Lecture erotique : Le gang des vieillards #lec

Aujourd’hui une lecture décalée, drôle, immorale à souhait et intelligente ! J’ai nommé “Le gang des vieillards”, paru aux éditions Sous la cape, vous savez, ceux qui éditent “le bon goût du mauvais genre.” Alors une lecture érotique pas forcément très érotiques, pour moi du moins, mais par contre pleine de bonne humeur et de mauvais gouts ! Mais finalement l’humour n’est il pas la vertu première à toute érotisation ?

Histoire érotique : Le gang des vieillards

L’auteur du gang des vieillards c’est Bougon anonyme. Il est donc anonyme mais décrit sa nouvelle de la manière suivante : “Une Bande de vieux qui n’aiment pas les jeunes qui vont devenir vieux. Mais qui ne détestent pas la jeunesse, surtout la leur.”

Une nouvelle au départ, “kiffe-un-vieux.com”, parodie délirante de site de rencontre dédiée aux …. gérontophiles, aux jeunettes qui kiffent grave les vieux mous de la teub. Quand Sous la cape m’a dit qu’il y avait un livre, “Le gang des vieillards”, qui regroupe en fait 7 nouvelles aventures des mêmes protagonistes, j’ai pas pu résisté à l’envie de vous faire découvrir cet univers décalé, immoral, un petit bijou de mauvais genre 🙂

Un nouvel épisode des lectures érotiques

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

le gang des vieillards

 

Le podcast de cette lecture érotique sur soundcloud

Je kiffe les vieux qui sont pas politiquement correct !

Je vais donc vous lire trois extraits, tirés chacun d’un chapitre différent. Tout d’abord, un extrait de kiffe-un-vieux.com, vous découvrirez notre protagoniste principal, caramelmou, qui découvre tout un tas de jeunes filles assoiffées de vieux décatis à souhait !

Deuxième extrait, ça sera une partie du chapitre “Arnaque à Compostelle”, car oui, en plus d’être libidineux, nos vieux (car caramelmou a des acolytes tout aussi effroyables que lui, tels que papypampers, ou DSQ, acronyme de Direct Saute au Cul, vous voyez l’idée), sont sans vergogne, tour à tour arnaqueurs, braqueurs, proxénètes, bref, des vrais anti héros !

Troisième et dernière partie, en mode hysterical litterature cela,va sans dire, “Les soeurs tapin”, Où comment nos vieux affreux vont mettre au turbin des vieilles vieilles, pour leur plus grand bonheur et un max de blé !

Je vous l’avais dit, aujourd’hui c’est immoral à souhait, décadent et surtout hyper drôle !

Si vous voulez lire l’intégralité du “Gang des vieillards”, vous pouvez vous le procurez soit nouvelle par nouvelle, soit en intégral ! Le dernier chapitre, “Goncourt toujours”, est d’ailleurs un petit manifeste à l’encontre des arnaques éditoriales super drôle et pas piqué des vers !

Very thx @

Courez vous procurez Le Gang des vieillards sur le site des éditions sous la cape sinon on le trouve en version numérique sur numilog, fnac, amazon ou encore charmebooks
edition sous la cape

Petit Extrait

Mon air rêveur agace la jolie Julie, qui tient à mener le fil de la conversation sous bonne escorte (pour une fois qu’une kiffeuse a plus de cent mots de vocabulaire, ne boudons pas notre plaisir) :

– Pour les couches culottes lavables, je sais, c’est super-régressif, mais, comme l’explique notre prof de psycho, rien de tel que la régression pour aller de l’avant. Il trouve cette épidémie de géronto prometteuse (il n’a que trente ans, donc c’est strictement professionnel) ; il a déniché chez Lacan et Freud des passages émouvants sur le travail de deuil de la quéquette chez les seniors, qui déclenche, par renversement de perspectives, une sorte d’appétence chez les post-ados. Bourdieu, de son côté, estime que c’est l’un des grands enjeux de notre époque : une sorte de transversalité du désir, qui compense les inégalités sociales liées aux statuts figés des élites. Pour te la faire bref, les jeunes filles s’épanouissent avec les vieux et s’emmerdent avec les jeunes….

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu