Satisfyer Pro Traveler, un stimulateur clitoridien de poche

Alors que Womanizer propose des sextoys clitoridiens haut de gamme, très chers et très efficaces, Satisfyer, eux, se sont spécialisés dans des sextoys très efficaces aussi, mais souvent un peu cheapos, déclinés en une multitude de look et avec des prix assez bas. Le Satisfyer Pro Traveler pourrait remettre les pendules à l’heure entre les deux grandes marques d’aspi clito. Avec son look de briquet zippo et son prix super doux.

Satisfyer pro traveler, le zippo clitoridien

Satisfyer et Womanizer sont dans un bateau… Même si LeLo et Goliate commencent à arriver sur le marché des stimulateurs clitoridiens avec respectivement le SONA de LeLo et le AMAZING par Goliate, on peut dire que les deux fabricants qui sont dans la barque du début restent les leaders du marché de l’orgasme clitoridien par aspiration.

Vous avez compris, c’est encore un stimulateur clitoridien ! Amis possesseurs de bistouquette, ce test sextoy n’est donc pas pour vous. Je vous laisse reprendre une activité normale … Cette semaine je vous donne mon avis sur un sextoy 100% féminin, une des nombreuses déclinaisons des stimulateurs clitoridiens de Satisfyer. Apparemment il a tout pour nous mettre le feu… vérifications avec ce test.

Unboxing du Satisfyer Traveler

Le petit passage “ceci est un drame silencieux” : Un packaging où on retrouve une superbe barquette plastique qui met 400 ans à se dégrader en déversant à l’envie moult perturbateurs endocriniens qui n’aident pas vraiment à ce que les mâles aient des burnes … Sans parler de l’impact sur les poissons, qu’on mange, l’eau de pluie, qu’on boit, les algues, le corail … Enfin tout ça vous vous en foutez puisque vous pouvez avoir accès à l’internet illimité et que Sanofi continue à vous vendre ses dolipranes.

Désolée je suis caustique mais en vérité y a de quoi.

Donc mis à part le plastoc pourri de la barquette, on trouve une jolie boîte titrée “The next sexual revolution” … Tout un programme ! Et aussi un bon marketing. C’est rose, c’est pas cru ni vulgaire… Et oui, c’est pour les filles !

Note pour plus tard, la “Next sexual revolution” sera donc super genrée…

En plus de tout ça vous avez le câble de chargement, un mode d’emploi aussi complet qu’inutile. Les sextoys clitoridiens sont assez simples à utiliser, du moment qu’on a des doigts et un clitoris. Pas de pochette de rangement mais pour une fois c’est voulu puisque le Satisfyer Pro Traveler est sa propre boîte ! C’est déjà un bon point.

Look et finition du SPT

Niveau finition je n’ai vraiment rien à redire, c’est juste parfait. Je n’ai pas vu de défaut, le plastique ABS du Satisfyer est ultra doux et l’ensemble fait vraiment classe. On est bien loin du look bizarre du Satisfyer Pro 2. Le capot magnétique pour refermer votre sextoy est super efficace, ce qui est en vérité assez peu courant. Je l’ai transporté une journée dans mon sac à main et il ne s’est pas ouvert. Un vrai plus.

Le Satisfyer “next sexual revolution” reste waterproof et garde ses 11 niveaux d’intensité. Il est donné pour 90 minutes d’autonomie, ce qui est amplement suffisant vu que l’orgasme arrive en moins de 5 minutes !

Petit plaisir mathématique : Si vous comptez un orgasme par 5 minutes. Avec une autonomie de 90 minutes, vous pouvez vous faire 18 orgasmes consécutifs avant de le recharger ! Perso j’en suis incapable !

Les commandes sont ultra simples. Un appui long sur la touche plus et il démarre. Chaque clic sur cette touche vous fait monter en intensité. Si vous cliquez sur le bouton moins, vous baissez l’intensité. Rien de complexe donc. Pour éteindre vous restez appuyé deux secondes sur la touche PLUS.

Je note l’absence d’un véritable embout. Pour ce modèle “Traveler”, Satisfyer a opté pour un moulage direct. Ca risque d’être un peu moins facile à nettoyer et pas forcément adapté à toutes les formes de clitoris… à voir donc !

Fiche technique

  • Matière : ABS & silicone
  • 0% phtalate
  • Lubrifiant : eau
  • Autonomie : 90 min (recharge 180min)
  • Waterproof
  • Plaisir : clitoridien
  • Prix : 49.95€

Shooping

Satisfyer Pro Traveler, le test pratique

Allez, on tombe la chemise mais surtout le string et on passe à la pratique. Si le Satisfyer Pro Traveler est comme la pie qui chante… Ben je vais prendre cher ! Premier constat, il est super petit. Donc très pratique pour l’emporter discretos aux toilettes du bureau ou dans un vestiaire de sport entre deux parties de pénis… heu de tennis, pardon !

MAIS par contre, comme sur le Satisfyer pro plus vibration les boutons sont mis sur la face interne, ce qui est pas du tout pratique ! Dites, les ingénieurs, ok, avoir un look sympa c’est bien mais faudrait voir à pas oublier le côté pratique !

Bon après deux entorses du poignet, je sais j’exagère, voilà le satisfyer en position sur la vitesse un.

Un stimulateur clitoridien souple

Premier constat : Il commence HYPER DOUCEMENT ! Et les vitesses montent de manière très très progressive ! Voilà qui va ravir les filles sensibles du clitoris.

Second constat : Il est quand même moins puissant que c’est grand frère. Je pourrais me sentir frustrée si j’aimais les orgasmes en 30 secondes mais honnêtement, je trouve ça pas plus mal. La plupart des stimulateurs clitoridiens de ce type sont trop forts et trop violents. Le pire (ou le meilleur) niveau puissance étant le LeLo SONA, un monstre !

En plus, assez rapidement le Satisfyer Pro Traveler vient “agacer” de manière très plaisante votre clito. Ce titillement répété sur votre clitoris arrive rapidement à vous faire hurler et à mon drame quotidien, à savoir : en foutre de partout.

Perso je remercie vraiment les gens de Satisfyer d’avoir mis un peu plus de modulation dans la puissance de leur sextoy. En effet ça permet, quand on joue à touche pipi devant son partenaire, de faire durer le plaisir, qui est autant dans l’orgasme proprement dit que dans le fait de s’exhiber et de l’exciter.

Bilan du Satisfyer Traveler

Un sextoy aussi mimi qu’efficace. On n’est plus vraiment sur les roquettes à orgasmes des débuts. Ca pourra en chagriner certaines, ou certains, mais ça en ravira d’autres, dont moi. Ce n’est que mon point de vue mais l’orgasme pour l’orgasme, c’est bien, mais s’il y a un peu de spectacle et qu’on peut le partager, ben c’est encore mieux.

test sextoy satisfyer pro traveler note

Le gros défaut de ce Satisfyer réside essentiellement dans sa praticité. Ok, il est super beau et très pratique. Ok, le format de poche est vraiment respecté (comme d’ailleurs pour le womanizer 2go). MAIS par contre il faudrait voir à ne pas en oublier le confort d’utilisation.

Autre bémol qui peut être vraiment handicapant si votre anatomie intime est un peu différente, l’absence d’embout. Le côté mono clito me semble être, ici encore, un choix de design commercial qui oublie la consommatrice.

Bon maintenant il ne me reste plus qu’à l’essayer dans un restaurant ou dans un train… Ce qui me donne d’ailleurs quelques idées pour les mois à venir.

Very thx @

Je n’en ai pas parlé mais c’est bien sûr grâce aux fabuleux, aux tempétueux, aux généreux et libidineux gens de la maison Dooooooorcel que je réalise ce test sextoy. Alors pour votre travail et pour la luxure (moyennant finance) que vous répandez sur la France depuis 1979 : MERCI !

dorcel store logo

Laisser un commentaire