L’infiltrée le porno polar de Dorcel 2017 : très sympa

Les chroniques ciné(m)ass de mad-moiselle Charlie reviennent ! Cette semaine le film de cul qui est une super production Dorcel de 2017 : L’INFILTREE avec Megan Rain, Mina Sauvage, Cassie del Isla et pleins d’autres actrices et acteurs beaux comme des dieux qui seraient atteint de nymphomanie ou de priapisme. Ce qui au passage quand tu regardes un peu les mythologies étaient souvent le cas ! Prêt pour la chronique du film de cul ? BanGaï !

L’infiltrée la parodie porno du polar version Dorcel

Ambiance : des bateaux arrivent à quai, deux sublimes, vraiment, créatures avec des dessous #CestTropBeau se mangent le minou sur la table d’un salon luxueux devant un vilain arrogant et mateur.

C’est lent, c’est beau, c’est super sensuel, tout est tiré à quatre épingles. Bienvenue dans les super productions Dorcel !

La première scène vous pose le décor ce film de cul se place dans la gamme parodie porno version raffiné. Si vous aimez le gonzo vous pouvez fermer cet article et aller voir Big ass volume 12.

Par contre si vous aimez passer un bon moment devant de sublimes créatures avec une belle lumière, des cadrages très sympa (même si un peu trop orienté actif) alors on continue ensemble.

L’infiltrée un porno classe et bien joué.

Déjà un gros plus pour moi : L’utilisation de préservatif ! Et rien que pour ça je dis MERCI ! Bon ce n’est pas sur toutes les scènes mais la capote fait partie du film et je dis tant mieux !

Vu que personne ne fait d’éducation sexuelle si les industriels du porno le font pourquoi pas !

Avis perso ça marche à mon avis bien mieux de voir des capotes dans un film que d’en entendre parler 15 heures par des “vieux” qui te saoulent !

Petit à petit l’inconscient des vieux et des jeunes baignent dans cette évidence : LE PRESERVATIF C EST NORMAL !

Mon avis sur ce film porno

Alors déjà il y a peu de doublage ! COOL ! L’ancien comédienne en moi vous remercie ! Megan Rain est doublée mais c’est pas trop mal fait ! OUF ! Franchement même pour un film de cul c’est super relou des fois.

Qui plus est les actrices et les acteurs jouent globalement plutôt bien. Bon soyons clair c’est pas la comédie française ou un film des frères Cohen m’enfin certaines séries France 2 grand public font pas mieux !

Le traitement de l’image ne fait pas “porno” et le montage suit une trame logique. Bon après c’est un porno hein ! Donc c’est vrai que pour peu qu’on quitte sa chemise on se retrouve à se faire sucer, baiser, enculer et autres joyeusetés.

Studio : Marc Dorcel
 Année de production : 2017 – Durée : 136 min.
 Réalisé par : Hervé Bodilis, Ludovic Dekan

Le making of de la fin.

Bon il n’y a pas de grande révélation, mais c’est une manière sympa de nous faire participer au tournage. C’est toujours sympa de voir les backstage. Perso j’aimerais voir un jour un vrai making of moins monté, moins lissé mais ça c’est pas pour tout de suite. Et oui n’oublions pas que tout ça c’est un commerce !

Des scènes de culs qui sont logiques

A faire un film avec scénario autant faire en sorte qu’il y ait un peu de logique et pas du gonzo justifié par un pseudo scénar. Dans L’Infiltrée le scénario se tient et les scènes de cul ne tombent pas trop comme un cheveu sur la soupe ! Genre la livreuse de pizza qui arrive et oups en se baissant pour ramasser la monnaie elle se retrouve dans un gang bang.

Le déroulement des scènes est assez crédible, par exemple quand Mina Sauvage se branle par skype devant son mec, Dorian del Isla, en prison est tout à fait concevable.

Dans l’ensemble les scènes de cul sont très belles et très chaudes sans pour autant tomber dans du “viandard”. Dorcel avec l’Infiltrée s’adresse autant aux mecs qu’aux filles qui regardent du X. Celles ci sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses (45%) et Dorcel en tient compte. Merci !

Vous avez une jolie scène d’orgie à la moitié du film. Ania Kinski incarne l’organisatrice Domina de soirée en mode eyes whide shut. Ca suce, ca baise dans tous les sens. Y a des masques, du foutre et une pluralité de corps sublimes qui réjouira les amoureux de luxures esthétiques et débridés.

orgie-porn-film

Le pitch du film

Alors vous avez le méchant, Vasquez, incarné par l’acteur Emilio Ardanna (doublage nul) qui gère sa petite mafia de braqueurs et braqueuses. Une autre de ses activités et la gestion d’un petit harem fort sympathique.

Dans le premier cercle du harem on retrouve les très enthousiastes Alexa Thoma, Apolonia Lapiedra et bien sur la sublime Megan Rain. Parmi les employées de Vasquez vous aurez le plaisir de voir Cassie del Isla (et une très jolie double péné) et Rose Valérie en braqueuses de charmes.

De l’autre coté, Dorian del Isla, est l’ancien associé du méchant Vasquez. Celui ci, Vasquez, a eu la mauvaise idée de le balancer. Du coup Mina (Mina Sauvage), la chérie de Dorian, à force de compromissions salaces est arrivé à rentrer dans le cercle de confiance du méchant Vasquez et de sa femme Megan (Megan Rain) avec pour but ultime la vengeance !

Nous suivons les aventures de Mina dans ce monde entre luxure, violence et humiliations. Le désir de vengeance de Dorain et Mina vont pousser celle ci à accepter les perversités de Megan et les assauts lubriques d’un policier véreux pour arriver à assouvir leur soif de vindicte !

Et vous verrez que l’excès de confiance mène tout droit au paradis … mais pas forcément celui que vous croyez ! SUSPENS !

La superproduction Dorcel 2017 : le casting

Megan rain : cats eyes !

Au bout de 10 minutes je découvre, ben voui désolée je ne passe pas ma vie devant des films de culs, MEGAN RAIN et son regard de folie ! Wahou ! Un tout petit bout de femme avec un corps superbe et des yeux ! Outch !

Alexa Thomas & Apolonia Lapiedra : Je kiffe !

Elles sont là dans la première scène et j’avoue avoir eu un béguin pour ces deux demoiselles ! Perso j’aurais bien fait la troisième laronne ! En plus être prise comme ça sur une table est un de mes plus vieux fantasmes… Je devais avoir à peine 14 ans la première fois que j’y ai pensé !

Cassie del Isla et Rose Valérie : Braqueuses de charmes

Alors leur rôles habillées et tout petit par contre la scène du partage des tunes et des corps et très sympa. Cassie reçoit d’ailleurs deux fois plus que ça part dans une double pénétration filmer avec délicatesse c’est rare et ca donne vraiment envie.

Mina Sauvage : prête à tout

Elle joue la co héroïne du film avec Megan Rain. Alors bien sur elle est jolie mais elle est loin de rivaliser avec les corps de déesse de ces copines. POURTANT y a vraiment quelque chose qui ce passe et ses scènes sont très sympa.

Les mecs : mitigés cochons dindes

Alors y a à prendre et d’autres que je laisserais. Globalement ils sont présents, et sont dans leur jeu d’acteur. Y a un peu du lapin duracell mais pas trop. J’apprécie !

Au niveau du jeu habillée ils sont plutôt pas mal sauf Vasquez qui a un doublage moisi mais on le voit très peu finalement.

Je ne vais pas parler de la plastique qui est grosso modo irréprochable, trop peut être. Après il y a des belles grosses bites ok. Elles sont grosses mais pas énormes non plus. Cool ! Mais j’avoue que certaines par leur formes me font moyennement envie, je suis difficile. A vous de voir pour vous faire votre avis.

Perso j’ai bien aimé Dorian del Isla qu’on voit très peu en action et c’est dommage. Et Ricky Mancini qui a un peu le rôle titre à juste titre si j’ose dire

mega-rain-porn-dorcel

L’infiltrée de Dorcel : un porno à voir en couple.

Alors à qui recommanderais je l’Infiltrée de Dorcel ? Et bien surtout aux couples qui veulent passer une soirée un peu chaude.

L’Infiltrée n’est pas un gonzo donc rangez vos kleenex. C’est un film qui se déguste et on peut vraiment le regarder en deuxième partie de soirée pour se chauffer avant de filer faire des folies. Ou pour mettre une ambiance sulfureuse dans une soirées avec des ami.e.s à l’intimité généreuse.

Bon nous on a préféré faire des “choses” en le regardant. Du coup cette chronique a pris un peu plus de temps à écrire mais on s’est beaucoup amusé et ça c’est cool !

Une autre chronique de ce film est dispo sur BUZZ PORN

Very thx @

Merci à l’équipe du Dorcel Vision et au réal, Hervé Bodilis, qui a fait un film porno et pas un gonzo scénarisée. Merci aussi à vous pour l’utilisation des préservatifs : CONTINUEZ !

dorcel-vision-logo-video

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez12
Enregistrer