de jouir parce que “tu comprends, j’ai une sale tronche quand je jouis”. Je blague pas, c’est véridique ! Le peuple helvète, propre, blanc, lisse, délateur et faux cul régnera-t-il en maître du monde ?

Quand les bonnes intentions nous conduisent à l’enfer

Au départ je voulais faire un article poétique pour accompagner cette série de photos sur le blanc, ou à défaut un texte érotique sur la beauté virginale. Mais en ce moment je n’ai pas l’âme romantique. Depuis qu’on nous fait comprendre que parler de sexualité si on a pas une blouse blanche c’est maaaal et ça nuit à nos chères têtes toujours trop blondes.

Depuis que des collègues féministes nous aident à confondre esclavagisme sexuel et prostitution volontaire. Et puis y a les autres, les hollywoodiens qui se redécouvrent des vertus morales en faisant haro sur quelques ignobles pourceaux. Diantre, on couchait donc dans le cinéma pour réussir ! Fichtre ! Quelle découverte … Dans quelques temps on va ressortir le film promotion canapé (1990) mais bien sûr on va le remastériser, histoire de faire croire que c’est nouveau.

Pendant ce temps au Nicaragua

Pendant ce temps là, les mecs continuent de parler gras à la terrasse des bistrots aux chaises vernis, à se traiter de tarlouze ou de néanderthalien. Les meufs continuent à jacasser les unes sur les autres en tortillant du cul pour choper le meilleur reproducteur possible pour elle, ou à défaut celui qui leur assurera une place de choix dans la hiérarchie de notre tribu.

On gomme le diable en vernissant tout, en nettoyant les centres villes et les consciences de leur crasse et de leur odeur mais on découvre petit à petit que Vice & Vertu sont une seule et même personne.

Là soudainement je pense à ce passage dans Le seigneur des anneaux, volume 2, où Frodon propose à Galadriel, la Reine elfe, de garder l’anneau. Elle se transforme alors en un Sauron tout de blanc vêtu, beau et froid comme une aurore boréale… Tout aussi terrifiant que le diable est sombre, rougeoyant et effrayant.

Galadriel a la sagesse de rendre l’anneau, aurons-nous la sagesse d’arrêter de nous siliconer les seins et les esprits ? Aurons-nous la sagesse d’accepter la Vie / Mort et de ne pas jouer les apprentis sorciers avec la médecine génétique ? Hélas nous ne sommes pas des Reines ou des Rois, encore moins des elfes, et surtout nous avons tellement peur de ce qui existe déjà !

Renaud

Et tout ça en musique

On aime beaucoup cette idée que développe notamment Eve de Candaulie “la musique qui va avec …”. J’aurais pu vous mettre du Souchon, mais à quoi bon, vous connaissez déjà alors je vais vous mettre le teaser d’un duo d’ami que j’aime énormément autant par leur texte que par l’esprit avec lequel ils font leur musique. C’est un Teaser alors pour écouter plus il faudra aller sur leur site au nom adéquat Vice & Vertu

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu