Maximus ! Mon nouvel amant, la poupée gonflable GLADiATOR

Les tests sextoys du lundi ne reculant devant aucun défi, j’ai cette semaine relevé celui de tester pour vous une poupée gonflable : le modèle GLADIATOR de chez Pipedream. Les gars de Rue des plaisirs connaissant mon goût immodéré pour la comédie, voire le burlesque, m’ont récemment dit :

– Charlie, si tu as envie, si ça te fait rire, tu peux tester pour nous une poupée gonflable…

– Euh vous êtes sur ?! Non parce qu’en vrai, c’est quand même hyper moche et hyper vintage comme style de sextoy !

– Oui oui, vas y, t’inquiètes, on s’en fout même si tu le défonces, c’est l’été, faut rigoler, les gens sont trop sérieux !

– Bon ben, si c’est si gentiment demandé … Banzaï !

La poupée gonflable Gladiator : “tenez la ligne !”

Donc encore une fois, bravo à l’équipe de Rue des plaisirs, enfin des gens qui ont compris ce que sexualité ludique voulait dire ! Franchement c’est un plaisir toujours renouvelé de bosser avec eux. Une boutique en ligne qui monte, qui monte, et qui renvoie les vieux routiers du sex shop en ligne face à leur manque d’humour. Mais revenons au test sextoy de cette poupée gonflable de Pipedream. Pour plus de confort je l’ai nommé MAXIMUS, vu que c’est le modèle GLADIATOR. D’ailleurs vous verrez dans la partie pratique mais niveau service trois pièces, elle a tout ce qu’il faut.

Bon, on est d’accord, l’image de la poupée gonflable en vinyl n’a rien de glorieux. Rien à voir avec les love dolls hyper réalistes ni même les bustes en silicone super chers et super à la mode. On est plus sur un imaginaire de misère sexuelle, de la nana, ou du mec, seule, une pov’ fille à chats frustrée et aigrie mais qui ne peut s’empêcher d’espérer le prince ou la princesse charmante… Pas glorieux donc.

Et bien premier point : la poupée gonflable de Pipedream, malgré tous mes à priori, m’a très agréablement surprise ! Et j’en suis la première étonnée, je l’avoue !

“Force et honneur”, gonflons MAXIMUS

C’est le moment presque aussi attendu que celui où j’utilise le sextoy en live, à savoir : l’unboxing de ce sextoy un peu hors du commun. Et ben voilà, y a pas grand chose à dire. Comme souvent, Pipedream ne fait ni dans le fin ni dans le délicat. Mais l’âpreté du packaging permet au moins une chose : l’absence de plastique inutile. Bon ok vous avez une poupée gonflable, donc en vinyl, donc 100% plastique, voire avec un petit bonus 100% phtalate, soyons pas mesquin !

Donc vous avez une boîte en carton sans mode d’emploi mais avec un supeeeeerbe gladiateur dessus.

Première réaction : si y a ça dans la boîte, pourquoi je me suis fait chier avec des vrais mecs qui parlent, râlent et tout le reste ? … Coup de bol pour lui, mon mec, y a pas ça dans la boîte ! Bien au contraire !

“La vie est un rêve effrayant” – look & finitions

Sur la boîte est indiquée : “taille réelle”. Ok, je veux bien, mais j’ai un sérieux doute sur le fait que les gladiateurs romains ne dépassent pas les 1 mètre 30. Pareil, y a pas la petite jupette, ce qui me déçoit énormément. Sans parler de l’absence de bouclier, casque ou même d’un petit filet qui va bien ! Par contre notre rétiaire gonflable a une lance des plus intéressantes !

Pour faire apparaître notre beau mirmillon, il faut le gonfler. Alors là je passe en mode “je gonfle la bouée snoopy de mes neveux en plein cagnard”. Ca se fait très vite et très bien à la bouche, pas besoin de pompe sauf si vous êtes asthmatique. Bon par contre sur la bouée snoopy de mes neveux, il y a un truc sympa, un bouchon de sécurité ! Là on n’est pas allé aussi loin dans l’apport technologique, c’est à l’ancienne, sans doute pour faire plus antique, donc vous devez vous magnez pour refermer l’opercule sinon votre poupée gonflable se déballonne et vous avez tout à recommencer… youhou !

