Gangbangster, le gode réaliste made in France

Gangbangster est une marque de gode réaliste et autres sex-toys qui ont tous la particularité d’être vraiment conçus ET fabriqués en France. Comme ils sont dans un esprit “Banzaï” que j’adore, y a qu’à voir certains godes surréalistes qu’ils proposent, j’ai eu envie de leur soumette mon questionnaire pour en savoir un peu plus sur les dessous de l’industrie du sextoys.

Une interview sans faux semblant et avec, presque, pas de langage commercial. Du coup je peux le dire, j’aime GANGBANGSTER !

Les dessous des sextoys. Des questions sans réponse.

Il y a quelques semaines, je lançai un appel aux fabricants et aux boutiques de sex-toy pour en savoir plus sur l’industrie du jouet pour adulte. J’ai lancé ce questionnaire pour nous, les consommateurs, pour que nous ayons un peu plus d’informations.

Mais je l’ai aussi fait pour que les entreprises se dévoilent et sortent le loup du bois. Je suis sûre que tous les outils sont bons pour exposer la sexualité et le plaisir sur la place publique.

Alors les questions ne sont pas piégées mais j’espère que certaines vont aider les acteurs du sexe à se poser des questions sur l’environnement, le coût humain et écologique de leur activité…

gangbangster-gode-realiste-made-in-france

Gangbangster, fabricant de gode réaliste en France.

Avant de leur céder la place, je vais présenter rapidement ce fabricant français de sextoys réalistes vraiment conçus et réalisés en France.

Au passage, 9 fois sur 10 nos sextoys sont peut-être conceptualisés en France mais sont produits en RPC.

La jeune marque se distingue des grands noms du sex-toy réaliste comme Doc Johnson, Real body et Fleshlight par sa volonté de ne pas produire en RPC ou au Pakistan mais en France.

Et oui, on ne produit pas que des slips en France ! Y a aussi des sextoys ! Ca par contre, on n’en parle jamais à bbfmtv ! #complot

Autre grosse différence entre GANGBANGSTER et les autres : ils utilisent, depuis la série de sextoy “adopte un bleu”, des emballages les moins nocifs possibles pour la planète.

Enfin, le dernier point majeur différenciant GANGBANGSTER des autres fabricants de sextoy réaliste, c’est de n’utiliser que du vinyle de qualité, sans cadmium ni phtalate.

Le gros avantage de cet interview c’est que j’ai eu la chance de poser les questions au responsable pendant une entrevue non prévue. Du coup c’est bien plus difficile de baratiner.

gangbangster-staff-gros-gode

Gangbangster, l’interview banzaï

Gangbangster, c’est une marque de gang bang ? Pourriez-vous présenter l’esprit de l’entreprise et comment vous en êtes venus à ce secteur assez spécial du commerce ?

Hahaha, non pas vraiment ! En fait Gangbangster est une antenne d’une petite entreprise de distribution d’accessoires érotiques située dans le Maine et Loire. Nous sommes actuellement 4 à travailler sur la fabrication et la vente de nos jouets.

Pas de philosophie affichée à l’entreprise mis à part “Rock’n Roll for All” ! On bosse dans une ambiance bon enfant et sans aucune prise de tête. Il n’y a pas de rapport hiérarchique imposé du moment que chacun vient pour effectuer son travail sérieusement.

Pour ce qui est de la conception de sex-toy, ça nous est tombé dessus un peu par hasard, grâce à une rencontre d’un fabricant qui souhaitait travailler avec nous car nous étions très présents sur le marché des gros jouets.

Nos propres idées se sont faites au fur et à mesure en observant le marché et les différentes demandes que nous avions.

Conception, production, diffusion des sextoys

Comment on conçoit un nouveau sextoy ?

Tout dépend de l’univers dans lequel nous voulons innover sur le marché du sex-toy, ainsi pour GANGBANGSTER nous avons créé un univers du « Bad Ass Sextoy » avec des formes généreuses et originales, surtout pour le plaisir anal.

Avec ce créneau «No Limit», les idées fusent, chaque forme observée peut devenir un jouet : Un pistolet, un pied, un bâtiment touristique, une chouette, un chat….

NDLR : Et dans le genre NO LIMIT leurs godes réalistes sont … largement over the limit

Y a t-il des beta testeurs / testeuses ?

Pour commencer, nous concevons grâce à nos clients qui nous appellent pour nous donner des idées souvent très pertinentes.

On juge de la faisabilité avec la production et cette dernière accepte l’idée, croyez-moi c’est toujours « OK on le fait », c’est des fous !

Dans ce cas de figure, ce n’est pas du bêta-testeur mais du bêta-créateur.

Concernant les bêta-tests, nous faisons confiance à vous, les blogueurs / testeurs, et nous faisons parvenir (NDLR : souvent) les jouets avant leur mise sur le marché.

Chaque conseil, critique et remarque sont appréciés, étudiés, et en fonction de leurs pertinences le produit est modifié.

Par exemple, la ventouse de notre édition limitée «Adopte un bleu» a vu sa conception modifiée suite à des judicieuses remarques faites lors de vos tests, dont le tien.

Où sont fabriqués vos sextoys réalistes ?

Nos jouets sont conçus et fabriqués dans le nord de la France. Ca a été un argument très important dans notre vision de la conception des sex-toys.

Nous ne voulions pas être un énième « packageur » de produit asiatique et voulions vraiment être fiers de pouvoir revendiquer la propriété de ces jouets.

Nous faisons beaucoup de taille XXL (donc lourd). Faire fabriquer à l’autre bout du monde n’est absolument pas intéressant. Le bénéfice est perdu par les coûts de transport.

En plus ça nous enlève aussi la grosse épine du pied qui est de savoir comment sont produits les sextoys.

Les contrôles sanitaires et les lois du travail dans les pays d’Asie étant plus que différents des nôtres. Nous avons choisi de passer outre en produisant uniquement en France.

NDLR : Quand on dit packageur, c’est qu’en fait les sextoys soit disant conçus en France sont très souvent relookés en France mais que le modèle de base est conçu vraiment en Asie. Une marque achète alors l’exclu pour le marché USA, UE, Asie … Nous achetons donc du Valérie Damidot, pas de la création.

Quel contrôle qualité effectuez-vous sur vos sextoys ?

Tout d’abord, la matière première doit être identifiée et contrôlée. Nous n’utilisons qu’une seule matière : Du vinyle de qualité garanti sans phtalate, ni cadmium. Ca me semble être le premier contrôle qualité possible.

Ensuite, tous nos produits sont testés par un laboratoire indépendant certifiant la conformité aux exigences NF EN71-3/A1 et à la réglementation REACH .

Est-ce que vous utilisez vos sextoys ?

Des fois quand je teste des vibro, des rabbits et même des sextoys réalistes, je me demande s’ils ont été testés par les vendeurs donc ….

Je vous trouve bien curieuse 😊 Nous connaissons la qualité de nos jouets pour les avoir parfois utilisés. Bon, je ne peux vous dire qu’on les a tous testés car nous avons près de 200 références. Et même en étant une bande de joyeux lurons …

Ca fait beaucoup de références quand même !

Comment faites-vous connaître les nouveaux produits

Comment ca se passe la promotion d’une nouveauté avec les censures adsense, facebook, apple et celles de la presse papier ?

C’est en effet aujourd’hui parfois un problème. A l’heure du marketing numérique, les réseaux sociaux sont souvent censurés pour notre domaine.


Aujourd’hui nous n’avons pas connu de blocage majeur et la plupart de nos réclames sur le web sont conformes aux algorithmes des GAFA.

On verra si c’est encore le cas après cette interview…

L’impact des blogueurs & blogueuses sexo sur votre communication et vos ventes ?

Je dirais juste que c’est ENORME, et nous les remercions tous les jours car aujourd’hui, pour une petite structure comme la nôtre, cela permet d’être vu et d’être beaucoup plus présent sur la toile.

Aujourd’hui si vous faites une recherche par image de notre marque par exemple, ce sont les blogs et les photos des testeurs/euses qui remontent en premier.

Ils et elles font un travail exceptionnel, souvent mieux que des gros sites main street. On est presque sur un travail journalistique.

Au passage, je les embrasse tous.

D’ailleurs, prenez-vous en compte les retours de vos blogueurs et de vos clientes ?

C’est ce que je vous disais sur les bêta testeurs. On essaye d’envoyer les sextoys aux testeurs et testeuses sextoys avant même leur sortie pour avoir vos retours. Ils sont essentiels pour nous.

Vous avez des capacités et un plaisir que nous n’avons pas forcément. En plus vous testez souvent les godes que vous aimez, donc chacun de nos testeurs est un peu expert dans son domaine.

Ha si j’étais riche… le marché du sextoy

Comment ça se passe au niveau des banques ? Ils sont en général frileux sur l’industrie pour adultes.

Nous avons développé notre chiffre d’affaire sur la lingerie masculine au tout début, donc nous n’avons pas rencontré de tel problème.

Aujourd’hui notre banque est au courant que nous faisons du sex-toy et ils continuent de nous suivre.

Mais c’est en effet un problème pour tous ceux qui veulent se lancer dans l’industrie du sextoy aujourd’hui car c’est une activité qui demande une avance de trésorerie énorme pour des résultats irréguliers.

D’ailleurs, devient-on riche en fabriquant des sex-toys ? C’est un bon plan pour gagner de l’argent en masse ? Vous pouvez nous donner quelques chiffres du bilan 2017/ 18 ou dois-je les chercher sur le net parce que c’est tabou ?

Devenir riche? Clairement non !

Le monde du sex-toy n’est pas un nouvel Eldorado comme beaucoup le pensent, avec des phrases toutes faites comme «Le cul ça marche toujours».

Non, c’est une entreprise comme toutes les autres, avec des charges, des variables sur le marché, sur le net.

C’est un milieu qui connaît beaucoup de concurrence donc les marges sont souvent faibles pour rester compétitif.

Des chiffres sur Gangbangster, étant donné que c’est une première année d’exploitation, nous n’avons pas grand-chose à vous donner. Mais promis, si nous sommes encore là l’année prochaine, on te le dira.

cap-d-agde-2018-naturiste

Vendeur chez gangbangster & vie sociale

Travailler dans l’industrie adulte n’est pas forcément bien vécu par l’entourage, c’est pareil dans votre cas ?

Nous sommes fiers de notre travail et l’utilisation du sex-toy se démocratise de jour en jour donc nous n’observons pas de réaction négative dans notre entourage.

Alors oui, à l’annonce de notre métier nous ne pouvons pas éviter les pouffements, les blagues lourdes, les regards gênés et les ados attardés. Mais le plus souvent notre interlocuteur est curieux et veut en savoir plus.

Je dirais qu’en général, les réactions sont bonnes et que dans nos rapports à autrui, ils sont plus intéressés par notre profession plutôt que par celle du voisin expert-comptable (Big up à tous les comptables qui nous sont indispensables)

Industrie, sextoy & écologie

Il me semble que c’est une question indispensable pour tous les industriels : comment vous placez-vous par rapport à l’urgence écologique actuelle ?

Quels sont vos efforts et votre participation active pour changer le rapport entre industrie, production, pollution et préservation de l’éco système mondial ?

C’est en effet un problème qui revient très souvent dans nos discussions et dans la construction de notre identité.

Par exemple, nous avions mis en place des Blisters plastiques pour la présentation de certains de nos godes. C’était demandé par les magasins afin de privilégier la présentation. Nous l’avons fait mais nos convictions en prenaient un gros coup.

Du coup nous avons décidé d’arrêter les blisters et de présenter nos jouets de la manière la plus simple qu’il soit.

Juste un film transparent non polluant avec une étiquette recyclable pour les mentions légales du produit.

Certains vont se plaindre du manque de «Packaging». Ils ont le droit. Mais nous avons des enfants, nous sommes encore jeunes et nous espérons vieillir dans un monde moins crade que l’actuel. Du coup nous restons sur notre position et la revendiquons.

Au final la plupart des clients internet sont content. Il n’y a que les boutiques physiques qui râlent un peu, alors il faut leur expliquer la démarche. Les “vieilles” mentalités campent sur leur position mais ce n’est plus qu’une petite frange snobinarde.

Dans un sextoy ce n’est pas la boiboite qui fait la qualité du produit. C’est d’ailleurs plus souvent le contraire.

En plus le Made In France permet aussi d’économiser les transports polluants qu’effectuent nos jouets. Nous avons choisi de produire au plus près des matières premières et de les diffuser uniquement par route, avec des transporteurs indépendants.

Le mot de la fin par Gangbangster

AMUSEZ VOUS ! Osez ! Soyez fous ! Faites vous du bien ! Avec nos jouets, avec vos doigts, vos langues ! Faites vous plaisir et arrêtez d’avoir peur de ce qu’on dira de vous demain !

La vie est toujours trop courte !

J’en profite aussi pour embrasser tous nos testeurs et testeuses sextoys qui font un boulot de dingue ! Non seulement pour des jeunes marques comme GangBangsters mais plus généralement, c’est grâce à vous que la vie de tous les jours change en profondeur !

Plus qu’une loi, vous, les blogueurs et blogueuses, vous imposez par votre présence et le boulot que vous faites au quotidien un vrai changement dans les consciences de tous. Merci vraiment.

Merci aussi à vous deux, pour votre accueil et pour les articles de dingue que vous nous offrez, gratuitement en plus ! Et puis merci aussi pour votre présence sur l’écologie au quotidien.

Je me sers souvent de vos arguments pour faire comprendre aux gens, aux boutiques et aux autres acteurs que c’est cet aspect là du commerce qu’il faut mettre en avant.

Demain sera ce qu’on en fait aujourd’hui et, pour ma part, je veux des lendemains heureux avec des gens détendus dans leurs têtes et dans leurs culs !

Very thx @

Pour ma part Mille fois merci à l’équipe complète de GangBangster et au monsieur barbu. Vous êtes fous juste comme il faut. Vous osez et ça marche alors longue vie à vous tous et prenez soin de vous !

logo-gangbangster

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez22
Enregistrer