• Commentaires de la publication :5 commentaires
  • Temps de lecture :21 min de lecture

Second article du dossier sur le plaisir anal : nous passons à la pratique : le rôle de chacun dans la pratique de la sodomie. Quelle posture à le donneur / Yang de la sodomie ? Comment accompagner le receveur / Yin de la sodomie. Mais aussi quelques conseils pour mieux gérer ce changement d’habitude et surtout le paradoxe qu’entraine une sodomie à savoir que l’actif est au service du passif.

En tout cas si votre but est d’avoir une pratique de l’anal respectueuse et un minimum agréable, voir transcendante, pour toutes les parties ! Les bourrin.e.s eux passeront leur chemin et se serviront de l’anal, comme du reste d’ailleurs, pour soulager leur névrose, vider leur colère et la frustration de pas être le maitre du monde… « petit homme » va !

Les différents rôles dans la pratique de la sodomie

sodomie le dossier complet – avec la vidéo comment réussir sa première sodomie

Dans cet article je nommerais celui qui reçoit une sodomie le Yin ou receveur, celui qui donne le Yang ou donneur.

Ca permet de bien vous rappeler que l’ANUS EST UN ORGANE SEXUEL TOTALEMENT NEUTRE ! Le désir ou le plaisir anal, que vous soyez masculin ou féminin n’est en rien lié à votre orientation sexuelle ! BORDELLLLLEU !

Celui qui reçoit la sodomie – Le rôle de Yin.

Dans le plaisir anal celui qui reçoit la sodomie voit sa partie Yin (féminine, réceptivité) s’amplifier. C’est le vaisseau gouverneur qui va être stimulé (derrière le dos le long de l’épine dorsale jusqu’à la racine du nez en passant par tout les chakras) et le vaisseau conception en second.

Pour l’homme elle reste le seul moyen physique de percevoir vaguement un orgasme féminin et permettrait de contacter sa partie féminine. – De YANG-yin le mâle va devenir YANG – YIN

Pour la femme imaginez l’effet chez quelqu’un où le Yin est déjà dominant de recevoir un ajout de cette qualité – De YIN – yang elle va devenir YIN – Yin. Oulalala …

Je pense que c’est à ce niveau qu’est le plus grand blocage ! Le mâle patriarcal et dominateur n’a aucun intérêt à perdre sa place de despote, et la femme éduquée et conditionnée à être soumise ne va pas se servir de cet afflux de yin pour se découvrir.

Celui qui donne la sodomie – Le rôle de Yang.

A l’inverse dans la pratique de l’anal celui qui donne la sodomie voit sa partie Yang s’amplifier. Le vaisseau conception (toute la partie face du corps passant par le pubis le nombril et se terminant dans la bouche) est relancé ainsi que le vaisseau gouverneur mais de manière secondaire

Pour l’homme apparemment rien de plus simple, le respect des habitudes mais nous allons voir que ce n’est pas si évident que ça au bout du compte – De YANG-yin il va devenir YANG – Yan. Et c’est là que réside le danger…

Pour la femme un énorme travail l’attend surtout si le partenaire yin est un homme, cela va demander de remettre en cause tout ce qu’on lui a appris sur le monde (c’est un monde d’hommes) ,sur sa pseudo fragilité et sur l’image qu’elle a du masculin et par voie de conséquence du féminin ,et en plus à côté de ça y a le mouvement de bassin qui est pas évident à choper – De YIN – yang elle va devenir YIN – YANG

Le rôle de Yang n’est simple qu’en apparence, si l’on se limite à une relation de dominant/dominé  il est effectivement très simple.

Vous pénétrez, vous vous positionnez en tant que dominant, despote … vous validez l’injonction pourrie de dysharmonie et voilà ! fin du travail, on peut aller se coucher, on a écrasé l’autre dans la joie et la bonne humeur… 🙁

Maintenant si l’on veut bien faire l’effort de ne pas considérer le masculin supérieur au féminin, tout se complique et se mélange …

Soutenez, financez & encouragez les tests sextoys et le podcast érotique

soutenir-le-site-charlie-liveshow
lecture-erotique-histoire-porno
logo-podcast-erotique-charlie-spotify
logo-podcast-erotique-charlie-itunes

Aidez nous à maintenir le site en matant mon porno FREE