Le visage est un masque plastique collé sur la poupée gonflable. Ses traits sont tout sauf délicats, et je vous parle même pas de la coupe de cheveux ! Alors ok, y a les plaquettes de chocolat et la toison pubienne… peintes sur le mannequin gonflable ! Les pieds et les mains sont de simples boudins gonflés et il ne tient pas debout tout seul !

Cerise sur le gâteau, le côté vibrant de la langue et de sa fameuse lance sont assujettis à trois piles LR14 dans un boîtier “plus cheapos tu meurs”. Et puis pensons y… des piles ! En 2018 ! Non mais allô quoi !

Des finitions spectaculairement minables dignes des plus minables vestiges de la rome antique ! Encore une fois, j’aimerais voir la gueule des archéologues de 2408 quand ils retrouveront des Maximus gonflables dans leur fouille. Oui le plastique, donc le vinyl, met 450. ans à se dégrader…

Amoureux du réalisme, bye bye, welcome les adeptes du vintage !

Si la vidéo ne marche pas elle est aussi sur pornhub

Ah ! La spartiate lance de Maximus !

“La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peut faire c’est lui sourire à notre tour. “

A ce niveau de lecture, vous vous dites que cette poupée gonflable est vraiment toute pourrie ! Détrompez vous ! Le plus intéressant est à venir : le sexe turgescent de notre Russel Crow plastique.

C’est une bien belle tige que nous avons là ! Et soyons claire, c’est quand même le plus important ! Les dimensions xxxxxx sont très généreuses en plus, rapport à ses 1 mètre 30, tu as juste l’impression que Maximus est monté comme un âne !

Sur le pénis, par contre, la finition est exemplaire et la qualité de toucher très réaliste ! J’ai vraiment hâte de me faire empaler moi ! On reconnait bien le travail de Pipedream sur ce coup. La langue, en revanche, est assez rigide, d’une couleur “pas tibulaire mais presque”. Beaucoup moins appétissante.

Petit bonus pour celles et ceux qui aiment faire le cul de leur partenaire, ce n’est mentionné nulle part mais Maximus a un orifice arrière … mhhhhh il devait s’en passer de belles dans les coulisses du Colisée !

Et là, d’un coup, j’imagine une orgie avec Russel Crow en jupette #bonheur !

Par contre la mise en place de sa grande lance n’est pas la plus simple. On a bien galéré ! Mon conseil : regonflez votre scissor miniature à bloc et là vous pourrez mettre en place sont gladius facilement.

Fiche technique

  • Matière : Vinyl + silicone (sextoy)
  • Phtalate ? (vinyl surement)
  • Lubrifiant : eau
  • Longueur pénis : 17.5
  • Diamètre max : 4.3cm
  • Plaisir : Anal & Vaginal
  • Prix : 119.90€

Avé plébéien, celle qui va s’empaler te salue !

“Aujourd’hui, j’ai vu un esclave devenir plus puissant que l’empereur de Rome.”

Vous avez compris que jusqu’à présent, c’est pas le fin du fin ce Gladiator gonflable ! En gros il a rien pour lui et part à 1000 contre un perdant ! Seul avantage pour lui : un phallus tout à fait délicieux ! Pour finir cette blague, au vu des finitions, j’ai hyper peur qu’en montant dessus il fasse pschitttt ! Un petit salut au peuple en délire et hop, je m’empale.

Surprise surprise, MAXIMUS est un super amant ! Qui l’aurait cru, derrière le vilain crapaud, c’est vrai qu’il est moche, se cachait un amant fougueux !

Déjà premier point, presque, positif : il n’a pas éclaté quand je me suis mise en amazone sur lui ! Deuxième gros plus : sa verge est juste super bien étudiée ! Un vrai délice. Alors vous allez me dire, ben autant s’acheter un gode réaliste sans le gladiateur michelin autour ? Et oui mais non ! Car c’est le troisième truc super positif. Une bite c’est bien, mais avec un corps c’est mieux !

J’avais testé il y a longtemps un buste silicone de Pipedream (qui je pense était une imitation) – voir ici – et j’avais déjà énormément apprécié l’apport du torse. Ca permet notamment de s’appuyer dessus, de frotter son clitoris à chaque mouvement, et ça renforce les sensations… un peu comme avec un vrai. Mis à part que Maximus est toujours prêt, ne fait pas de caprice et ne nous force à rien du tout. Ce qui, pour certaines et certains d’entre vous, est un gigantesque plus.

J’ai de la chance, j’ai un mec pas trop con, chiant mais pas con.

Bon par contre je ne l’ai pas encore testé en anal. Comme je ne l’ai pas gonflé au maximum et que j’ai prêté la pompe à un ami, je le trouve un peu mou… Affaire à suivre !

Maximus, un sextoy résistant parfait pour les livecams

“À mon signal, déchaîne les enfers.”

Je vais pas vous en faire 4 pages mais juste préciser que contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce genre de sextoy est, semble-t-il, particulièrement aimé en livecam. Si on ne voit pas sa tête, l’illusion d’un partenaire dans laquelle les viewers peuvent se projeter est parfaite. Les tips affluent, si vous voyez ce que je veux dire …

Du coup je l’ai testé plein de fois en livecam dans des situations extrêmes on va dire. En amazone sur Maximus plus la fuck machine en anal et en suçant mon mec (rarissime comme configuration) et ma foi, il tient ! Et se révèle super fiable et super agréable ! J’ai vraiment été bluffée !

Vous pourriez vous dire qu’il vaut mieux acheter un buste ou une poupée en silicone. Oui c’est clair que c’est plus joli mais bon, c’est pas le même budget ! 330€ pour un simple buste silicone qui, d’après mon expérience, meurt rapidement et 100€ pour une poupée gonflable … C’est du simple au triple ! Maximus fut amorti en une soirée … après c’est vous qui voyez !

– Les hommes devraient savoir lorsqu’ils sont vaincus.

“Le sauras-tu Quintus ? Le saurais-je ? L’heure du verdict”

Alors oui, c’est un sextoy super moche ! Oui, il est super mal fini ! Oui, il est pas donné et pourtant ! Pourtant je l’aime beaucoup ce Maximus. Je vous avoue que je n’ai pas testé le côté vibration de manière très pro. Le boîtier tombe, c’est chiant et je ne suis pas fan des vibrations. Mais déjà comme ça, et bien j’ai grave pris mon pied ! En plus la poupée gonflable nous permet de tester un truc que bien peu de femmes vivent : transformer un homme en objet !

note poupée gonflable

Votre poupée gonflable ne râle jamais, ne débande pas, n’a pas d’exigences. En gros ça nous permet d’être aussi connes que certains crétins qui oublient qu’une femme est un humain comme les autres et nous prennent, désolée du terme, pour des vides couilles. Et bien grâce à la poupée gonflable de Pipedream, on peut expérimenter la même chose ! N’oublions pas qu’en plus, pour celles qui aiment ou veulent tester le pegging, et bien on peut ! Ca ravira aussi les hommes qui aiment les hommes mais qui sont seuls ou n’osent pas assumer.

En plus si vous êtes camgirl, il y a vraiment un public pour ce genre de performance et en plus c’est super agréable de se frotter et d’avoir un corps sur lequel s’appuyer.

Very thx @

Merci encore à Rue des plaisirs pour leur participation à ce test et surtout pour m’avoir permis de passer par dessus mes à priori. Et comme dirait un empereur pas facile à vivre (Commode, joke, humour, tout ça) : “Ne suis-je pas d’une grande clémence ?”


A propos des tests sextoys

en savoir plus sur les compositions de vos lubrifiants et autres ... (vous allez avoir des surprises): lemieuxetre.ch et pour les colorantsadditifs-alimentaire Pour recycler vos sextoys TrocTonPlaisir OU 12.000 points de recyclage
  • Je ne suis pas payée pour faire les tests sextoys & Les boutiques ne me demandent rien en retour.
  • J’essaye de faire chaque test sex toy de manière objective, d’où la vidéo. Mais ils ne reflètent que mon point de vue et mes goûts.
  • D’autres avis : Ami.e.s blogueurs.
avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Elric de Melniboné Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Elric de Melniboné
Invité
Elric de Melniboné

Je partage le conseille du beaugosse : regarder “Airplane!”.

Fermer le menu