Pour le test lingerie érotique du mois, je vous donne mon avis sur une lingerie wetlook qui va réchauffer vos nuits confinées. DEMONIQ, avec sa combinaison vinyle ANGELA “fesses au vent”, nous propose comme souvent un catsuit de belle facture qui nous laisse choisir entre un côté pile, le devant, relativement sage, et un côté dos très très ouvert. En gros, les amoureux de tenues fetish et des univers BDSM vont adorer, et les autres… Peut-être qu’il serait temps d’oser changer ses habitudes, non ?

A ce sujet et avant de vous donner mon avis sur le catsuit wetlook ANGELA, je voudrais préciser que ce n’est pas parce qu’on porte une tenue clairement marquée par l’univers fetish qu’on est obligé de le pratiquer ! Quand vous portez une marinière ou une boucle d’oreille (pour les hommes), vous ne vous sentez pas obligé de traverser le Cap Horn et les 40èmes rugissants, non ?! Ben avec la lingerie érotique, c’est la même chose.

Par contre en changeant, en explorant d’autres facettes de nous, même en se limitant à de la cosmétique comme avec une combinaison vinyle, vous allez OSER, vous allez être PLUS que ce que vous croyez, quelque chose va grandir en vous (et normalement devant vous aussi).

On meurt de regretter, on s’éteint à force de ne pas oser. Par contre on ne meurt jamais de se sentir ridicule ! Au pire ça ne vous va pas, vous rougissez et vous n’avez pas perdu grand chose. Au mieux vous adorez, vo(s)tre partenaire(s) aussi et vous vous amusez encore plus…

Angela, une combinaison vinyle de belle qualité

Commençons par la fin… La qualité des finitions de ce catsuit effet wetlook est, comme souvent chez DEMONIQ, au rendez-vous ! Je le dis et je me répète, ne vous attendez pas non plus à avoir les mêmes finitions que sur des lingeries érotiques haut de gamme comme BORDELLE, BODYBINDS ou BAD STAR lingerie.

La combinaison vinyle de DEMONIQ ne coûte “que” 70€ – moitié moins cher que le moindre modèle Aubade, chinois lui aussi – les finitions sont donc de belle qualité pour cette gamme de prix (milieu de gamme).

Les coutures ont toutes des surpiqûres correctes, la fermeture éclair est bien arrêtée et elle est résistante. La qualité du tissu est bonne, on peut mieux faire mais c’est plus cher, bien sûr. Même la résille est agréable à porter. On n’est pas sur les trucs qui grattent et font carton, ce qui est assez fréquent chez d’autres marques de lingerie sexy.

Le seul point faible de cette combinaison vinyle reste pour moi la qualité des élastiques, notamment celui de derrière. J’y reviendrai plus en détail dans la partie “LOOK & CONFORT” de cette review sexy.

DEMONIQ, une lingerie sexy qui taille juste

Le catsuit “fesses au vent” de DEMONIQ est fait à 95% de polyester et 5% d’élasthanne. Il y a donc un léger effet élastique mais ne vous attendez pas à gagner une taille !

D’ailleurs, à ce sujet, DEMONIQ taille juste ! J’ai pu le constater sur mes autres avis lingerie, quand il te dise S/M, c’est vraiment du SMALL jusqu’au (petit) Medium. Si vous êtes sur une taille MEDIUM fort, n’hésitez pas à passer en L !

Au passage, le choix des tailles est un des reproches que je pourrais faire à DEMONIQ. En général ils limitent la production de leurs combinaisons ou tenues sexy à du S/M ou L/XL, et même si la case XL/XXL est présente, les modèles fabriqués dans cette taille sont très rares en vrai !

Le catsuit DEMONIQ : un effet wetlook de qualité

ANGELA est ce qu’on appelle dans le jargon un “catsuit”, littéralement une tenue de chat. Me demander pas pourquoi, je n’en sais rien. Ce qui est sûr, c’est qu’on se sent de suite plus féline en portant cette combinaison intégrale.

La marque de lingerie érotique s’est spécialisée dans les tenues d’inspirations BDSM et Fetish. Ils n’ont pas choisi l’option LATEX, comme par exemple Mademoiselle ILO Paris, mais sont devenus des experts des tenues effets wetlook. Pour faciliter le plaisir, l’entretien et réduire les coûts de production, l’industrie textile a inventé le faux cuir, le vinyle qu’on peut travailler pour donner un côté cuir mouillé. Ce qu’on appelle l’effet “wetlook”.

Sur le catsuit ANGELA, cet effet wetlook est bien fait mais surtout il ne fait pas (pas trop) plastoc ! J’ai déjà essayé des tenues sexy effet wetlook et comment dire … ben Handybag fait des sacs plastique bien plus confortables !

Comment entretenir sa combinaison vinyle effet wetlook ?

Je vous rappelle que pour entretenir une combinaison vinyle, le mieux reste l’eau chaude et le savon avec séchage à plat. Un peu comme un pull en mohair, quoi. Après, le vinyle est quand même plus souple que la laine, vous pouvez donc le laver à 30° mais par contre, surtout NE JAMAIS LE REPASSER !

Si vous voulez voir la vidéo de cet essayage lingerie sur YOUTUBE

Fiche technique

  • Matière : 95% polyester, 5% élasthanne
  • NETTOYAGE : eau + savon ou 30° max – REPASSAGE et sèche linge interdits
  • TAILLE S/M ou L/XL taille juste
  • STYLE : fetish, wetlook, BDSM
  • STRING FOURNI AVEC LA TENUE
  • Prix : 69.90€

Shooping

ANGELA, le catsuit “cul à l’air” en pratique

On passe à la partie la plus intéressante de cette review sexy : le look et le confort de la combinaison vinyle ANGELA de Demoniq

Au niveau du look, perso j’adore ! Le contraste entre le côté pile à l’avant, assez sage, et le côté “fesses”, le dos, très très “hum hum” me plaît beaucoup. Je pense que si vous avez ne serait-ce qu’un 90 B, la face avant n’en sera que plus belle. Chez moi il y a quelques plis au niveau du bas ventre, sûrement dû à un manque de tension au niveau de la poitrine.

