• Post comments:0 commentaire
  • Reading time:6 mins read

Second opus des métier de TDS avec la deuxième vidéo en compagnie d’aXelle de Sade pour parler du BDSM et de la domination en tant que putain de métier. Après un premier volet ou Maitresse aXelle nous racontait sa vision d’un rapport soumission / domination professionnel on aborde maintenant un aspect plus intime avec cette fameuse question « ça a changé quoi dans ta vie » de devenir dominatrice professionnelle ?

Au passage, entre « grosses » putes comme disent les « braves gens », on va en profiter pour écorner quelques clichés que le péquin moyen aime coller sur les TDS et tout ce qu’il ne connait pas mais que « lui il sait mieux que toi ».

Une putain d’interview vidéo pour découvrir la face cachée de la vie d’une Déesse (les domina) mais ou on va aussi aborder un quotidien bien moins drôle lié à la loi d’avril 2016 dite de pénalisation du client et qui pénalise surtout les TDS qui ont choisi ces métiers tout en favorisant les réseaux mafieux et renforce la précarité.

Le premier volet de ce putain d’interview sur un putain de métier est disponible en suivant ce putain de lien sacrément gratuit et sans « dentiste » de traceurs ni « banquier » de pub ajoutés

crédit photo : Bergamote

Par manque de temps, je n’ai pas encore corrigé ce texte, promis, juré, craché, je le fais au plus vite. Merci de votre indulgence (en même temps, vu ce que je suis payée…)

Axelle de sade aime son putain de métier : dominatrice pro

Le BDSM est un des piliers de la littérature érotique. EN 5 ans de podcast érotique, je crois bien qu’à peu près un roman porno sur deux parle, ou au moins aborde, un des éléments du BDSM. Magie de l’écriture, chacun imagine son BDSM et en oublie la réalité d’une activité de TDS (travailleur/se du sexe). Dans ce second article autour du métier de DOMINATRICE PRO. aXelle de sade, notre « gentille » domina, va un peu plus montrer ses attentes, ses doutes, ses rêves et ses colères.

Après avoir exercé des métiers « normaux » à des postes important elle est devenue une des figures principales du monde BDSM Parisien. En effet aXelle de sade a un des plus grands donjons de la capitale mais, quoiqu’on fantasme, sa vie ne se résume pas à être une déesse se levant sous les caresses de ses soumis fanatiques ou celle d’une créature iconique prenant sa douche en catsuit latex ! Ce qui au passage serait assez con, ce que n’est absolument pas aXelle de Sade.

Hors des temps de travail notre maitresse es supplice a une vie, dominatrice et femme phallique de nature, elle est aussi militante solidiare et cultive avec ferveur le sens de l’autonomie que celle ci soit physique, sexuelle ou émotionnelle.

Entre prise de conscience, réelle émancipation et interrogations sur la domination on explore son rapport à la morale, aux châtiment, aux fameux trous et à la dépendance. AXelle de sade tombe le masque de la dominatrice professionnelle pour révéler l’être humain, sensible et militante qu’elle est.

axelle-de-sade-metier-tds
crédit photo : Bergamote

« Je n’ai plus l’impression d’appartenir à la catégorie sociale des femmes »

« C’est parfois difficile de faire comprendre au gens que mon métier c’est tds (travailleuse du sexe) parce que mes trous ne font pas partie de la prestation »

« Je n’ai aucun problème face à la morale par rapport à mon métier. Parce que je le fais bien, avec éthique et responsabilité. Je ne vole personne ! Et je pense même qu’un jour on reconnaitra les métiers des TDS au même titre qu’actrice /teur ou comédien.ne. Les gens comprendront que pour exercer ces métiers il faut une sensibilité et des compétences qu’ils n’imaginent même pas. »

AXELLE DE SADE . com

Artiste politique, on me connait dans d’autres sphères, sous d’autres noms, sous d’autres jours. Je créé ou je participe à des évènements où les sexualités créatives sont présentées, enseignées, discutées…

Militante du STRASS, le syndicat du travail du sexe, je me bats pour pouvoir exercer mon activité dans de meilleures conditions, aussi bien pour vous que pour moi.

axelledesade.com

La suite c’est sur le second opus vidéo de cette putain d’interview sur un putain de métier avec une putain de meuf !

Toutes les pratiques, tous les jeux, même les plus extrêmes, demandent impérativement l’accord de TOUS les partenaires ! Que vous soyez d’un côté ou de l’autre du martinet, vous pouvez à TOUT MOMENT interrompre le jeu.

Regardez cette vidéo sur PEERTUBE ou si vous êtes “so 2020” et que vous adorez donner des infos sur vous et financer les GAFAM, vous pouvez aller sur YOUTEUB (voir la vidéo 1)

Promis j’essaye de vous sortir une putain d’interview d’un putain de métier avec un putain d’être humain courant MAI… J’ai des petites idées de gens à contacter. D’ici là n’oubliez pas de revoir la première vidéo autour du métier de dominatrice professionnelle et bien sur de soutenir le site bande de petit.e.s vicieux/ses

Soutenez, écoutez, abonnez-vous : Soyez un Charlie’s Angels

Liens & infos sur « être une dominatrice professionnelle »

AXelle de Sade est dominatrice professionnelle. Vous trouverez une multitude d’informations, de billets d’humeur et de photos pour aller plus loin dans son univers et sa vision du fem-dom (femelle domination) sur son site AXELLE DE SADE . com

PROJET JASMINE est un programme fondée par MEDECINS DU MONDE pour aider à lutter contre les violences faites aux travailleur(euse)s du sexe dans leur activité. « La prostitution n’est pas interdite en France. Vous n’avez pas à subir de violences.Dénonçons-les. » Une appli d’alerte et d’informations est disponible

A propos de la loi « Rossignol » du 14 avril 2016 (mandat Hollande) pénalisant le client un bilan a été fait par des associations et des fédérations comme MEDECINS DU MONDES, AIDS, PARAPLUIE ROUGE, le STRASS, GRISELIDIS sur les apports de cette loi 5 ans après. Consternant ! Surtout si on se rappelle que la loi devait lutter contre les réseaux mafieux mais AUSSI aider les TDS volontaires à sortir de la prostitution… 300€ par mois … mouahahahahaha

Les préjugés sur le BDSM. Entretien avec une pratiquante du BDSM et fine connaisseuse des nuits torrides et actuellement baillonnées sans leur consentement de Paris.

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire