MISTI de Maupassant – Ode à la caresse

Cette semaine, petit retour aux classiques avec une nouvelle de Guy de Maupassant, véritable déclaration d’amour aux caresses ! C’est en faisant des recherches pour un projet de lecture autour de la folie que j’ai découvert ce petit bijou. Alors ni une ni deux, j’en ai fait un podcast. J’adore cette nouvelle, je ne pouvais décemment pas la garder pour moi !

Ode à la caresse, par Guy de Maupassant !

Déjà, la fluidité d’écriture de Maupassant est un régal. A lire pour soi ou à voix haute, le plaisir des mots qui coulent, simples, évidents. Et puis les images qu’il amène. Je suis assez fan de ce monsieur ! Un écrivain qui prouve que la grande écriture n’est pas le fait de tournures complexes, de mots biscornus. Non, c’est juste un rythme, une fluidité. Et ce que j’adore, c’est sa façon de mettre des images, des auxquelles on n’aurait pas pensé, pour décrire ce que parfois on vit tous les jours sans pour autant le voir !

Un nouvel épisode des lectures érotiques

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Cette petite nouvelle est clairement un plaidoyer pour le plaisir, pour la sensualité des corps, pour l’érotisme ! A la morale, à la bienséance, à tous ces “grands penseurs” qui voient le corps et les sens comme des choses immondes et abjectes, Maupassant oppose le plaisir, le raffinement et la passion !

Cette nouvelle, ce sont deux lettres, l’une de Geneviève qui dit à son correspondant que non, elle refuse d’entendre parler de caresses et toutes ces horribles choses du corps.L’autre c’est la réponse d’Henri. Une déclaration d’amour à l’amour physique, aux passions des étreintes, et au bonheur profond qu’apportent les caresses !

Le plaisir plutôt que la morale !

 

En ces temps de moralisation intenses, ce texte qui a 135 ans me semble d’une pertinence frappante ! Il parle de plaisir et de l’art de l’amour. Pas l’amour qui se consomme à la va vite comme on bouffe un mac do dégueulasse. Maupassant élève l’érotisme et la sensualité au rang d’art ! Comme quelque chose qui se savoure, qui s’apprécie, dont on se délecte. Et une femme qui jamais ne manque de caresses est une femme heureuse ! C’est aussi valable pour les hommes d’ailleurs !

Alors, célébrons la caresse ! Délectons nous des mots de Maupassant ! Et vive l’amour et l’érotisme !

Moi j’ai trouvé le recueil de nouvelles Misti d’occasion, je crois qu’il n’est plus édité mais il se trouve encore. Cherchez chez vos bouquinistes ou sur le wild wild web, si vous voulez vous offrir ce recueil de nouvelles. Ce n’est pas un livre consacré à l’érotisme, mais au milieu il y a cette jolie nouvelle qui fait du bien !

Bonne écoute, régalez vous, et à la s’maine prochaine !

Les lectures érotiques … Participez, découvrez !

Si vous êtes un diffuseur, radio, plateformes…Les audiobook érotiques sont sous license Creative Commons No commercial Use. Je vous remercie par avance de me prévenir de leur utilisation et de citer leurs auteurs ,Charlie F. Un lien vers cette page me semblerait aussi aller de soi.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu