Cette semaine dans les Lectures Érotiques de Charlie, c’est le retour de Nora Gaspard et ses F(r)ictions, accompagnée de deux autres textes érotiques. Nora Gaspard fait partie de ces auteurs que le confinement et la drôle de période que nous vivons a inspiré ; une inspiration un peu glaçante car le monde qu’imagine l’autrice, dans sa série de textes érotiques et futuristes, a sacrifié le plaisir et la liberté au profit de l’hygiène et de la sécurité.

Alors, Fiction ou Friction avec une réalité qui n’est peut-être pas si lointaine ? Comme je vous dirais sur mes analyses de nouvelle lune : C’est à nous de décider ce que serons nos lendemains…”

Liberté ou sécurité ? Nora Gaspard nous questionne…

On s’déconfine de plus en plus, du coup, pour fêter ça, j’ai eu envie d’aller lire la suite de la série de textes érotiques que cette drôle de situation, pandémie mondiale, confinement, tout ça tout ça, a inspiré à Nora Gaspard. Cette série s’appelle F(r)iction (1), une fiction qui frictionne notre réalité. A mi-chemin entre science-fiction et anticipation, Nora Gaspard a simplement poussé les potards.

Elle nous propose, à travers sa série de textes érotiques (7 à l’heure actuelle), une plongée dans un monde glaçant où on baise habillé, où le lubrifiant désinfecte, les célibataires dansent et s’exhibent dans des labyrinthes de glaces et où il y a des ghettos de positifs et de vieux.

Nora Gaspard, sans rien revendiquer, questionne le monde que nous sommes en train de nous construire gentiment. Un monde où la sécurité prime sur tout ! Rues désertes, hygiénisme maladif, isolement permanent, reconnaissance biométrique et puce de contrôle de la température, tout est justifié par la sacro sainte sécurité.(2)

Podcast érotique des textes érotiques de Nora Gaspard

Des textes érotiques pour s’interroger sur la liberté.

Sauf que voilà. Il y a la vie, malgré tout. Il y a le désir. L’envie de jouir, jouir des corps, mais jouir aussi de l’air sur sa peau par une nuit étoilée, de l’odeur de la joie comme de la tristesse. Sentir, humer, lécher, baiser, toucher, caresser, pincer… Nora Gaspard imagine avec talent par quel biais ses narratrices trouve le moyen de jouir, de désirer. Mais plus la série avance, plus c’est glaçant car tout se referme de plus en plus.

Du coup, je vous ai concocté une petite lecture autour de 3 textes de Nora Gaspard. Les trois parlent de liberté.

Vivre libre ou sous-vivre ?

Le premier, F(r)ictions #5, interroge chacun d’entre nous sur ce qu’il est prêt à sacrifier pour la sécurité, pour l’assurance de rester en vie. Rester en vie, oui. Mais à quel prix ? Vivant mais empêché de tout, est-ce encore être vivant ? Ou simplement survivre pour mourir le plus tard possible. Sous-vivre serait plus exact.

A la question vivre libre ou mourir, vous répondez quoi ?

La liberté se gagne

Le second texte, L’orage, nous parle d’une femme qui, à un moment de sa vie, a décidé de faire un pas de côté. Elle a choisi de ne plus suivre la voie toute tracée des gentilles filles de bonne famille. La liberté se gagne. Et elle a un prix.

Etes-vous prêts à payer le prix ? Rassurez-vous, la sécurité aussi a un prix…

Tu peux choisir, tu es libre

Je finis cette lecture sur un court texte érotique de Nora Gaspard qui m’a tapé dans l’oeil et touché au coeur. Il s’appelle Les lignes parallèles. J’adore. En quelques lignes, tout est dit. Oui, tu peux choisir, tu es libre. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse écouter.

SUR LE MÊME THÊME :   L'écologie du quotidien peut être érotique

Voilà, c’est sur c’est mots que s’achève la lecture de cette semaine : Tu peux choisir, tu es libre.

Alors bonne écoute, prenez soin de vous. Et si vous choisissez la liberté, oui, le prix à payer est élevé car on ne peut pas être “un peu” libre. On l’est, ou pas. Mais la liberté, si on l’embrasse, gagne tous les pans de nos vies. C’est avant tout dans nos têtes qu’il faut se libérer. Osons, mes amis, osons être, osons rêver, fantasmer, désirer ! Osons, même si ça colle pas à l’image qu’on a de nous.

La vie est courte, et nous n’en avons qu’une ! Alors vivons, et surtout vivons libres au delà de nos croyances, de nos peurs et de nos espérances. D’ailleurs au final y a-t-il vraiment une autre vie que celle qui est libre ?

Soutenez, écoutez, devenez fan : Soyez un Charlie’s Angels

patreon-soutiens-charlie
Soutenez les lectures & le site
soutenir-charlie-liveshow
Faites un don, encouragez moi
podcast-erotique-charlie-podcloud
Podcloud
podcast-erotique-spotify
Spotify
podcast-erotique-itunes
Itunes
charlie-pornhub-fanclub
Fan club

Liens et Infos

  1. Retrouver les textes érotiques et l’actualité de NORA GASPARD sur son site
  2. Découvrez et explorez LA QUADRATURE DU NET, si vous voulez savoir à quel point nos libertés l’ont dans le cul !
Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire