ANALconda Savana, un gode géant pour le côlon

Ne reculant devant aucun sacrifice, cette semaine je teste pour vous un gode géant de 47cm de long. ANALconda propose des sextoys assez spéciaux puisque le SAVANA que je teste cette semaine est un gode géant pour la masturbation du colon ! Quoi ?! Vous ne connaissiez pas la masturbation “côlonique” ?! Non mais LOL quoi ! C’est hyper tendance la masturbation du côlon !

Non je déconne, en vérité, avant que MON LAPIN ROSE ne me demande de tester le SAVANA, je ne connaissais pas non plus ! Alors un test sextoy aventurier avec la découverte d’un gode super long et d’une pratique sexuelle pour les fakirs du cul.

SAVANA de Analconda, les sextoys extrêmes anal

ANALCONDA est une marque de la firme GANGBANGSTER dont je vous ai déjà présenté quelques sextoys, notamment le gros gode CARL, vous savez le gode pour les castors !

Cette gamme est spécialisée dans les sextoys anal extrême et notamment ceux pour la masturbation du côlon. Heureusement pour moi, on peut aussi s’en servir pour la masturbation anale ou vaginale classique.

Packaging, finitions et look du SAVANA

Comme souvent avec les godes de GANGBANGSTER, on retrouve un packaging ramené à sa plus simple expression : un emballage plastique et un papier avec les détails techniques du gode. Perso j’aime autant.

Primo, le packaging n’est pas ce qui m’intéresse le plus dans un sextoy.

Secundo, au moins il y a d’emballage, au moins cela génère de pollution.

Tertio, pour un sextoy fabriqué en France, sans phtalate ni cadmium à moins de 30€, il ne faut pas non plus s’attendre à un joli coffret, une belle pochette et tout le toutim. Ca me semble logique !

Pour rappel, même dans des sextoys à 120€ on ne trouve que rarement un packaging complet. Donc sur un gode à 28€ je trouve ça normal !

Finitions du gode côlon SAVANA

On va commencer par les finitions qui sont correctes, sans plus. C’est le faux souci des sextoys en vinyle sans additif. Comme il n’y a pas de plastifiant et de fluidifiant, on trouve quelques aspérités et des traces de démoulage.

Ce n’est absolument pas grave, ça ne cause aucune gêne ni usure mais comme nous sommes habitués à des trucs pleins d’adjuvants, nous pouvons en être étonnés.

Bilan : une finition correcte mais qui donne l’avantage de pouvoir être utilisé avec tous les types de lubrifiants : Silicone, Eau, Huile de coco, Crisco, Saindoux, Rillettes et autres.

La ventouse du SAVANA de Analconda, par contre, ventouse super bien et ça, pour un gode spécial anal, c’est quand même un gros plus !

Sinon la texture du SAVANA est douce, un peu collante à la première utilisation, c’est le vinyle. Quasiment aucune odeur et absolument aucun goût, ce qui est quand même non négligeable.

Look du ANALCONDA Savana.

Niveau look c’est toujours difficile et très personnel. Pour moi j’ai un peu l’impression que ce gode extrême est un mélange entre un phallus et une gaine de plombier. Je suis pas fan des gaines de plomberie ou d’électricité mais après c’est les goûts de chacun.e.

La gamme ANALCONDA est spécialisée dans les sextoys extrêmes pour le côlon. Vous verrez que chaque modèle a ses spécificités propres avec des diamètres très corrects, car le but n’est pas la dilatation anale mais bien le passage du côlon.

Le sextoy en lui-même est très très souple pour pouvoir se courber et suivre parfaitement le S du sigmoïde. Selon le modèle, le nervurage est plus ou moins présent. Sur le SAVANA il est très marqué. J’avais un peu peur du côté ramonage dont je suis pas fan, mais vous verrez sur la vidéo pratique du test sextoy qu’en fait, pas du tout, et même bien au contraire !

La masturbation du côlon

Alors j’ai un peu cherché, j’ai aussi envoyé quelques messages à mes fans et à mes connaissances expertes en pratique sexuelle de haute voltige et je n’ai eu que très peu d’informations sur la masturbation du côlon. Donc sur cette partie là, je ne vais pas énormément vous aider.

D’ailleurs si vous-même vous pratiquez, n’hésitez pas à commenter ou à me contacter pour m’expliquer cette pratique en détail.

Nous sommes dans une des multiples variantes de l’art de la sodomie. Vous avez la sodomie “simple”. La pratique de la dilatation anale grâce à des godes géants aux diamètres extrêmes. Et je découvre la masturbation du côlon, qui semble être l’art de passer le sigmoïde. Une zone qu’on ne touche jamais dans une sodomie classique puisqu’elle est coudée et en plus munie d’un muscle réflexe. C’est, pour moi, réservé aux fakirs de l’anal, ce que je ne suis pas, loin de là !

Fiche technique

  • Matière : 100% vinyle haute densité
  • 0% phtalate – 0 Cadmium
  • Niveau : Fakir ou débutant
  • Lubrifiant : eau, silicone, huile …
  • Longueur : 46cm – Diamètre max : 3.2cm
  • Plaisir : Anal, colon & Vaginal
  • Prix : 28€90€

Shooping

ANALCONDA, le gode anal extrême en pratique

Alors il donne quoi, ce sextoy aux dimensions extravagantes, dans le cadre d’une utilisation lambda ? Et bien c’est plutôt pas mal du tout, et même très bien là où je ne l’attendais pas du tout, c’est-à-dire en plaisir vaginal.

Curieusement l’ANALCONDA est, pour moi, moins agréable en pratique de l’anal, ce pour quoi il est conçu à la base, qu’en plaisir vaginal.

SAVANA : plaisir vaginal

TOP ! Vraiment ! Alors bien sûr vous ne rentrez pas les 46 cm de long ! Mais vous pouvez fixer votre gode au sol ou sur un mur et vous en servir comme d’une queue très flexible qui va venir toucher là où c’est bon.

Le petit diamètre, 3.2cm, me permet une pénétration sans aucune gêne mais aussi de faire des va-et-vient comme bon me semble.

Les rainures et textures qui me faisaient très peur sont, contrairement à ce que je croyais, super douces et apportent un méga plus !

C’est simple, j’ai dû arrêter la vidéo pratique sinon j’allais faire une fontaine ! Donc, amies gicleuses, à vos bâches !

SAVANA : Plaisir anal

Pour la pratique de la sodomie classique, l’ANALCONDA est un peu plus galère. Comme il est très très souple et que sa tête n’est pas extrêmement rigide, il est un peu plus délicat à positionner.

Il a le défaut de sa qualité : il a besoin d’être souple pour le passage du colon sigmoïde. C’est un avantage en vaginal et pour la pratique “fakir” mais c’est un petit inconvénient pour une utilisation anale plus classique.

Bon, ne vous affolez pas, une fois en place, les canules et le diamètre font de ce modèle de gode ANALCONDA un bon sextoy pour l’anal.

Juste, à titre perso, je le préfère en vaginal. Pour ce qui est de la masturbation du côlon, comme je ne pratique pas, je ne peux pas vous en parler.

ANALCONDA, mon avis sur le Savana

Alors dans son utilisation première, la gamme ANALCONDA est vraiment pour une toute petite frange de la population, je pense. Par contre, si on accepte de ne pas être un.e fakir de l’anal et de se limiter aux pratiques presque communes, le SAVANA de ANALCONDA est pour moi génial en vaginal où les stries vont en faire gicler plus d’une !

Packaging : NA – Look : NA – Finitions : 7/10

Graouuuuu power : 9/10 ou 7+/10 (anal)

Mon avis : 8-/10

Je suis un peu plus réservée sur la partie anale qui est pour moi plus difficile à cause de l’extrême souplesse de ce gode géant. Le plaisir est là mais je n’ai pas réussi à choper le coup de main.

Pour moins de 30€, vous avez un gode super efficace, vraiment original, 100% BODYSAFE et en plus qui n’est pas fait par des petits pakistanais et ne traverse pas la moitié du globe pour vous faire jouir !

Perso, savoir que je me branle sans polluer de trop ma planète, ben ça rajoute à mon plaisir

Pour qui est le SAVANA ?

Les fakirs du cul, bien sûr, mais aussi celles et ceux qui aiment des plaisirs plus classiques et qui veulent un gode au look bien marqué et au diamètre très gentil.

Si vous aimez les godes extrêmes comme le SAVANA, essayez aussi

Very thx @

Merci encore à MON LAPIN ROSE pour ce sextoy de l’extrême qui m’a permis de découvrir une nouvelle pratique et de prendre un gros pied en vaginal !

mon-lapin-rose-sexshop-love-shop

Laisser un commentaire