Ange contre démon, de Theo Kosma

Cette semaine je vous fais découvrir un extrait de la nouvelle érotique “Ange contre Démon”, de Theo Kosma. Un texte où il est question de rédemption, de bien, de mal, de salut et de pardon. Etrange sujet me direz vous, pour un texte érotique. Mais il est comme ça Theo, il aime bien être là où on ne l’attend pas.

Ange contre démon, bien et mal, Theo Kosma érotise la question

C’est vrai que les notions de bien, de mal, d’enfer et de paradis sont clairement connotées d’une grosse louche de catholicisme. Or la religion et la littérature érotique ne font pas forcément bon ménage. Enfin, la littérature érotique a bien souvent joué avec les curetons et les nonnettes, mais étrangement, du côté de l’Eglise, la réciproque n’est pas légion. On n’a pas souvent des prêches qui vantent les mérites du plaisir physique, les joies de la sodomie ou bien encore la félicité du cunni !

Et pourtant, Theo Kosma s’empare de ces notions religieuses de bien, de mal, de rédemption et de salut et les associe au plaisir charnel, il associe divin et profane. Et si le profane, le charnel, pouvait mener au divin ? Et si Terre et Ciel, plutôt que d’être antinomiques, étaient complémentaires ? Moi je dis que y a pas mal de curés qui pourraient s’inspirer de ça ! Enfin, je dis ça je dis rien …

Un nouvel épisode des lectures érotiques

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Ange contre Démon, rédemption et plaisir

Ange contre Démon nous raconte l’histoire de Lucas, un serial killer cruel qui tue sans aucune autre raison que faire mal. Lucas est à la veille de son exécution et une étrange jeune femme, Sandrine, va lui rendre une dernière visite.

Elle est infirmière mais surtout une chrétienne fervente, et elle vient pour tenter de sauver son âme, car jusqu’au dernier moment, si on se repent, on peut encore être sauvé. Elle veut lui offrir le salut, par tous les moyens possibles.

Pourquoi ? Parce que ce sont justement ces gens, qui ont oeuvré toute leur vie à faire le mal autour d’eux, qui sont le plus à sauver, et pourtant personne ne se préoccupe d’eux. Va-t-elle le sauver ? Je vais quand même pas vous raconter la fin.

 

Le bien et le mal … what’s the fuck ?

Mais au delà de la dualité bien / mal, pour moi Theo Kosma parle d’une chose fort dévalué ces temps ci : la gentillesse, la vraie, celle qui ne demande rien en échange. Ne serait-ce pas d’ailleurs une des armes les plus violentes qui soit ? Car la gentillesse profonde, sincère, inconditionnelle met à mal nos névroses et notre furieuse habitude à se faire du mal, et la réponse est souvent très violente. Mais ça c’est une autre histoire, et certainement le sujet d’un prochain article.

Alors je vous laisse découvrir l’extrait de Ange contre Démon, de Theo Kosma. Et pour suivre toute l’actualité de l’auteur et s’offrir ses livres, voilà les liens qui

Bonne écoute, et à la s’maine prochaine !

Les lectures érotiques … Participez, découvrez !

Si vous êtes un diffuseur, radio, plateformes…Les audiobook érotiques sont sous license Creative Commons No commercial Use. Je vous remercie par avance de me prévenir de leur utilisation et de citer leurs auteurs ,Charlie F. Un lien vers cette page me semblerait aussi aller de soi.

 

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu