Orgie pour Cassie del Isla, un porno gonzo de Dorcel 8/10

Je me suis dit que reprendre ma chronique de film porno en période de confinement n’était pas une mauvaise idée. Du coup on va aller à fond dans le fantasme puisque ORGIE POUR CASSIE parle d’un confinement… avec plein de gens qui peuvent hurler autant qu’ils veulent, sans avoir peur du regard sentencieux, et un rien envieux, de leur voisinage.

Au passage, il existe de très chouettes gag ball (1), ou des oreillers pour les plus démunis ou pressés.

Un très bon film porno en mode gonzo de chez Dorcel, où vous pourrez apprécier la sublime CASSIE DEL ISLA et ses copines TIFFANY DOLL, Cherry Kiss, Sona River et d’autres.

J’ai une pensée émue pour tous mes chéri.e.s célibataires et les copines / copains libertins qui sont peut-être les deux catégories de gens pour lesquelles le confinement est le plus dur. J’espère pour votre santé morale que vous pourrez à nouveau serrer dans vos bras une personne ou être serré.e de (très) près par plein de gens, pour les amoureux de pluralité.

Une orgie pour Cassie, ma chronique de film porno

Tout commence très doucement, presque suavement. Je chronique un porno Dorcel, ne l’oubliez pas, donc UNE ORGIE POUR CASSIE commence sur du délicat, presque du feutré. Mais rassurez-vous, CASSIE DEL ISLA est une pornstar qui envoie du lourd et très rapidement on va mettre le glamour, le porno chic et les fioritures de côté.

Chez les mecs, on retrouve rapidement des visages connus dans le milieu du porn de Dorcel. On s’y attendait, il y a bien sûr BRUNO SX, le conjoint de Tiffany Doll, Kristof, mais pas que, enfin si, y en a des queues ! Pas moins de 6 zommes pour honorer la reine Cassie, et ses copines. Je suis pas sûre que ce soit suffisant.

Une orgie très chaude

L’orgie se passe dans un grand loft très années 2000. Le porte-jarretelles et le costard sont de rigueur. En gros, UNE ORGIE POUR CASSIE reprend les codes classiques des clubs libertins. Messieurs en costards, mesdames en tenues supers sexy et provocatrices.

SUR LE MÊME THÊME :   La soumission d'Aria Alexander, chronique cinémASS

On est sur du Dorcel style donc il y a de la lingerie noire, des colliers et du champagne mais en vrai, tout ça, on s’en fout un peu. De toute manière en moins de 10 minutes, le film en fait 80, tout le monde est grosso modo à poil et commence à se bisouiller, sucer et lécher dans tous les sens.

Petit à petit, mais pas du tout lentement, la chaleur monte dans le loft. Tous les acteurs présents semblent se régaler et donnent vraiment de leur personne. Ça suce, ça lèche, ça pompe et on va avoir droit à une superbe orgie bien filmée et avec des hommes et des femmes très sympa à voir en action.

Je précise “bien filmée” car, même si c’est améliorable, Franck Vicomte, le réalisateur, filme TOUT LE MONDE ! Y compris les mecs ! Et ça c’est cool ! Bon ok, on a plus de gros plans de la bite du mec qui éjacule que de sa tête à ce moment là ; si, c’est beau un homme qui jouit ; mais il y a de l’idée et j’apprécie.

(1) Plein de GAG BALL et autres baillons.

Le rythme est lancé, ça va être sportif !

Rapidement, tout le plateau est en nage, mon mec bande et moi j’ai la main dans la culotte. Ca sent la transpiration, la baise intense et la cyprine, d’ailleurs il y a quelques belles éjaculations féminines de la part de SHONA RIVER, entre autres, qui raviront les amoureux du genre.

En gros c’est du porno gonzo, pas de blabla, pas de scénario. Une orgie pour Cassie est un porno qui s’assume en tant qu’objet masturbatoire pour public mainstream.

Perso ça fait du bien. J’assume mon côté réac, voire même “vieille France”. Mais des fois on n’a pas envie de se prendre la tête !

C’est comme pour la bouffe, j’aime manger dans un étoilé mais, une fois par semaine, une bonne pizza ou un bon kebab en terrasse en buvant une bière, ben c’est bien cool aussi.

SUR LE MÊME THÊME :   Porno pour les femmes, une illusion d'optique ?

Une orgie pour Cassie (del Isla), c’est donc du bon film porno juste pour se branler en solo ou duo, et pourquoi pas un moyen de faire monter la température et lancer votre propre orgie.

Du sexe en grosse quantité et dans tous les sens

Âmes sensibles, ne vous affolez pas. On est chez Dorcel, pas chez J&M ! Donc pas de triple anale, pas de gaping hole, pas de “j’te baise ma grosse salope”. Non, juste de la baise “comme à la maison” mis à part que là, t’es une super bombasse et que ton mec est un étalon … et a des copains du même acabit ! YES !

Dans ce film Dorcel, vous aurez quand même droit à TROIS SQUIRT très jolis, vive les caméra pro, de la double, du 3 en 1, des scènes lesbiennes pas mal du tout et d’autres pratiques que la morale interdit mais que c’est quand même super sympa à faire.

Vous aurez aussi droit à plein de transpiration, et perso, j’aime beaucoup. On sent que la température monte et nous on s’est vite fait embarquer par tous ces corps en action.

En un mot, UNE ORGIE POUR CASSIE (del Isla), c’est une grosse orgie de sexe intense pendant 80 minutes. C’est très chaud mais jamais crade ni douloureux pour ma morale.

C’est cool d’avoir la qualité et l’image Dorcel sur un gonzo et pas que du J&M. Ca a quand même un peu plus de charme, je trouve.

SURVOLE POUR DEFLOUTER

Un porno Dorcel, certes gonzo, mais assez réglo.

Alors on ne parlera pas des dessous de l’entreprise ni de tout ce qui potentiellement peut fâcher, ce n’est pas le but d’une chronique de film porno. Par contre on va revenir au film UNE ORGIE POUR CASSIE. Vous aurez compris que nous, on a bien aimé.

SUR LE MÊME THÊME :   LM42P, Luna Rival teste la fuck machine ultime

En plus je n’ai pas de preuve formelle mais que des “on dit”, ce qui n’est pas suffisant pour l’amoureuse du vrai journalisme que je suis.

Ce film de 2017, produit par DORCEL et réalisé par Franck Vicomte, a déjà un gros gros plus : LES ACTEURS UTILISENT DES CAPOTES ! Cerise sur le gâteau, ce n’est même pas caché ! On voit clairement les gars enfiler leurs préservatifs et l’enlever. C’est rare, donc précieux !

Second atout de ce gonzo : on n’a pas la putain de voix de merde des films Dorcel ! Sans déconner, j’ai en mémoire des dialogues et des doublages à te faire débander un Rocco.

Troisième, et pas des moindres, point positif : les actrices et les acteurs jouent super bien la comédie. Perso, nous on a réellement eu l’impression qu’elles et ils prenaient leur pied et s’amusaient. Ca semble con mais souvent, comme je capte les “ficelles” des filles, ça me bloque et je reste à l’extérieur du film.

En plus les actrices et acteurs sont tous à peu près au même niveau d’intensité, ce qui renforce le côté homogène de l’orgie. Mention à SHERRY KISS que je découvre et que, ben voilà quoi.

Mon seul bémol, au final, c’est la présence plus que discrète de TIFFANY DOLL, actrice et femme que j’aime bien et qui, à mon avis, aurait pu mettre encore plus de peps et de piment dans ce qui reste un gonzo, mais un gonzo de qualité.

Maintenant à vous de mater et de me dire ce que vous en avez pensé !

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire