Lucie Lux, éloge de la masturbation : Je ne m’ennuie jamais toute seule

Oui voilà, les lectures érotiques reviennent… encore ! J’avoue que je commence l’année 2018 un peu fatiguée, un peu blasée, pas tellement sur ma vie perso qui va bien ni même dans ma vie de camgirl, ça va bien aussi merci, par contre c’est bien plus dur en ce qui concerne les lectures érotiques. A l’inverse de l’héroïne du livre de Lucie Lux : j’ai un peu l’impression d’être toute seule et je commence à m’ennuyer.

Lucie Lux : je ne m’ennuie jamais toute seule

Ouais, un peu ras le bol et je commence à sérieusement envisager de raccrocher. Les causes sont multiples à ce découragement : déjà les multiples plateformes GAFA qui s’éclatent à me bloquer ou à supprimer les lectures érotiques. Mais c’est l’arbre qui cache la forêt. Il y a aussi le manque de réactivité de vous, le  public. C’est con mais voir un commentaire, enthousiaste ou pas d’ailleurs, ca montre déjà qu’on est lu ou entendu.

Ok y a les stats qui sont excellentes, mais un chiffre, aussi sympa soit-il, c’est pas un humain. Mais tout n’est pas de votre faute, les auteurs, les maison d’éditions et les autres blogs parlant d’érotisme finissent petit à petit par avoir la peau de mon enthousiasme. Leur force d’inertie, leur petite “branlette” tout seul dans leur coin et leur rétention d’info, ça commence à être grave chiant. Allez j’arrête là, c’est le petit coup de calgon de Janvier. On verra en fonction de vos réactions si je continue les lectures en septembre ou pas.

Lucie LUX, éloge de la masturbation.

Je suis navrée de commencer un nouveau partenariat sur ce ton un peu pessimiste et renfrogné mais c’est la vie. Oui, la bonne nouvelle c’est donc ce nouveau partenariat avec les éditions Blanche qui meurent doucement mais comme c’est Franck Spengler mon contact, on passe doucement de Blanche à Hugoetcie éditions.

Et oui, la littérature érotique, comme la littérature en général, galère en ce moment. Je vous parle même pas de ce qui risque d’attendre la lecture et les lectures publiques – Voir l’article sur Actua’Litté Un monde merveilleux. Au passage ce sont les éditeurs qui demandent cette loi. Au moins si ca passe c’est génial, les lectures érotiques s’arrêteront de fait.

Signer la pétition contre les prélévement SCELF de cette loi débile et liberticide.

Je vous le dis, faire chaque semaine “les lectures érotiques de Charlie” ça devient un acte de résistance, et de plus en plus un sacerdoce. M’enfin, faut résister au grignotage des libertés et à la moralisation des corps et des esprits ! Au moins pour que mes neveux puissent s’amuser à l’horizontale un peu.

Bon Charlie, t’en parles de ce bouquin ?!

Lucie Lux, à travers son livre “Je ne m’ennuie jamais toute seule”, parle et décrit le monde mystérieux et complexe du fantasme féminin et de son acte : la masturbation féminine. Comment Cleo, une jeune femme trentenaire, qui n’arrive pas à jouir avec son mec, Ben, qu’elle aime pourtant, arrive à devenir une addict sexuelle.

Un nouvel épisode des lectures érotiques

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Plaisir masturbatoire et …

Le livre déroule la lente exploration et découverte par Cleo de son corps, de son plaisir. Elle va se découvrir un incroyable pouvoir, celui de pouvoir se faire jouir, de ne plus être tributaire de l’autre pour ça.  Elle aime tellement se masturber qu’elle en a des crampes aux mains. Sur les conseils de ses amies elle s’offre un vibro redoutable, l’Eroscillator.

Petit à petit, ce qui était une liberté, celle de jouir seule, devient une aliénation totale. L’onanisme excessif en viendra à la couper totalement des autres, du contact charnel, et des autres choses qui lui amenaient du plaisir.

Branlez vous : Oui ! Masturbez vous : Non !

Désolée, je pensais au sketch de l’eau ferrugineuse mais en gros c’est une des conclusions vers laquelle pourrait tomber ce livre et pourtant, à mon sens il l’évite, cette conclusion moralisatrice. C’est d’ailleurs une drôle d’évolution du récit, mais au final, le livre de Lucie Lux nous parle plus de la quête de perfection que de la masturbation. Cette recherche d’idéal morbide qui est de plus en plus fréquent. La recherche d’une vie parfaite qui tue la Vie finalement.

L’évolution du rapport de Cleo à son propre corps et à son plaisir est je trouve très bien décrite. Le livre est d’ailleurs très bien foutu sur cette évolution et l’accès à sa propre sensualité, à son imaginaire érotique, à l’objet de nos fantasmes, comment aussi l’érotisme et le désir s’entretiennent, se créent. Jusqu’à devenir obsessionnel.

Une écriture fluide et classique

Oui, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. L’écriture est classique, fluide, celle de tous les jours mais du coup le livre se lit très vite et au final laisse une drôle de sensation.

Depuis les débuts, la pauvre Cléo, totalement insatisfaite, en quête d’une chose qu’elle n’a quasi jamais connu, l’orgasme. Puis la partie flamboyante d’une Cleo à la libido exaltante et flamboyante qui tombe petit à petit dans un mono fétichisme et une totale dépendance à … Je vous laisse le lire pour en savoir plus.

Lucie Lux fait le lien entre sexe et drogue, on pourrait trouver ça osé mais clairement ce n’est pas le cas. Si le sexe est à la base de toute vie, le désir, lui, est à la base de toutes nos frustrations et peut rapidement devenir le support de toutes nos addictions. Un livre qui semble tout con,tout simple, mais raconte beaucoup de choses sur le rapport au corps, au désir.

Voilà, si vous êtes un peu mignons, y a des chances que je vous lise un autre texte érotique d’ici la semaine prochaine… Bisouxxx !

Les lectures érotiques … Participez, découvrez !

Si vous êtes un diffuseur, radio, plateformes…Les audiobook érotiques sont sous license Creative Commons No commercial Use. Je vous remercie par avance de me prévenir de leur utilisation et de citer leurs auteurs ,Charlie F. Un lien vers cette page me semblerait aussi aller de soi.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Charlie FortenispanpancuculGerard Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Gerard
Invité
Gerard

Bravo pour cette lecture tres excitante

panpancucul
Invité
panpancucul

Chair Charlie, je vous prie de m’excuser, je suis indirectement responsable de ce coup de calgon. Pourtant je ne suis pas plombier, quoi que coquin et voyeur c’est pas un con patible hin! je fais amende honorable, car il est effectivement inadmissible que tu ai si peu de réactions humaine…comme disait la “bête”. Je suis tomber ..houille non pas couille, je suis poli il y a un mois environ sur une de tes vidéos ou en tant qu’ingénieur d’art et d’essai tu oeuvres pour le bien de toutes…voir de tous… Curieux je couille, non je fouille et découvre ton blog…et la c’est la révélation je suis tombé en extase sur Sainte qui touche, la Madone des frustré et pas des fenestre pour… Read more »

Fermer le menu