Bien sûr la coupe du catsuit effet wetlook y est pour quelque chose. Mais je vous rappelle qu’on est sur une combinaison intégrale à moins de 70€, et on peut pas s’attendre à avoir le meilleur pour moins cher. Ca, c’est ce que les as du marketing essayent de vous faire gober pour vous revendre des produits de 3ème catégorie mais en vrai, la qualité, ça se paye !

Le confort du ras de cou et de la résille est très bon. Rien ne serre, rien ne gratte et pourtant je vous jure que je suis très sensible. Je déteste par exemple les cols roulés ou les colliers ras-de-cou.

Un côté fesses au vent très sympa mais fragile

Pour le côté “fesses” par contre, chez moi, c’est parfaitement ajusté. Je ne sais pas ce que ça donnerait sur un cul plat, je n’ai pas cette malchance 😉 !

Par contre, même si le catsuit vinyle est bien fini, il souffre d’un manque d’élasticité. Comme il est bien coupé (relatif à sa gamme de prix, bien sûr), vous êtes libre de vos gestes et vous ne vous sentez pas engoncé.e dedans mais par contre, sur des flexions un peu sauvages ou sur des “viens par ici ma ptite poulette”, en gros les agrippements un peu véloces, il faut faire attention !

Pour l’instant, 3 livecams, 2 shooting photo et 2 vidéos XXX, la combinaison DEMONIQ résiste mais je ne suis pas sûre que dans un moment de folie un peu plus intense, elle ne craque pas d’un coup. Et le problème des combinaisons vinyle c’est qu’une fois déchirées, c’est juste bon pour la poubelle.

Une lingerie excitante et frustrante en même temps

DEMONIQ assume le côté BDSM de sa lingerie. Ils l’assument d’ailleurs un peu trop à mon goût puisque autant la partie arrière est franchement accessible aux caresses, fessées et plus car affinités (et consentement), autant la partie avant de ce catsuit est hyper frustrante pour celle qui le porte !

IMPOSSIBLE d’atteindre votre foufounette ! ANGELA ne permet pas aux petites coquines de se faire du bien elles-mêmes, il faut forcément passer par derrière !

C’est frustrant mais au moins le message est clair ! C’est l’autre qui doit prendre soin de vous… Les domina sauront bien sûr transformer cette frustration en outil parfait pour exciter leurs chiens soumis et les contraindre à leur lécher la croupe sans pouvoir en voir plus…

Je vous laisse faire la suite du scénario, je suis sûre que votre imagination débordante est déjà en train d’imaginer “monsieur” à 4 pattes derrière vous.

Mon avis sur la combinaison wetlook ANGELA

Comme d’hab, j’ai envie de dire. DEMONIQ nous propose une lingerie érotique moyen de gamme bien finie, bien taillée pour sa gamme de prix. Une combinaison vinyle très très hot et qui saura plaire autant aux soumises qu’aux dominas. Les deux seuls bémols étant le manque de taille XXXL et le risque de déchirure si vous êtes dans du rough sex vraiment intense.

En même temps, ça rajoutera à l’excitation du moment

Look : 9/10 – Finitions : 8/10 – Confort : 8/10
MON AVIS : 8/10

Je profite de cette sexy review pour vous encourager vraiment à sortir de vos routines, que ce soit dans votre vie verticale comme horizontale. Ca peut commencer par OSER PORTER UNE TENUE SEXY ! Ca n’engage à rien, ça ne coûte pas grand chose (si vous avez un salaire moyen et pas trop de charge) et ça peut vous rapporter très très gros !

La vie sexuelle, l’excitation et le désir, comme la santé et l’amitié, ça s’entretient pas que par de belles intentions mais aussi par des actes et en prenant un peu sur soi et sa suffisance ! Les temps troublés actuels sont peut-être une occasion en or de découvrir comment vous va cette combinaison vinyle, non ? Au pire, je vous garantis qu’il y aura de l’ambiance au moins jusqu’à 6 du matin 😉

Allez, bon courage à toutes et tous, soyez vivants, osez vous redresser et on se retrouve pour une nouvelle chronique sexy la semaine prochaine !

Soutenez, écoutez, devenez fan : Soyez un Charlie’s Angels

patreon-soutiens-charlie
Soutenez les lectures & le site
soutenir-charlie-liveshow
Faites un don, encouragez moi
podcast-erotique-charlie-podcloud
Podcloud
podcast-erotique-spotify
Spotify
podcast-erotique-itunes
Itunes
charlie-pornhub-fanclub
Fan club

Very thx @ & liens autour de la lingerie érotique

Bien sûr un énorme merci à RUE DES PLAISIRS qui est un de mes plus fidèles partenaires des tests sextoys et qui accepte de jouer le jeu de me laisser totalement libre de mes avis

08 - rue-des-plaisirs.png
  • Quelques marques de lingeries érotiques haut de gamme pour celles et ceux qui en raffolent (et le plaisir des yeux, c’est le premier pas d’une bonne dégustation)
  • Vous pouvez m’offrir une tenue sexy, j’apprécie vraiment et je suis sûre que vous aimerez ma manière de vous remercier
Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire