Lecture Erotique : Pulsions, Karine Géhin

Coucou à toutes, coucou à tous, une nouvelle semaine, une nouvelle lecture érotique qui s’annonce. Aujourd’hui c’est l’autrice (oui c’est étrange, mais vous allez vous habituer à ce mot, hihihi) Karine Géhin qui est à l’honneur. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ? C’est normal, c’est la co-autrice de la série Lily, qui va paraître début mars, série littéraire à l’origine du concours photo Sexy, mais … Quoi de plus logique que de vous faire découvrir la plume de Karine Géhin du coup. C’est avec son livre “Pulsions”, paru aux Editions Dominique Leroy, que je vais m’y employer.

Lecture érotique : Pulsions, de Karine Géhin

Au passage, un bisou et un merci à ChocolatCannelle (c’était la directrice de la collection eros, c’est pour ça !)

Karine Géhin adore raconter des histoires, et elle le fait à merveille. Elle écrit dans plusieurs genres littéraires, polar, romance, érotisme, mais aussi des livres qui allient photographie et littérature. Si vous voulez en savoir plus sur son univers multiple, je vous invite à découvrir son site : http://karine-gehin.iggybook.com/fr . Bien que j’adore les polars et les romans noirs, aujourd’hui c’est la littérature érotique qui nous intéresse. Alors, ça donne chaud quand Karine Géhin nous emmène dans son univers sulfureux ?

Un nouvel épisode érotique

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Pulsions, plongée dans l’univers de la soumission

Pulsions est un livre qui regroupe deux nouvelles, “Aux Tentations Erotiques” et “Leçon de Conduite”. Les héroïnes, dans chaque nouvelle, sont des femmes, l’une découvre les joies de la soumission, l’autre le pouvoir fortement aphrodisiaque de la domination.

J’aime beaucoup la manière dont Karine Géhin nous emmène dans ces univers, avec légèreté, désir, et j’ai particulièrement aimé découvrir, que ce soit pour l’une ou l’autre de ses héroïnes, avec quel plaisir elles s’abandonnent à ces pratiques. On est loin, très loin de Sade, et j’ai envie de dire tant mieux ! Non pas que Sade n’écrive pas bien, mais j’avoue que ses récits sont trop gores pour moi ! Ce ne sont pas les lectures qui m’émoustillent le plus.

Par contre, quand Karine Géhin me décrit comment Juliette soumet son patron, là, j’avoue, je sens mon bas ventre se réchauffer. Ahah, je suis sûre que vous mourrez d’impatience d’en savoir plus !

Patience, c’est tout à l’heure, en attendant je vous laisse avec un petit extrait :

Des zébrures rouge vif sont apparues sur la peau blanche, dessinant une sorte de partition tarabiscotée. Juliette s’accroupit. Le sexe de Rochet est bien dur maintenant. D’un mouvement doux, elle passe une main entre les cuisses ouvertes et câline les testicules, les frôle du bout des doigts, fait glisser un ongle sur leur surface nervurée. Une caresse qui, après la badine, fait l’effet d’un baume apaisant sur Lucas qui soupire de soulagement. Elle effleure, avec délicatesse, la peau meurtrie des fesses. Rochet se détend un peu, les muscles se relâchent. Alors, Juliette saisit les couilles d’un geste dur et les serre entre ses doigts.

Pulsions

Ah ça donne envie d’en savoir plus, non ? Patience, il n’est pas encore l’heure ….

Non, il faut attendre 16h et go sur lsfradio ! Moi perso, je suis déjà impatiente 🙂

Des bisous à tutti, et à tout à l’heure !

collection erosEt si vous voulez connaître l’intégralité de ces histoires…
Précipitez vous sur le site des Editions Dominique Leroy

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu