• Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :14 min de lecture

Après une petite incartade au format habituel des Lectures Erotiques de Charlie avec 3 épisodes sur l’histoire de la littérature érotique suite à la soirée chez Parade, me voilà de retour pour un deuxième épisode consacré au premier livre édité de Dick Sainte Cécile, Les dames de ma vie, un recueil de neuf nouvelles qui, chacune, nous dévoile l’évolution érotique du narrateur.

Dick Sainte Cécile, que j’ai tout d’abord connu sous le nom de plume Fran84, donne à lire, dans Les dames de ma vie, un apprentissage érotique, une découverte sensuelle. Le narrateur, au fur et à mesure des nouvelles, au fur et à mesure des rencontres, pénètre dans de nouveaux univers érotiques. Et chacune de ces rencontres, chacune de ces expériences, le guide sur le chemin qui mène à lui-même. Il va se découvrir beaucoup plus sensuel, sexuel et désirant que ce qu’il imaginait de lui. Et toutes les dames de sa vie vont peu à peu le révéler à lui même.

N’est-ce pas cela, au final, le plus intéressant dans nos vies, qu’elles soient verticales ou horizontales, découvrir nos possibles, nous surprendre, et expérimenter ce qu’on osait à peine imaginer ?

Les dames de ma vie, de Dick Sainte Cécile, 9 nouvelles érotiques sur l’initiation aux plaisirs

Tout dans nos vies est le fruit d’un apprentissage, et notre sexualité, la construction de notre univers érotique ne déroge pas à la règle ! Fort heureusement pour nous, d’ailleurs, car si on se limitait à ce que nous ont transmis nos parents ou le peu qu’on nous a donné comme info à l’école, on serait tous assez malheureux je crois !

Et oui, vu comme le plaisir et la sexualité sont des sujets tabous, on part avec peu de bagages. Ce sont donc les rencontres qui vont être la base de notre apprentissage érotique. Mais les lectures, les témoignages, sont aussi de puissants outils qui peuvent vraiment nous inciter à ouvrir nos horizons érotiques.

L’auteur, Dick Sainte Cécile, est un amoureux des livres, un dévoreur de mots, qu’ils soient érotiques ou non. Il y a fort à parier que les livres ont accompagné son évolution, qu’elle soit érotique ou simplement humaine. C’est donc tout naturellement qu’il a construit ce premier livre édité comme un témoignage érotique. Comme on l’a découvert dans la première nouvelle (cf le précédent épisode), le narrateur, initié à une incroyable expérience érotique par une inconnue, va être missionné à son tour.

Maintenant qu’il a lu le récit des expériences et découvertes érotiques de son inconnue, à lui d’écrire le livre de son apprentissage érotique. A lui de prendre le relais, avant, à son tour, de passer le flambeau. C’est ainsi qu’à travers neuf rencontres, le narrateur nous partage son cheminement dans le vase monde du plaisir et de l’érotisme.

Sexe à distance, quand le virtuel devient aussi tangible que le réel

Pour ce deuxième épisode consacré à Les dames de ma vie, de Dick Sainte Cécile, j’ai choisi de vous lire un extrait d’une nouvelle qui s’appelle A distance. Dans cette nouvelle, Pierre, marié à une femme avec qui il ne communique quasi plus, s’inscrit sur une application de rencontres sans trop y croire. Mais, hasard de la vie, il va entamer une relation avec Sophie, qui va lui faire découvrir la puissance érotique d’une relation à distance.

Alors qu’ils ne se sont jamais vus, jamais touchés, Pierre va être complètement retourné par sa relation avec Sophie. Cette femme aux envies très gourmandes va littéralement le rendre fou de désir. Il va goûter aux joies d’être dirigé lors de séances de masturbation à distance, il va découvrir sa capacité à exciter et faire mouiller comme jamais la belle Sophie. Bref, cette expérience va changer sa vie, et il va oser ce qu’il n’aurait jamais imaginer.


Auteur, éditeur, lecteur, insérez ce podcast érotique sur votre site !

Pour ajouter cet épisode sur votre site c’est simple et gratuit il suffit de copier le code en dessous et de le coller dans un article, un widget ou tout emplacement prévu à cet effet. Mon podcast érotique est gratuit et sous licence libre Creative Commons donc profitez en pour les partager ! C’est aussi ça changer le monde et promouvoir l’érotisme (et mon travail). Pensez juste à mentionner l’auteur avec un lien vers cet article.

<script src="https://podcloud.fr/player-embed/helper.js"></script>
<iframe width="100%" height="320" src="https://podcloud.fr/podcast/lec-lectures-erotiques-charlie/episode/les-dames-de-ma-vie-de-dick-sainte-cecile-linitiation-sexuelle-1/player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; fullscreen"></iframe>

La virtualité une partie intégrante de nos vies érotiques ?

Pourquoi j’ai choisi cette nouvelle ? Déjà parce que Dick Sainte Cécile a imaginé des situations fort excitantes, je trouve, mais aussi parce qu’à l’heure actuelle, la virtualité fait partie intégrante de nos vies érotiques. En témoigne la recrudescence de rdv skype très coquins pendant les confinements, le quasi systématisme des applications de rencontres et le succès des liveshow.

Et pour apporter ma pierre à l’édifice, ca fait longtemps que je le dis : une relation sexuelle virtuelle a autant de réalité qu’une relation physique.

Ce n’est pas la même relation, mais pourtant, alors qu’on est à distance, alors qu’on ne se touche pas, on sent de manière hyper réelle l’énergie sexuelle de l’autre, son désir et son excitation sont tangibles et communicatifs ! Faisant de la cam depuis bientôt 10 ans, je peux vous assurer que oui, le sexe à distance est concret et réel. Et oui, chaque show, par exemple, est différent, car il est vraiment constitué de l’énergie sexuelle des deux participants !

L’un des avantages du sexe virtuel, c’est qu’il permet d’oser s’exposer, d’oser exprimer ses désirs et ses fantasmes, sans mise en danger. Parfois, s’exposer peut effrayer. Commencer à le faire par le biais de la virtualité permet d’expérimenter la puissance érotique de nos désirs, sans pour autant se sentir en danger.

La virtualité donne l’illusion qu’on est protégé du réel. C’est vrai et faux à la fois, car peut être que l’autre ne vous touche pas, mais par contre, on a vraiment expérimenter un fantasme. Et vous savez, vivre quelque chose ou l’imaginer, pour notre cerveau, c’est pareil, la réalité est tout aussi concrète que l’imaginaire.

Vous imaginez ? Du coup, ça veut dire que tout est possible, et ça veut dire qu’on peut tout expérimenter ! Il suffit de l’imaginer vraiment !

Soutenez, écoutez, abonnez-vous : Soyez un Charlie’s Angels

L’initiation sexuelle pour aller plus loin – les liens

Je vous laisse sur cette information de la plus haute importance, oui, on peut tout expérimenter, il suffit de l’imaginer ! Sans blaguer, laissez dérouler la puissance de cette information, car ça change la vie !

Et si vous voulez découvrir la suite de la nouvelle A distance, et lire toutes les autres qui composent de recueil, offrez vous sans plus attendre le premier livre édité de Dick Sainte Cécile, Les dames de ma vie. Je vous mets également le lien vers le site de l’auteur, qui partage beaucoup de textes, alors régalez vous !

Maintenant si vous aimez mon podcast, rappelez vous que la meilleure manière de me remercier, c’est de participer à mon patreon, c’est mon chapeau virtuel dans la grande rue du net. Alors à vot’ bon coeur, m’ssieurs dames, une p’tite pièce pour l’artiste ! Bisous, et à bientôt pour de nouvelles découvertes érotiques !

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire