Avec Les Tentatrices, d’Amaury Kupryan, véritable journal d’un obsédé sexuel, les lectures érotiques de Charlie continuent la minutieuse exploration de la collection Les Nouveaux Interdits, dirigée de main de maître par Christophe Siébert, qui a le don de nous dénicher de véritables petits bijoux d’érotisme et de pornographie.

Les Tentatrices est donc le troisième roman porno de la collection, et il me permet de déclarer fièrement que ca y est, j’ai lu tous les romans “Nouveaux Interdits”, en attendant qu’il y en ait de nouveaux ! Avis perso la collection, les “Nouveaux Interdits” chez MEDIA 100 / La Musardine est une vrai réussite. On découvre des univers très différents d’un roman à l’autre mais tous gardent comme moteur principal dramaturgique le sexe ! Le sexe est au coeur de tous ces romans, tantôt passionné et fougueux, tantôt initiatique ou même virtuel. Mais c’est bien le sexe qui fait avancer l’histoire et évoluer les personnages. En somme, les Nouveaux Interdits est une vraie belle collection de romans porno !

Les Tentatrices, d’Amaury Kupryan, journal d’un obsédé sexuel

Sur l’auteur, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus que ce que donne sa biographie en quatrième de couverture. Celle ci fait preuve d’une certaine dose d’humour, qu’on retrouve d’ailleurs dans son roman. Est-ce le premier et unique roman ? Je ne sais pas, le mystère est total… Mais peu importe, car au final, ce qui nous intéresse, c’est son roman, justement !

Les tentatrices nous raconte les déboires d’Edouard, Eddy pour les intimes, véritable obsédé sexuel ! Le sexe est au centre de la vie d’Eddy. Tout est prétexte à faire se dresser sa queue imposante : des mollets ronds et galbés, une odeur, une attitude, un regard…

SUR LE MÊME THÊME :   Mes Lectures Erotiques de JJ Pauvert

Et bien entendu, une paire de seins ou de fesses, mais cela va de soi ! Eddy baise à tout va. Des brunes, des blondes, des rousses, des grosses, des fines, des jeunes inexpérimentées et des vieilles en manque de cul… Eddy n’a pas de “critère”, il baise et cela devient un poil trop obsessionnel à son goût. Il vient de perdre son job d’analyste financier, à cause d’un plan à trois avec deux jeunes stagiaires… Ca ne peut plus durer, Eddy décide de faire un point sur sa vie et son obsessionnelle envie de baiser.

Oui, mais c’est sans compter sur toutes ces tentatrices qu’il va croiser tout au long de sa route ! C’est pas de sa faute, si les mollets de Sabine excitent ses sens… C’est pas de sa faute, pauvre Eddy, si, esclave de sa queue versatile, il ne peut s’empêcher de bander, et de se retrouver dans d’improbables situations qui finissent toujours par… du cul !

Podcast érotique LES TENTATRICES

Le désir, au delà de la forme

Les Tentatrices est un petit roman porno qui se lit en quelques heures et qui offre de belles pages de baise. Il y a de l’humour dans l’écriture d’Amaury Kupryan et surtout, l’auteur nous parle d’un véritable obsédé sexuel, mettant au centre le désir du sexe pour le sexe, l’exploration toujours plus poussé du corps féminin. Les personnages féminins ne sont pas parfaits, loin s’en faut ! D’ailleurs, il y a un personnage de bimbo aux dimensions porno idéales qui en prend pour son grade car rien ne se dégage d’elle, hormis le silicone ballotant de des énormes seins.

En fait, tous les personnages sont imparfaits. Eddy est un rustre, les femmes qu’il rencontre sont toutes un peu fêlées, certaines plus que d’autres. Mais tout ce petit monde nous rappelle que le désir ne naît pas de la perfection du corps, bien au contraire.

SUR LE MÊME THÊME :   La chienne des Baskerville. Watson au coeur d'une histoire érotique

C’est une attitude, un détail, un instant qui crée le désir. Les scènes de cul ne sont pas propres, elles sentent la sueur, le foutre, la pisse car le désir et le sexe ne font pas bon ménage avec la perfection et la lissitude, vous savez, cet idéal instagrammable tellement classe en photo mais tellement vide de désir et de vie !

Alors inspirons nous un peu de ces Tentatrices et rappelons nous que la perfection est un tue l’amour. Rappelons nous que l’humour est indispensable, et que le désir naît de la vie. Et la vie est imparfaite, c’est ce qui fait sa beauté. Assumons nos imperfections elles nous rendent beaux, désirables et humains !

Bon, cela dit, ce pauvre Eddy est prisonnier de ses pulsions de sexe, et ca en devient presque handicapant. Mais ses frasques sont un délice à lire. Un roman porno aux personnages haut en couleurs, croqués avec ce qu’il faut de caricature et d’humour, le tout relevé d’une bonne dose de sexe, de perversité et de folie. Un mélange qui fonctionne à merveille !

Bonne écoute, et à la s’maine prochaine pour de nouvelles aventures érotiques !

Soutenez, écoutez, devenez fan : Soyez un Charlie’s Angels

patreon-soutiens-charlie
Soutenez les lectures & le site
soutenir-charlie-liveshow
Faites un don, encouragez moi
podcast-erotique-charlie-podcloud
Podcloud
podcast-erotique-spotify
Spotify
podcast-erotique-itunes
Itunes
charlie-pornhub-fanclub
Fan club

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire