Julie Anne de Sée, IRIS SOLEMNIS & la domination féminine

  • Dernière modification de la publication :1 avril 2022
  • Post category:le podcast érotique
  • Temps de lecture :17 min de lecture
julie-anne-de-see-iris-solemnis-BDSM

Le podcast érotique retrouve JULIE ANNE DE SEE et s’éloigne définitivement de la trêve des confiseurs ! Fini donc les contes de noël érotiques, on revient aux classiques avec Iris Solemnis, un roman érotique autour de la domination féminine de Julie Anne de Sée. Ce livre autour du FEMDOM et du BDSM est paru aux éditions Ex Aequo, dans la collection Alcôve dirigée par Jeanne Malysa, ce roman érotique nous plonge dans la vie d’Iris, domina aguerrie, et nous permet ainsi de découvrir tout un panel de relations possibles entre une domina et son soumis.

Alors domina.s en herbe, soumis.e.s en quête d’une Reine, prenez des notes car Julie Anne de Sée nous livre dans son dernier roman tout un tas d’infos, à la fois sur des pratiques pures et dures de domination, mais aussi sur le coeur de la relation si particulière et intense qui unit la domina à son soumis.

Vous êtes sur une fiche qui résume mon podcast autour du roman érotique et BDSM de JULIE ANNE DE SEE, IRIS SOLEMNIS. SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS : Le podcast complet est disponible GRATUITEMENT sur CHARLIE-TANTRA

Julie Anne de Sée nous plonge dans l’univers de la domination féminine

Décidément, la domination féminine est un sujet qui passionne Julie Anne de Sée ces derniers temps ! Iris Solemnis est le second roman qu’elle écrit sur le sujet, et il fait suite au premier opus, Iris à fleur d’O, paru en 2019 et que je n’ai pas lu. Mais je suis une petite fouineuse, héhé !

Dans Iris à fleur d’O, le premier volume, la jeune Louise, qui deviendra IRIS, découvre le BDSM et surtout, fait l’expérience pour la toute première fois, de la domination ! Cette expérience va changer sa vie ! Dans le premier tome, on suit donc les premiers pas d’Iris dans l’univers de la domination, et c’est là également que se tisse les premiers liens entre Iris et O, son soumis.

Dans ce second opus, Iris s’est affirmée en tant que domina, mais sa relation avec O connaît quelques déboires. Iris profite de cette courte pause pour faire la connaissance d’Arthur Faune, un soumis prétendant qui lui promet monts et merveilles et rêves de déposer sa dévotion entre les pieds adorés de celle qu’il nomme déjà sa Reine.

IRIS SOLEMNIS, 2 extraits pour ce podcast érotique spécial FEMDOM

FEMDOM c’est l’abréviation de FEMale DOMination pour celles et ceux qui ne savaient pas. C’est donc le sujet principal de ce podcast érotique consacré à Julie Anne de Sée. Les deux extraits pour le podcast érotique de ce mois vont aborder des aspects différents de la domination féminine.

Julie Anne de Sée connait bien cet univers. En utilisant une écriture raffinée, des phrases construites aux conjugaisons peu usitées et le choix d’un vocabulaire plutôt châtié elle va nous plonger dans un univers BDSM délicat et raffinée.

Son écriture sert d’ailleurs bien la recherche de plaisir et d’échange intellectuel qu’Iris recherche également dans ses relations avec ses soumis. Iris déteste la vulgarité, et cherche en toute chose, particulièrement dans la domination, le raffinement, la subtilité, la délicate perversion qui va vriller les sens de celui/celle qu’elle soumet, et la faire passer, elle aussi, dans un état de transe.

L’écriture de Julie Anne de Sée est travaillée, mais pas ampoulée. Elle sert bien, je trouve, son propos et l’univers dans lequel elle veut nous plonger. On comprend bien que pour Iris, la domination est un art qui mêle à la fois sensations et plaisir physique, mais également plaisir intellectuel, car les notions de transgression, d’abandon, d’appartenance, passent aussi par un positionnement mental.

Premier extrait : l’ego dans le BDSM

C’est un des points dont parle beaucoup ce roman, en tout cas dans les premiers chapitres, c’est la question de l’ego. Et oui, se soumettre ou dominer demande-t-il beaucoup d’ego, ou au contraire de le laisser au placard ?

Le podcast érotique de Charlie est aussi dispo sur ITUNES, SPOTIFY, DEEZER et les bonnes plateformes de podcasting !

Second extrait : les souminateurs

Dans ce second extrait Julie Anne de Sée décrit, fort bien, une race un peu particulière de pratiquant du BDSM, ceux qu’on nomme les souminateurs. Un souminateur, qu’est-ce que c’est ? Et bien, c’est un soumis qui n’a de soumis que l’apparence. Car au final, il ne s’abandonne jamais à la volonté du dominant.

Au contraire, il le manipule pour arriver exactement là où il veut, obtenir de lui exactement le type de sévices qu’il fantasme. Le dominant devient alors un objet, juste bon à incarner et mettre en scène le fantasme du souminateur.

N’oubliez pas de soutenir le podcast érotique en le partageant et en le diffusant si vous avez une radio !


Auteur, éditeur, lecteur, insérez ce podcast érotique sur votre site !

Pour ajouter cet épisode sur votre site c’est simple et gratuit il suffit de copier le code en dessous et de le coller dans un article, un widget ou tout emplacement prévu à cet effet. Mon podcast érotique est gratuit et sous licence libre Creative Commons donc profitez en pour les partager ! C’est aussi ça changer le monde et promouvoir l’érotisme (et mon travail). Pensez juste à mentionner l’auteur avec un lien vers cet article.

<script src="https://podcloud.fr/player-embed/helper.js"></script>
<iframe width="100%" height="320" src="https://podcloud.fr/podcast/lec-lectures-erotiques-charlie/episode/les-souminateurs-iris-ep-2-de-julie-anne-de-see/player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; fullscreen"></iframe>

Bonne écoute amorale mes ptits choux et n’oubliez pas… Méfiez-vous des souminateurs !

Dominant, soumis ou encore souminateur ? Qui seriez vous ?

Vous savez ce qu’on dit, que dans un couple, que ce soit un couple professionnel ou amoureux, celui qui a le pouvoir, c’est le passif. D’ailleurs, dans toute relation BDSM, qui a vraiment le pouvoir ? Qu’il soit question de souminateur ou pas, d’ailleurs.

Pour moi, au final, c’est celui qui se soumet, car c’est le soumis qui remet son pouvoir entre les mains du dominant. A moins de situations extrêmes où le dominant a vraiment le pouvoir de vie ou de mort sur celui qu’il domine, il ne jouit de son pouvoir que parce que l’autre veut bien lui obéir.

Un patron n’a de pouvoir sur son employé que parce que l’employé lui confère une autorité. Certes, elle est sous tenu de par la peur de perdre son job, par exemple. Mais si l’employé n’a plus peur de perdre son job, quel pouvoir reste-il au patron ? Aucun. Et ça peut aller très loin comme par exemple les puputan indonésien, des suicides collectif et ritualisés pour éviter le déshonneur du à une soumission.

Le BDSM une mise en scène de nos rapports de force quotidien

Le BDSM met en scène les relations de pouvoir et de domination qui pré-existent dans nos vies quotidiennes à travers un cadre de jeux et de consentement. Mais les relations de pouvoir et de domination, on les vit tous les jours. Malheureusement, souvent on les subit.

Après avoir beaucoup discuté avec des Domina, une journaliste connaissant bien ce milieu, je trouve que comprendre ce qui se joue dans le BDSM, qui met ces relations en scène de manière exagérées, permet de décrypter les situations de pouvoir et de soumission qu’on subit. Et ça peut donner des outils pour s’en affranchir, si l’on veut.Donc, rappelez vous, quiconque a du pouvoir sur vous, aujourd’hui, en france, n’en a que parce qu’on lui donne. Parce qu’on a peur de perdre quelque chose. Que ce soit un job, une maison, une relation, etc… Mais si on a rien à perdre, si on n’a plus peur, alors le levier de soumission que l’autre a sur nous disparaît.

Pour ce qui est des souminateurs, ça donne des clés pour capter quand on se fait manipuler, ou quand on manipule d’ailleurs, par exigence tacite. C’est l’insatisfaction, la volonté de vouloir toujours plus mais sans jamais le dire vraiment, tous ces petits détails qui poussent à douter.

Je ne sais pas vous, mais perso je trouve ça passionnant, de décrypter comment je me fait manipuler, et comment je manipule. Pour le faire de manière consciente, plutôt que subie. D’ailleurs, on peut observer ça dans nos relations avec l’extérieur, avec les autres. Mais vous verrez, c’est aussi passionnant de l’observer dans nos relations avec nous même. Comment différentes parts de nous nous manipule et prennent le contrôle de nos vies. Quels sont leurs moyens de pressions et les leviers qu’elles ont à disposition.

OSEZ, soutenez, aimez la littérature érotique !

Avant tout je suis une amoureuse des mots et de l’érotisme ! Je fais ma part du boulot pour soutenir la littérature érotique en donnant mon temps et mes capacités de comédienne en donnant une voix à ces auteurs, à ces récits.

N’hésitez surtout pas à me soutenir concrètement en devenant Patreon. Car oui j’ai besoin de vous je ne vis pas d’amour et de cyprine, même fraiche ! Les libraires sont en faillites, la littérature érotique comme l’ensemble de l’édition ne se porte pas bien. Les auteurs sont … fauchés comme les blés. Donc si on veut que la littérature érotique existe, se diffuse, rentre dans les petits cranes d’un maximum de gens ils font qu’on s’entraide, nous les lecteurs.

Que faites vous pour soutenir le livre érotique, et l’aider à reprendre sa place au coeur, et au cul, des librairies ?

Si vous faites parti des plus pauvres ou des plus radins de mes lecteurs vous pouvez aussi soutenir le livre érotique et ses auteurs en partageant cet article, mon podcast ou juste en disant à vos ami.e.s à quel point c’est génial l’érotisme … Il faut juste OSER !

soutenir-le-site-charlie-liveshow

lecture-erotique-histoire-porno

logo-podcast-erotique-charlie-spotify
logo-podcast-erotique-charlie-itunes

Le podcast érotique : + de 250 épisodes !

Oserez vous découvrir d’autres imaginaires ? Oserez vous émoustiller votre libido avec des textes érotiques d’auteurs contemporains ? Oubliez Sade, Hugo, Anaïs Nin et autres Pierre Louÿs et découvrez Octavie Delvaux, Guillaume Perrotte, Christophe SIEBERT et tellement d’autres ! La littérature érotique a du génie alors OSEZ !

Quelques mots sur les lectures érotiques en podcast

Comme d’habitude, je ne suis pas payée pour faire ces podcasts érotiques. Comme d’habitude aussi, c’est énormément de temps et donc d’argent. Comme les maisons d’éditions qui me fournissent les ouvrages n’ont pas prévu de me payer alors que je leur fais de la publicité chaque semaine … Et bien c’est à vous de le faire !

Le podcast érotique est disponible directement sur la plateforme de podcasting PODCLOUD. Profitez en ! Abonnez-vous à mon podcast ! C’est gratuit !

Pour vous donner un ordre d’idée, un podcast Erotique c’est :

Le temps de lire le livre en entier … variable + 2 heures d’écriture + 2 heures d’enregistrement & production + 1 heure de mise en page = 10 heures de travail minimum à 0€ bien sûr

Mille mercis aux  auteurs érotiques qui bien souvent n’hésitent pas à partager et à commenter mes lectures de leurs textes ou de leur petits camarades ! C’est une énorme motivation pour moi !