Lecture Erotique : La femme de papier

Publié le

#LEC : La femme de papier, de Françoise Rey

Coucou à toutes, coucou à tous 🙂

Alors alors, au programme pour la lecture érotique de la semaine, un livre devenu un classique de la littérature érotique, La femme de papier, de Françoise Rey.

Tout d’abord, un grand merci aux éditions La Musardine, qui m’ont fait parvenir ce livre. D’une part, j’ai découvert une écriture que j’aime beaucoup, une écriture de chair, de sang, de désir et de sentiment, une écriture féminine qui fait ressentir les délices et les tortures du plaisir, du désir, de l’envie assouvie, parfois frustrée, ces moments où l’on a l’impression de n’être plus qu’un sexe géant, palpitant, affamé, ces moments où plus rien n’existe que notre corps, notre animalité, notre énergie sexuelle qui parfois peut presque nous effrayer nous même.

Du coup, c’est avec un super grand plaisir que je vais vous offrir trois extraits de ce roman sulfureux à entendre, j’espère être capable de vous retransmettre ce que la lecture de ce texte a éveillé en moi 🙂

Réagis en direct sur Twitter
avec le #LEC

Lectures érotiques de Charlie :
Jeudi de 16h à 17h sur lsfradio.com
Dimanche de 01h à 02h du mat sur RCV99FM

Lsfradio en direct :


Le podcast de cette lecture érotique

La femme de papier, de Françoise Rey

C’est le premier roman de Françoise Rey, paru en 1989.

Depuis, sa bibliographie n’a cessé de croire, et j’avoue que ce premier roman me donne terriblement envie de lire d’autres livres d’elle. La femme de papier est devenu un classique de la littérature érotique et a connu un vif succès, et je comprends pourquoi.

Le sujet ? Une femme écrit une lettre à son amant, pour ne pas le perdre, une lettre follement érotique, impudique, lettre qui va faire renaître leur histoire.

Leur relation est intense, passionnée, débridée, avec pour seul mot d’ordre : interdiction de s’aimer !

Cela tiendra t-il ou pas ? A vous de le découvrir ….

Au fil des pages, on découvre des lettres, des souvenirs, des expériences, et vraiment, la morale et la bienséacne n’ont qu’à bien se tenir, car leur relation les pousse, l’un comme l’autre, à explorer leur animalité la plus farouche.

Franchement, je ne sauras que trop vous conseiller de lire ce livre, si ce n’est déjà fait, un véritable tourbillon de sens, d’émotions et de chair palpitante.

En plus, la réédition par la Musardine est enrichie de dessins d’Alex Varenne, ce qui ne gâche rien au plaisir de lire, et à la fin, vous pouvez aussi découvrir une postface de l’auteur qui date de 2013, donc son regard sur son premier livre plus de 20 ans après, ainsi qu’un entretien avec Mathieu Berman, où on en apprend un peu plus sur la genèse de ce premier roman, précurseur de nombreux autres.

la musardine Une lecture à ne pas manquer d’un livre devenu un classique de la littérature érotique ! Et pour dévorer La femme de papier en entier, rdv sur le site de la Musardine ou chez votre libraire bien sûr !

Des énormes bisouxxx à toutes et tous, on se retrouve sur Lsfradio ou sur RCV99FM ! J’ai trop hâte !

Réagis sur twitter avec #lec dans ton message

Inscrivez vous c’est easy & funny !

[mc4wp_form id= »9111″]

Si tu ne sais pas ce qu’est l’Hysterical litterature … follow me

Les lectures érotiques de Charlie en podcast – Toutes les Lectures érotiques

Les #LEC sont proposées par LSFradio & LSFbook. Merci à eux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.