2018, du rire, des larmes et du rock’n roll

C’est le grand classique de chaque début d’année, les voeux pieux et les souhaits repassés. Ceux qui me suivent savent que c’est pas vraiment le genre de la maison de faire du réchauffé ! Ici on mange bio, sauf la pizza, on boit du bon vin, sans sulfites si possible, et on se branle avec philosophie. Donc vous allez avoir nos voeux, on a écrit l’article à 4 mains et un clavier, ce qui ne va pas sans quelques complications.

Tous nos voeux de …

On va faire dans l’usage pour commencer. Tous nos voeux de bonheur pour 2018 ! Du fond du coeur et très sincèrement, qui que vous soyez et même, voire surtout, si vous ne nous aimez pas. Faire des voeux aux gens qu’on aime c’est facile ! Souhaiter le meilleur à quelqu’un qu’on peut pas blairer et être sincère, ça c’est la classe !

Alors oui, encore une fois et du fond du coeur, tous nos voeux de bonheur, même si la notion de bonheur est différente pour chacun d’entre nous.

Nous vous souhaitons une bonne santé aussi bien sûr.

En vous rappelant au passage qu’en grande partie c’est nous qui créons ou cultivons notre capital santé. En ayant une hygiène de vie correcte. Ca ne veut surement pas dire manger uniquement des graines et des légumes en buvant de l’eau de source déminéralisée ! Mais d’avoir une alimentation variée, qui cultive le plaisir des goûts et des saisons. Une alimentation que l’on prend plaisir à construire, depuis le lieu d’achat jusqu’au moment du partage avec nos proches, même ceux du quotidien.

Mais une bonne santé c’est aussi sortir retrouver les autres humains et la nature ! C’est s’extirper de devant nos écrans, nos smartphones, nos “télévicons” qui peuvent passer si rapidement d’outils merveilleux à pièges abominables aussi addictifs qu’une héroïne bas de gamme. La virtualité c’est bien mais le réel c’est sympa aussi des fois !

Nous vous souhaitons la réalisation de vos projets

Les classiques, argent, rencontres et travail, mais aussi les plus subtils. La réalisations de nos petits rêves, ceux qui font réellement grandir quelque chose en nous. Le rêve de trouver la paix par exemple, de sortir des conflits avec des bouts de nous-mêmes ou des histoires de notre passé. Réaliser les petites envies, ne serait-ce qu’aller une fois par semaine au cinéma, retourner prendre des cours de tcha tcha, pourquoi pas, ou celui grandiose de réussir enfin à écrire 1/10 ème du roman qu’on voudrait lire …

Chacun de ces petits rêves nous rapprochent de l’humain en nous, bien plus surement que les grandes décisions pompeuses et foireuses qui nous mettent en tension et nous rendent encore plus cons …. Et avis perso, là on est bon niveau connerie, pas besoin d’augmenter le volume.

Surtout on vous souhaite …

DU RIRE ! Oui, simplement de vous marrer ! De vous bidonner ! Fendons nous la poire devant la grande comedia del arte qui s’expose au quotidien dans les médias, sur le net et dans les rencontres bien réelles ! Ayez la banane ! Ca va pas être simple, on en a bien conscience, mais obligez vous à changer votre regard, votre façon d’être.

Quand vous avez moins de travail, profitez en pour embrasser plus souvent votre partenaire ou la tête de vos enfants ! La tête j’ai dit ! Attention, Big Brothers is watching you !

Quand vous avez un peu moins dans le frigo, ben c’est l’occasion de découvrir les bienfaits de la diète ! Promis ça tue pas de manger de la viande qu’une fois par semaine !

Et si vous êtes vraiment dans la merde, ben déjà souriez, vous avez accès à internet ! Vous avez peut-être pas de logement ni de quoi bouffer, mais vous avez accès au net à travers un téléphone ou un ordi … Oui, vous vivez bien dans un monde de fous … Y a de quoi rire, non ? Non ? Bon ben alors au moins de quoi rire jaune !

Du rire et des larmes !

Oui, on est des enflures, on vous souhaite des larmes aussi ! Des larmes de joies of course, mais aussi des larmes de tristesse, de colère et d’amertume ! Pourquoi on vous souhaite des larmes ? Parce que si vous pleurez pas, c’est que vous ne ressentez rien, bande de couillons !

La vie, comme la nature, a ses saisons ! Il y a le printemps et l’été plein de sourires , de gouzi gouzi et d’éclats de voix et de vie, mais il y a aussi les automnes chargés en sanglots, en remords et en déceptions. Toujours suivis des hivers placides, froids et pourtant confortable, où plus rien n’existe, où le silence nous envahit !

Alors oui, pleurez ! De joie ou de tristesse mais pleurez, ça veut juste dire que vous êtes vivants !

Et plus que tout du rock’n roll !

Ca mon chéri il y tient. J’ai longtemps cru que le rock’n roll c’était qu’une musique, à la rigueur une façon de s’habiller mais ça, c’est juste les apparences. Il a su m’apprendre, à force de temps et de patience, que le vrai rock’n roll, comme le vrai voyage, c’est ni comment on s’habille ni ce qu’on écoute ni même ce qu’on lit mais bien ce qu’on vit et plus que tout, comment on le vit !

Le seul vrai choix que nous ayons dans la vie finalement, il est là ! Comment nous vivons les choses ! Est-ce qu’on s’y engage à 30% ? Ou encore à 80% ? Pour certains, c’est à 100 et même 110%. Le rock’n roll c’est ça ! Avec quelle intensité on vit ce que La Vie nous propose ?

Personne ne choisit d’être violé à 6 ans, d’être handicapé à 7 ou abandonné à 6 mois. Pas plus qu’on ne choisit de naître dans une famille du 16ème, en Somalie ou chez des anarcho syndicalistes vivant dans un pavillon de la banlieue parigote avec 6 frères et soeurs. Par contre on choisit ce qu’on va en faire. Pleurer sur son sort et en vouloir au monde entier ? En vouloir au monde entier et vouloir sa revanche ? Ou plus débonnaire, rire de ces facéties et accepter toutes ses petites et grandes choses de La Vie pour en faire la bande son de notre vie et passer de la variétoche à la dernière aventure du monde civilisé ?

Allez, bonne année 2018 à vous tous, prenez soin de vous, soyez gentils avec vous-mêmes sans être immondes avec les autres ! Pensez à ceux qui vous offensent comme si c’étaient vos ami.e.s et méfiez vous de ceux qui vous encensent. Traitez avec légèreté ce qui vous semble important, et avec sérieux les petits détails insignifiants (allégorie lao tsetiste).

Plus que tout, faites grandir en vous le désir de penser, d’aimer et de vivre par vous-mêmes. Sans maître, sans idole mis à part La Vie elle-même. Devenez ce que vous êtes, Grands, Beaux, Flamboyants, d’une douce et grande Intelligence, celle de la Tête, celle du Corps et bien sûr celle du Coeur ! Pour qu’enfin résonne entre toutes nos oreilles la douce clameur du rock LIBRE !

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Amante Lilli Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Amante Lilli
Invité

Bonne année ! Que 2018 vous apporte à tous deux beaucoup de coquineries, de rires, de bonne humeur et une santé d’acier ! Je ne vous souhaite pas d’autres larmes que celles de joies.

Et je nous souhaite, à nous tes lecteurs (oui, oui, j’ai osé les auto-vœux !), beaucoup d’articles et de découvertes ! Te lire est toujours un plaisir renouvelé.

BisouxXx à vous deux ♥

Fermer le menu