Le salon des poupées, de Eve Arkadine

Cette semaine dans les histoires érotiques, je vous fais découvrir un extrait du livre érotique Le salon des poupées, écrit par Eve Arkadine et publié aux éditions La Musardine, dans la collection Les Lectures Amoureuses.

Le salon des poupées, un livre érotique de Eve Arkadine

Sur le quatrième de couverture, on peut lire « un joyau de la plus pure pornographie ». Alors du sexe, il y en a, clair, explicite, cru. Et super bien écrit. Je me suis d’ailleurs fait surprendre, à me retrouver excitée alors qu’au départ la situation décrite ne m’excitait pas plus que ça, c’est vous dire que l’autrice sait jouer de la plume. Et elle joue avec un drôle d’univers, un univers très « limp fetish ».

Ahah, vous savez pas ce que c’est ? Je fais ma cake mais je l’ai appris il y a peu cela dit. Limp en anglais ça veut dire mou. Le limp fetish, c’est être excité par une situation ou l’un des deux partenaires, en général c’est la femme, est tout mou, totalement passif. Vous voyez pas ? Par exemple, être excité par l’idée de baiser avec une femme endormie, inconsciente, voire morte, en poussant plus loin. Un corps mou, désarticulé, à la merci. Fantasme que je trouve … étrange, car je suis à 3000 lieues de là. Au contraire, j’aime que les deux soient vivants, gesticulants et bruyants.

Un nouvel épisode des lectures érotiques

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Le salon des poupées, le pitch

Alors de quoi que ça parle ce livre érotique ? Le salon des poupées c’est l’histoire de Vanessa, une drôle de jeune femme. Elle a 22 ans, en paraît 17, et elle est .. étrange. Elle est mariée à Effixe, prof de fac en entomologie, collectionneur d’insectes et de poupées. Et leurs rapports sexuels sont … hyper strange.

Effixe joue à la poupée avec Vanessa, mais il ne la baise jamais. Et Vanessa, régulièrement, se fait de drôles de virées toute seule de son côté. Elle part en ville pour se faire baiser, trouer, saillir, transpercer. Elle cherche du sexe brutal, forcé, violent. Elle le cherche et en même temps cherche à s’en laver.

C’est une étrange histoire, qui parle d’étranges désirs.

Pour moi ce livre parle vraiment de déviances. La déviance, ça vient du verbe dévier, c’est s’écarter du chemin, de la norme. J’ai écrit il y a peu un article sur le plaisir vaginal. Dedans je parle de connexions neuronales, et des fois le plaisir est associé non pas à des sensations agréables mais à des sensations violentes. Là, Vanessa trouve son plaisir, sa jouissance, dans la violence, l’humiliation.

Un monde étrange mais …

Au début du livre, j’étais pas forcément à l’aise, car je ne lisais que la contrainte. Et petit à petit, et c’est en ça que c’est super bien écrit, on rentre plus avant dans la psychologie des personnages. On comprend que ce n’est pas de la violence gratuite. Chacun est à la recherche de plaisir, chacun cherche à se sentir pulser.

Vraiment, bravo à l’autrice. On aurait pu virer au supra glauque, en soi pas de souci mais le supra glauque ne m’enchante pas forcément, car bon, y a suffisamment de glauquitude dehors pour en plus passer 2 heures à en lire ! Et là, et bien non.

Eve Arkadine nous prend par la main et nous fait découvrir d’autres manières de désirer et de jouir. Bon, ses personnages sont pas forcément ultra joyeux. Mais ils ne sont pas non plus malheureux. Ils se démerdent comme ils peuvent, avec leurs pulsions. Avec ce livre, j’ai entrevu et ressenti d’autres façons de désirer. Bon cela dit, je suis toujours pas branchée limp fetish. Que voulez vous, personne n’est parfait !

Pour lire le Salon des poupées en intégralité, comme ça vous me direz ce que vous en avez pensé, et bien rendez vous sur le site des éditions La Musardine.

Les lectures érotiques … Participez, découvrez !

Si vous êtes un diffuseur, radio, plateformes…Les audiobook érotiques sont sous license Creative Commons No commercial Use. Je vous remercie par avance de me prévenir de leur utilisation et de citer leurs auteurs ,Charlie F. Un lien vers cette page me semblerait aussi aller de soi.
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu