Prix de la nouvelle érotique 2018 : WAHOU !

Cette semaine, je vous fais découvrir un extrait de la nouvelle qui a gagné le prix de la nouvelle érotique (PNE), Si le corps est prison, d’Eric Abbel. Une très très belle nouvelle ! Une écriture au cordeau, serrée, rythmée, où les silences s’invitent entre chaque phrase. Une nouvelle qui parle de vie, de mort aussi, et d’amour, de plaisir qui redonne vie, malgré la mort. Eros et Thanatos, les frères inséparables, se rejoignent ici dans une histoire qui nous prend au coeur et au corps. Mais avant, quelques mots sur le PNE.

Prix de la nouvelle érotique 2018, Eric Abbel

Alors pour ceux qui ne connaissent pas encore le PNE, quelques explications … Ce prix littéraire a vu le jour grâce à Jacques Olivier Liby et son association Les avocats du diable. Le principe, c’est un défi littéraire, tout simplement. Dans la nuit du passage à l’heure d’hiver, il faut écrire une nouvelle inédite sur le thème de l’érotisme, tout en respectant une double contrainte, un contexte de situation et un mot final. Les contraintes sont données à minuit, les nouvelles doivent être rendues à 8h le matin. C’est donc un marathon d’écriture un peu fou, auquel pas moins de 300 auteurs se sont prêtés cette année !

Le podcast érotique d’la s’maine

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Alors le thème de cette année était “un dîner de cons”, et le mot final, “commode”. Au final, il y a eu pas moins de 234 nouvelles à départager, lourde charge qui incombe au jury d’exception qui préside le PNE.

Un jury d’exception je vous dis ! Jugez plutôt en coprésidents du jury il y a Françoise Rey, qui est quand même un petit peu reconnue comme autrice érotique … Enfin, je dis ça je dis rien ! Jean Pierre Chambon, psychanalyste. Avec eux, Pierre Jaccaud, metteur en scène, Julia Palombe, chanteuse et autrice, Marion Mazauric, éditrice aux éditions Au Diable Vauvert, Nicolas Rey, auteur, Jacques Olivier Liby, président des Avocats du Diable et créateur du PNE et enfin Pascal Hella, qui a remporté le PNE l’an dernier.

Si le corps est prison, de Eric Abbel

Et bien je découvre Eric Abbel, je ne le connaissais pas, et après avoir lu sa nouvelle, je vais m’empresser de me pencher sur son travail ! J’ai été complètement embarquée par son histoire et par son écriture. A suivre de très près, donc … Allez, petit pitch de cette nouvelle.

La nouvelle se passe en prison, aux états unis, dans le couloir de la mort. C’est le dernier repas de Miles. Il a demandé un burger,, une glace vanille pécan et une prostituée. Dernière nuit avant l’injection létale. Une dernière nuit avec une femme, qui va lui rappeler la femme qu’il a aimé. Follement.

Voilà, le décor est planté. Je ne vais pas trop vous en dire, si ce n’est que je suis hyper contente de vous lire quelques extraits de cette nouvelle. L’écriture est … rhaa, comment dire ! Cinématographique, déjà. En quelques phrases, les images surgissent, les personnages se dessinent. Le film se déroule dans notre tête. Et Eric Abbel parle de l’humain. De l’humain face à la mort qui vient, inéluctable, heure programmée connue à l’avance. L’emprisonnement aussi. De comment on s’évade, même coincé entre 4 murs. Et du contact des corps, qui redonne vie par delà la mort.

Vraiment, c’est un coup de coeur, et je comprends pourquoi cette nouvelle a remporté le PNE cette année !

Eric Abbel, le PNE, toutes les infos…

Alors là j’ai tout plein d’infos et de liens à vous donner. Car Eric Abbel est très présent sur le wild wild web !!! Donc, pour découvrir son blog, ses parutions, etc, mais aussi le suivre sur plein de réseaux sociaux, mais pleins (ils sont tous sur son site), suivez le guide ! Son site son facebook – et tous les liens vers ses livres, sa chaîne youtube, etc… sont sur son site !!!!

En ce qui concerne le PNE, si vous voulez découvrir la nouvelle en intégralité, rendez vous vite sur le site des Avocats du diable. Et si vous voulez vous aussi relever le défi du prochain PNE, soyez attentif, ils l’annoncent sur leur facebook et leur site. Mais, quand vous verrez passer l’ouverture des inscriptions, faites vite car il y a de plus en plus de participants, et les places sont limitées à 300.

En tout cas, merci encore aux Avocats du Diable, au jury et à tous les auteurs. Encore une découverte littéraire géniale !

Bonne écoute, et à la s’maine prochaine !

Les lectures érotiques … Participez, découvrez !

Si vous êtes un diffuseur, radio, plateformes…Les audiobook érotiques sont sous license Creative Commons No commercial Use. Je vous remercie par avance de me prévenir de leur utilisation et de citer leurs auteurs ,Charlie F. Un lien vers cette page me semblerait aussi aller de soi.

 

 

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu