Outrage, de Maryssa Rachel, roman sulfureux

Cette semaine dans les Lectures Erotiques de Charlie, petite ballade dans le roman de Maryssa Rachel, Outrage. Alors oui, ce roman a fait polémique au moment de sa sortie. Car l’autrice emploie un langage cru, décrit des scènes bruts où papillons et petites fleurs se sont barrés car le grand méchant loup rôdait … Mais ce roman érotique a été publié par les éditions Hugo et Cie et trônait fièrement parmi les new romances et autres mommy porn.

Outrage, de Maryssa Rachel, autopsie d’une descente aux enfers

C’est vrai qu’il n’a pas grand chose à voir avec l’histoire un peu affriolante qui excite la ménagère. Ici point de prince charmant ni de princesse un peu coquine. L’ambiance c’est plutôt trash et sexe à gogo. Mais comme le livre ne portait pas de bandeau d’avertissement, la polémique est née.. sur les réseaux sociaux ! avec son lot de haine et mots fleuris…

Un nouvel épisode érotiques

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Mais bon, je ne vais pas m’éterniser là dessus. Donc, Outrage, y a du sexe, du cru, du qui fait mal mais qui libère en même temps. Alors au delà du sexe, Maryssa Rachel parle surtout d’une spirale infernale, celle de l’auto destruction consciencieuse et méthodique, une descente aux enfers. Elle nous raconte l’histoire de Rose, enfin c’est plutôt Rose qui nous raconte son histoire et sa lente déchéance.

Outrage, journal intime d’une déchéance

Oui, Outrage me fait vraiment penser à un journal intime. Le roman est écrit à la première personne et Rose, au fil des pages, déverse ses états intérieurs, ses questionnements, ses souffrances, le tout entremêlé de souvenirs qui nous permettent, comme un puzzle, de reconstituer sa vie. Les phrases ont courtes, l’autrice se sert beaucoup de la répétition, la répétition comme une spirale qui nous entraîne au fond du gouffre.

Petit pitch : Au début du roman, Rose partage sa vie avec S., une femme qui la laisse très libre. C’est un couple ouvert, tout est possible, les partenaires se multiplient, les corps se consomment et la vie s’écoule paisible. Elle a un boulot, des ami.e.s, des amant.e.s, mais Rose n’a pas la passion. Celle qui dévore, qui remplit et crée des feux d’artifices. Un jour Rose rencontre Alex. Alex c’est le Loup, c’est celui qui va la faire chuter, celui qui va lui faire perdre le contrôle. Alex est artiste, il est torturé aussi, manipulateur, jaloux, excessif. En fait, Alex ressemble à son Papa, son Papa qui l’aimait trop. Son Papa qui la touchait, qui la baisait et qui la faisait jouir aussi. Alors Rose va tout quitter pour Alex, car avec lui enfin, elle va vivre la passion, l’amour avec un grand A. Enfin, c’est ce quelle croit…

Les lectures érotiques … Participez, découvrez !

Si vous êtes un diffuseur, radio, plateformes…Les audiobook érotiques sont sous license Creative Commons No commercial Use. Je vous remercie par avance de me prévenir de leur utilisation et de citer leurs auteurs ,Charlie F. Un lien vers cette page me semblerait aussi aller de soi.

Outrage, mon avis

Le livre est construit en 2 parties. La première partie raconte la rencontre et la relation avec Alex, la seconde nous parle de l’après Alex, de l’après tornade. Alors ce que j’en ai pensé ? Et bien, ce bouquin m’a mise en colère. Alors l’autrice a voulu écrire un livre qui remue, qui chamboule, qui fait réagir. Pari réussi. Par contre, je ne le relirai pas. Car à aucun moment il n’y a d’ouverture. Et moi j’aime voyager quand je lis, j’aime rêver. Ou bien comprendre l’humain, et voir son évolution. Bref, je ne vais pas m’étendre dessus trop longtemps, sinon je vous fais un article de 2000 mots. Car oui, ce livre ne m’a pas laissé indifférente. Car il a fait écho en moi, écho à ma part d’auto destruction. Ce qui, je crois, va parler à beaucoup de monde.

Quant à l’écriture, ces phrases courtes, qui percutent, la répétition, ça m’a plutôt séduit au départ. Après, à un moment il devient compliqué de séparer le fond de la forme, et l’un comme l’autre finissent par tourner en rond et s’enfoncer dans une spirale descendante dont on ne remonte pas. Donc oui, l’écriture sert parfaitement le propos. En tout cas ce livre a le mérite de questionner et d’interroger.

Je vous ai sélectionné un petit extrait, je vous laisse écouter. Si vous voulez lire mon avis complet sur ce livre, c’est par ici, car aujourd’hui, c’est juste une présentation brève du livre dont je vous lis un extrait. (lien article la passerelle).

Infos et liens pratiques

Pour vos offrir Outrage de Maryssa Rachel, c’est dans votre librairie, rayon romance et mommy porn donc. Mais attention, ce n’est pas du tout, mais du tout de la new romance. Ou sinon, rendez vous sur le site des éditions Hugo et Cie. Et pour suivre les actualités de l’autrice, suivez les liens. D’ailleurs, elle sera le 7 avril au Majestic Club à Paris, pour une soirée littéraire autour d’Outrage.

Very thx @

En tout cas, merci à Franck Spengler et aux éditions Hugo et Cie de leur confiance ! bonne écoute, et à la s’maine prochaine !!!

hugo and cie

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu