• Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :17 min de lecture

La Lecture Erotique de cette semaine va mettre à l’honneur le 3ème roman érotique de Jessika Lombar, Into Vinceres, qui fait suite à Rose Noir et Les lèvres rouges. Into Vinceres est paru aux éditions Ex Aequo, dans la collection Alcôve, dirigée par Jeanne Malyssa.

Le podcast érotique plonge cette semaine dans le monde sulfureux du libertinage à la Eyes Wide Shut, où les jeux libertins ont lieu dans un château somptueux, les hommes se masquent, les femmes se dévêtent mais où au final, qui se met vraiment à nu ? Et si tout ce decorum n’était qu’une ruse de plus pour continuer à se cacher ?

Dans ce troisième opus, Jessika Lombar se penche sur le destin de Darius, l’homme masqué, le grand organisateur de festivités libertines, et sur celui de Vincent, homme brisé après la mort de sa femme adorée. La littérature érotique, comme souvent, n’est qu’un support pour parler d’autres choses et à travers l’histoire de ces deux hommes, Jessika Lombar a voulu parler de la masculinité, des injonctions de virilité et de contrôle auxquelles les hommes font face. Mais, Eyes Wide Shut oblige, il sera aussi question de BDSM, de plaisir, d’acceptation, de refus de la réalité, d’initiation, de jouissance et de libération.

Et puis, au milieu de toute cette joyeuse folie, ces frasques illusoires, il sera aussi question d’amour. L’amour prison, l’amour qui libère, l’amour qui guérit, l’amour qui obsède et l’amour qu’on ne s’accorde pas, qu’on se refuse. Plongeons sans plus attendre dans l’univers libertin créé par Jessika Lombar, on part à la découverte de Into Vinceres !

Into Vinceres, de Jessika Lombar, parcours érotiques au masculin

Into Vinceres est le troisième volet d’une trilogie composée de Rose Noir et de Les lèvres rouges. Je n’ai pas lu les deux premiers volets mais ça ne gêne en rien la compréhension. Je pense d’ailleurs qu’on peut lire ces romans dans le désordre car même s’ils se déroulent dans une certaine chronologie, chacun se focalise surtout sur le parcours de certains personnages.

Dans Into Vinceres, Jessika Lombar nous raconte l’histoire de Darius de Montravel, un extravagant marquis, toujours masqué, grand organisateur d’orgies libertines raffinées et décadentes à souhait, de Vincent, homme brisé après la mort de sa femme, et de leur rencontre respective avec Hélène. Qui se cache derrière le masque ? Comment revient-on dans la vie quand on a perdu ce qui lui donnait sens ? Voilà ce qu’on va découvrir dans ce troisième roman érotique. Mais surtout, Jessika Lombar nous livre le portrait de deux hommes abîmés et brisés. Comment chacun s’est construit ou reconstruit, comment chacun a choisi la vie ou le contrôle, voilà ce que nous narre vraiment Into Vinceres.

Podcast érotique épisode 1 : Into Vinceres de Jessika Lombar, éditions Ex Aequo,

Pour ce premier épisode consacré à Into Vinceres, de Jessika Lombar, j’ai choisi de vous lire deux extraits centrés autour de Darius. Le premier extrait est le tout début d’Into Vinceres, comme ça, on campe le décor et on comprend de suite qui est le personnage que Darius s’est construit au fil des années.

Puis je vais vous lire un petit chapitre où Louise initie Darius aux plaisirs et à la sensualité, un moment où elle lui montre un chemin d’accès qui permet d’aller au delà du handicap, au delà de la difformité.

La semaine prochaine, je vous lirais des extraits où vous découvrirez Vincent et Hélène, mais pour l’heure, concentrons nous sur Darius.

Darius

Ce roman érotique est composé de trois parties. La première est consacrée à Darius et son histoire. Atteint du syndrome de Franceschetti, qui déforme sévèrement le visage, Darius a été abandonné à la naissance. Enfant au physique monstrueux, il devient vite le souffre douleur de l’orphelinat dans lequel il grandit, jusqu’à ce qu’un couple de riches aristocrates le prenne sous son aile et l’adopte. C’est dans le château de Montravel que Darius va s’épanouir, à l’abri du monde et des miroirs. Jusqu’au jour où Louise, venue pour lui donner des cours de prononciation, va l’initier aux plaisirs de la sensualité. A travers l’érotisme et l’initiation sexuelle, Louise va surtout l’aider à se réapproprier son image, et à s’aimer. Oui, il est difforme, mais Darius n’est-il que sa difformité ? Un homme difforme ne peut-il être un amant merveilleux ? Un homme difforme ne peut-il donner ni recevoir amour, plaisir et volupté ?

Louise va devenir sa guide dans le monde des sens et l’initier aux subtilités du BDSM. Et c’est ainsi que va naître le personnage de Darius, grand maître libertin, qui prend un malin plaisir à réaliser et mettre en scène les fantasmes les plus secrets des femmes.

Vincent

Dans la seconde partie de Into Vinceres, Jessika Lombar se penche sur l’histoire de Vincent. Vincent est l’un des personnages centraux de Rose Noir. Mais là, on le retrouve après la mort de sa femme Katia. Complètement brisé, Vincent vit prostré, perdu dans le souvenir de sa femme, déchiré par le chagrin et l’insupportable douleur de la perte. Mais la vie trouve toujours le chemin… Vincent découvre une lettre que sa femme lui avait laissé, une lettre qui invite à la vie.

Par le plaisir et la vie que la jouissance apporte, Vincent va petit à petit retrouver le chemin des vivants.

Hélène/ Violette

Le personnage de Violette/ Hélène, personnage central dans Les lèvres rouges, est ici essentiel. Car c’est elle qui va mener Vincent et Darius soit vers la renaissance, soit vers la destruction. Complètement brisée elle aussi, elle va redécouvrir avec Darius et Vincent la confiance et le plaisir. Son pseudo de Hélène est bien choisi car comme Hélène de Troie, elle va devenir l’obsession de Darius, celle qui va le mener jusqu’aux portes de la folie. Mais c’est elle aussi qui va devenir la clé de la renaissance de Vincent.

Jessika Lombar, quand le sexe parle de vie

Jessika Lombar signe là son troisième roman érotique. Depuis elle en a publié un autre, Coeur à pic, toujours dans la collection Alcôve. Je découvre cette autrice qui, sous une écriture simple, sans chichis ni effets de style, nous emmène doucement mais sûrement dans son monde, et l’air de rien, nous donne bien plus à lire qu’une simple succession de scènes de cul.

Au début, en commencant Into Vinceres, j’ai eu peur de ne lire qu’une suite d’aventures érotiques s’enchaînant les unes les autres. Mais doucement, presque timidement, Jessika Lombar tisse sa toile et nous livre le coeur de son propos.


Auteur, éditeur, lecteur, insérez ce podcast érotique sur votre site !

Pour ajouter cet épisode sur votre site, c’est simple et gratuit, il suffit de copier le code en dessous et de le coller dans un article, un widget ou tout emplacement prévu à cet effet. C’est aussi comme ça qu’on peut promouvoir l’érotisme (et mon travail).

<script src="https://podcloud.fr/player-embed/helper.js"></script>
<iframe width="100%" height="320" src="https://podcloud.fr/podcast/lec-lectures-erotiques-charlie/episode/into-vinceres-de-jessika-lombar-les-hommes-brises/player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; fullscreen"></iframe>

Into Vinceres « c’est toi-même qu’il faut vaincre »

Into Vinceres en latin signifie « c’est toi-même qu’il faut vaincre ». Voilà au final ce dont parle le roman de Jessika Lombar, de la capacité de chacun à construire ou détruire. Chacun des personnages de Jessika Lombar est brisé. L’un par sa difformité physique, l’autre par la perte de son amour, la troisième par les violences qu’elle a subi.

Sauront-ils trouver le chemin vers la renaissance ? Oseront-ils transcender ce qui les a tant fait souffrir ? Sauront-ils vaincre ce qui les a terrassé, c’est à dire eux-mêmes ?

A travers ce récit, Jessika Lombar nous parle d’amour, de sexe qui libère et révèle, et de ce qu’on est prêt à abandonner pour enfin oser vivre. Le chemin vers la vie est possible pour chacun d’entre ses personnages, pour chacun d’entre nous d’ailleurs. Mais il a un prix. Est-on prêt à payer le prix ? Est-on prêt à abandonner ce qui nous semble impossible à lâcher ? Notre douleur, notre souffrance, notre peur ?

Mais on en parle plus longuement la semaine prochaine, et on parlera aussi de ce que j’ai lu sur la quatrième de couverture car ça me turlupine. Oui, sur la quatrième de couverture, il est écrit que ce roman est une ode à la masculinité. Je me laisse une semaine de réflexion, je vais me pencher sur la question, au regard de ce que j’ai lu.

Soutenez, écoutez, abonnez-vous : Soyez un Charlie’s Angels

Des liens autour de INTO VICERES et des bisous à profusion

Allez, trêve de blabla, place aux mots de Jessika Lombar. Alors enfilez vos écouteurs et plongez dans l’extrait que je lis pour vous cette semaine ! On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel extrait audio de Into vinceres. Et d’ici là, si vous aussi vous voulez lire ce troisième roman érotique de Jessika Lombar ou en savoir plus sur l’autrice, suivez les liens !

Et bien sûr, si vous aimez les Lectures Erotiques de Charlie, si vous voulez me soutenir, me remercier, m’encourager, n’oubliez pas que le meilleur moyen de le faire, c’est de laisser une obole sur Patreon ! Des bisous les ptits choux !

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Rechercher sur ce site