plug anal stronic

Plug anal vibrant Stronic by Fun Factory

Publié le Publié dans Plaisir Anal, Plaisir au masculin, Sextoy connecté, Test sextoy

Test du Plug anal vibrant Stronic Zwei , 

New Age sex toy comes by Fun Factory

Coucou à toutes et à tous

Aujourd’hui je teste un plug anal vibrant, enfin pas tout à fait, aujourd’hui je teste un…. (roulement de tambours) un pulsateur anal !

Ahaha ça vous laisse bouche bée, non?

Le Stronic Zwei de Fun Factory est un plug anal, annoncé comme particulièrement efficace pour le plaisir prostatique, mais bon, l’avantage des jouets spécial prostate sur les jouets spécial point G, c’est que les filles aussi peuvent s’en servir, parce que l’anus a cette douce particularité d’être universel et unisexe 🙂

Donc, aujourd’hui je teste un plug anal spécial prostate, qui a la particularité de ne pas vibrer mais de pulser.

Ceci n’est pas un plug anal vibrant,

ceci n’est pas un vibro, ceci est un pulsateur !

C’est la nouvelle technologie développée par Fun Factory, le sextoy fait des va et vient, au lieu de vibrations, censés reproduire le mouvement des va et vient lors d’une vraie pénétration.

Ouah, si ça marche, moi je dis bravo !

Fun Factory, pour ceux qui ne connaissent pas, est une marque de sextoys allemande qui existe depuis 1996, un des leaders européen du sextoy, qui a toujours essayé de proposer des produits de qualité, tant sur les matériaux que sur l’efficacité, avec pas mal de couleurs flashy, pop, pour rendre le sextoy ludique 🙂

C’est très drôle, en parcourant leur site, j’ai trouvé cette phrase :  » L’idée du STRONIC ZWEI est de reprendre la formule du Hip-Hop Allemand, « Basse, Basse, nous avons besoin de Basse! » de façon très sensuelle »

Donc, adieu les hautes fréquences des vibro, bonjour les basses fréquences 🙂

Le plug anal Stronic va t-il nous emmener dans une danse infernale ?

C’est ce que nous allons voir !

Emballage et découverte du Stronic Zwei :

La boîte du Stronic Zwei ressemble aux boîtes Fun Factory, on retrouve leur charte graphique sur quasi tous leurs sextoys. C’est facile à ouvrir, assez sobre, et surtout il n’y a pas de plastique, merci pour la planète ! Bon, si y a un tout petit peu de plastique, c’est le filet en plastoc qui entoure le manche du Stronic, arf dommage on y était presque au 100% sans pétrole ! Mais je trouve que leur emballage en carton est cohérent avec leur démarche de faire des sextoys sans phtalates et sûrs niveau santé. On n’est pas dans l’emballage hyper ultra glamour où on rêve de garder la boîte, comme chez idée du désir, Njoy ou Rosebud mais honnêtement, c’est rarement pour la boîte qu’on commande un sextoy, non ?

Dans la boîte qu’est-ce qu’il y a ?

plug anal vibrant stronic fun factory plug anal pulsant

Le plug anal Stronic Zwei, le chargeur exprès USB (le Stronic fonctionne sur le système plug n play qu’a mis au point Fun Factory, sauf que avant, il fallait en plus acheter le fameux chargeur pour charger son sextoy. Là c’est très cool, il est fourni avec et en plus il se branche en USB, je kiffe les sextoys qui se rechargent en USB ! ) Et puis la petite notice, qui dit que c’est fait pour l’anal, comment le nettoyer, mais surtout y a un petit dessin qui montre bien les différents programmes de pulsations qu’on va pouvoir utiliser !

Je sors le Stronic de sa boîboîte et là, première réaction : ouahou la vache, c’est massif et ça pèse lourd !

Alors, je l’ai pesé avec ma petite balance électronique de cuisine : 395 grammes, c’est quand même un beau bébé !

Et je me suis empressée de sortir mon mètre couturière car il m’a l’air, comment dire, super bien membré ce pulsateur !

La cible principale de ce sextoy c’est les hommes, va falloir qu’ils soient sacrément détendus j’ai l’impression.

En détail les dimensions du plug anal pulsateur Stronic :

  • Longueur insérable du plug anal : 12cm
  • Diamètre du plug anal : 3,8cm de diamètre  (12cm circ), la partie la plus large, attention, respirez, on est quand même 4,77 de diamètre (15cm de circ).
    Ca rigole pas !

La forme du plug pulsant Stronic :

ben je vous invite à regarder les photos, mais grosso modo y a une première partie, la plus fine, qui est un peu recourbée pour venir se loger contre la prostate, et un deuxième renflement, le gros diamètre lol, qui se resserre un peu pour finir sur la butée, élément indispensable de tout jouet destiné à l’anal car il empêche les sphincters gourmands d’avaler tout cru le joujou !

sans rire, c’est vraiment important, vérifiez toujours que vos jouets destinés à l’anal aient une butée, une poignée, ce que vous voulez qui vous empêche de l’engloutir, sinon y a des possibilités d’aller dire bonjour aux urgentistes et de se retrouver dans une situation à la fois dangereuse pour la santé, et super gênante, allez donc expliquer que vous avez un concombre dans le cul sans sourciller !

Le plug anal Stronic Zwei est bi matière : du silicone de qualité médicale, sans phtalates, pour la partie qu’on insère, et la poignée du pulsateur est en plastique dur. Le silicone est doux, aucune trace de moulage, très belle finition, Fun Factory en somme. Par contre, comme souvent avec le silicone, il accroche grave la poussière, les poils de chat, tout ce qui traîne en gros.

Sur la poignée on sent quelques reliefs d’assemblage mais là j’encule un peu les mouches ! (c’est les jouets spécial anal, désolée ), bref, c’est super bien fini.

Et, trônant majestueusement au milieu de la poignée, 3 boutons : un rouge où il y a marqué Fun, c’est pour le mettre en marche ou l’arrêter, un avec un + dessiné, et le dernier avec un – dessiné, ce sont les boutons pour naviguer dans les différents programmes de pulsation. Et, petit bonus, en appuyant en même temps sur le bouton Fun et -, vous verrouiller votre Stronic, et le bouton Fun et + et même temps vous le déverrouiller. Ca c’est malin et surtout pratique, ça évite que votre sextoy se mette en marche tout seul ! Comme ça, vous gardez la batterie pour vous amuser vous, pas le tiroir, et ça peut éviter des situations gênantes 🙂

Les programmes, parlons en ! Il y en a 9 en tout.

En plus d’un plug vibrant, pulsant pardons vous avez aussi un « computer » – prononcer avec l’accent québécois  : « compiouteur »

Y en a des lents, des rapides, des progressifs, bref, y a le choix, et pour avoir une idée, voilà la photo du petit schéma des différentes variations de pulsation. Par contre, c’est étrange, quand vous le mettez en marche, ça commence au programme 4.

En appuyant sur plus, vous allez vers les programmes 5 à 9, et avec le moins, vers le 3 à 1. Il faut tout se faire dans un sens ou l’autre si on veut passer de 1 à 9, parce que quand on arrive à 9, ben même si on rappuie sur +, ça reste à 9, et pareil quand on est au 1. Et la touche Fun, une simple pression et vous arrêtez tout. Mais vraiment, le dessin c’est bien pour connaître les différents programmes 🙂

CLS-Stronic-plug-anal-06_1

mode d emploi

Premier bilan du plug anal pulsateur Stronic Zwei : 😀

Le plug anal New Generation de Fun factory est de bonne qualité, ça se voit : silicone de qualité, les finitions sont bien faites, youpi il se recharge par USB et ça semble assez facile de naviguer dans les différentes vitesses de pulsation. Par contre, il est assez lourd, et surtout il est assez large, faut voir en pratique, mais c’est clair qu’il fait massif.

Ah oui, j’oubliais. Moi je l’ai reçu en noir, et il existe aussi un blue jean si vous en avez marre du noir 🙂

Passons au test pratique de notre plug à culcul 🙂 :

Bon, je sais, c’est un sextoy anal, esseprès pour la prostate mais je suis une aventurière donc je l’ai testé en anal et en vaginal, et ouais, je suis comme ça moi 🙂

J’avais prévu moult quantité de lubrifiant, à base d’eau évidemment pour ne pas abîmer mon tout nouveau pulsateur ! Parce que, vu la forme et la largeur, ben vaut mieux lubrifier et préparer l’arrivée massive du Stronic ! Ce n’est pas un petit plug qu’on glisse discrètement avant de partir balader, non non, c’est un sextoy qui demande, en tout cas pour moi malgré ma pratique régulière de l’anal, d’ouvrir un peu au préalable notre petit anus, de 3,8 à 4,8 de diamètre c’est quand même pas anodin !

La toute première utilisation fut … étrange.

Je l’ai testé et retesté, utilisé pas mal de fois avant de comprendre comment profiter au mieux des pulsations du Stronic. Pour le coup, il se charge avec le plug and play mais ce sextoy m’a demandé un temps d’adaptation assez important. 

Si on le tient trop fermement, le sextoy n’a pas assez d’amplitude pour pulser et on perd tout l’intérêt des va et vient, si on ne le tient pas assez ben il s’échappe !

J’ai finalement réussi à choper le coup de main, il faut maintenir le pulsateur au cul – du pulsateur bien sûr:) – mais sans appuyer, maintenir juste assez de pression pour qu’il reste en place sans bloquer le mouvement des pulsations. Du coup c’est un plug anal qui met dans une situation assez passive, il faut se caler, trouver la bonne pression et se laisser faire.

Pour moi en tout cas, s’en servir comme d’un godemiché classique en faisant soi même des aller et venues dedans dehors c’est pas super agréable, la forme n’est pas adaptée pour et si on le fait alors qu’on a mis en marche les pulsations, ben on profite pas du tout desdites pulsations.

CLS-Stronic-plug-anal-08_1
Une fois en place
CLS-Stronic-plug-anal-07_1
Vue de dessous 🙂
CLS-Stronic-plug-anal-09_1
en détail 😉

La sensation des pulsations du Stronic est super particulière. On comprend tout de suite l’idée des basses fréquences.

Un vibro classique est sur des fréquences hautes, on monte vite dans les tours. Là, c’est beaucoup plus en profondeur, on sent la zone stimulée réagir plus lentement, du fond des chairs si je puis dire.

Le Stronic n’est pas un sextoy pour se faire un ptit extra rapido entre deux portes, au contraire il demande du temps,

le temps de laisser les sensations se développer et progressivement envahir la zone stimulée, c’est un anti womanizer, c’est du slow sexe, et ça c’est plutôt cool, ça change des sextoys qui te font exploser en 2mn30, et que même si tu as envie que ça dure plus longtemps ben tu peux pas 🙂

Par contre, ce n’est pas du tout la même sensation que lors d’un rapport sexuel, ce n’est pas la sensation d’un vibro, ni celle d’un gode tout ce qu’il y a de classique, non,

Le plug anal Pulsateur Stronic Zwei, ni vibro, ni gode, ni … c’est vraiment autre chose.

stronic plug anal
La position au top

En pratique, le Stronic n’est pas vraiment adapté pour une utilisation vaginale je trouve. La forme n’est pas hyper agréable, il a tendance à beaucoup glisser, et il ne vient pas se glisser tout contre le point G. Vous me direz, il n’est pas conçu pour ! Et je pense qu’à l’inverse, un sextoy spécial point G ne serait pas adapté pour la prostate. Dommage, mais ça on n’y peut rien, c’est anatomique mon cher Watson !

Et en anal ? Bon, grande surprise, je n’ai pas de prostate, ahahaha 🙂 Mais bon, on n’est pas obligé d’en avoir une pour profiter des joies de la sodomie ! Ouf !!! En anal, ben faut préparer son anus. Parce que rentrer le premier renflement, ça va, par contre le deuxième c’est pas évident évident, et de par le diamètre conséquent, et de par la forme.  Si vous êtes un homme, amateur d’une stimulation prostatique mais plutôt débutant côté pénétration anale, je ne vous le conseille pas, parce que c’est gros et pas évident à rentrer. Moi qui ait quand même une certaine habitude de l’anal, ça m’a fait bizarre.

La butée, censée procurer aussi des sensations sur le périnée, moi ça me fait pour ainsi dire rien.

Sur les sensations en anal, une fois que j’ai réussi à trouver comment maintenir le Stronic sans qu’il se barre mais sans pour autant bloquer les pulsations, j’aime bien.

On revient à cette notion de basse fréquence, comme un réveil en profondeur de toute la zone.

Ce n’est pas un sextoy qui me fait hurler de plaisir en 3mn, mais c’est un sextoy qui éveille des sensations profondes agréables et puissantes en moi. Je pense que si on a la chance d’être doté d’une prostate, les pulsations profondes qui viennent la titiller doivent être hyper agréables.

En conclusion alors 🙂

Et bien une conclusion mitigée sur ce plug anal Stronic ZWEI : 🙂

plug anal stronicJe trouve que l’idée des pulsations, l’idée d’un sextoy à basses fréquences est très bonne !

Par contre, dans la réalisation pour moi y a des choses qui sont pas bien au point je trouve. Je pense que le diamètre imposant en fait un sextoy spécial anal destiné seulement aux plus expérimentés, et si on a envie de découvrir les sensations prostatiques, du coup c’est pas adapté car il faut en plus avoir l’habitude de prendre du gros calibre en anal.

Ensuite, sur la forme même, je trouve que le Stronic ne se resserre pas assez à la base, du coup il s’échappe très facilement, un peu trop, c’est pas évident évident de le maintenir en place.

A mon goût, Fun Factory devrait garder cette technologie pulsative, mais changer la forme et les dimensions du Stronic. Je sais qu’ils ont développé toute une gamme pulsative, avec notamment des sextoys spécial point G, donc à voir, affaire à suivre.

Sur le fond, chers développeurs de Fun Factory, ne changez rien c’est excellent par contre amenez quelques correctifs à la forme et vous créerez le jouet magique !

Le parfait anti-womanizer, tout aussi puissant et novateur sur les sensations mais en version slow sexe. Un accès génial vers le sexe méditatif !

Vu que c’est un produit relativement cher, je le conseillerai à des personnes expérimentés en anal, et qui ont envie de découvrir de nouvelles sensations, une nouvelle manière d’éveiller cette zone.

Si vous cherchez un sextoy qui va vous faire grimper aux rideaux en 2 temps 3 mouvements, passez votre chemin. Par contre, si vous avez envie d’un sextoy qui vous permette justement de prendre le temps, qui vous fasse découvrir une nouvelle manière de réveiller et d’exciter vos sens, alors tentez l’expérience. Le Stronic demande un temps d’adaptation, différents essais, mais une fois qu’on a trouvé comment le manier, vous pourrez vivre des instants d’une grande intensité.

Le Stronic demande à être passif dans la forme, sur le maniement du jouet, mais actif dans le ressenti, bien présent à toutes les différentes sensations qui vont naître, et là, vous sentirez pulser toute votre zone anale, et c’est super agréable, même quand on n’a pas de prostate 🙂 En fait, il permet de trouver la position intérieure de la réceptivité, ce qui correspond au mieux au plaisir anal quand on est le receveur.

Je pense que plus on s’en sert, plus ça devient agréable, je crois vraiment que c’est un sextoy à apprivoiser, tout comme les sensations qu’il  procure.

Petite info intéressante, les basses fréquences sont un outil génial de détente profonde et de relaxation.
Je vous explique. L’activité de notre petit cerveau créé des ondes. Et quand on mesure ces ondes, on se rend compte que les ondes à haute fréquence, les ondes bêta, les plus hautes, correspondent à des périodes d’activité intense, de concentration mais aussi de stress.

Plus on descend dans les fréquences, plus notre état correspond à un état de détente, de relaxation profonde, de méditation. D’ailleurs, la pratique de la méditation permet justement de passer en ondes alpha voire thêta, qui correspondent à des états de profonde méditation, passer en basse fréquence permet … oulala, plein de choses, va falloir que je vous fasse un petit article un de ces quatre sur les bienfaits de la méditation, mais c’est super bon pour notre corps, notre régénération cellulaire, neuronale, notre bien être en général.

Du coup, peut-être que l’utilisation d’un sextoy à basses fréquences permet aussi plus de détente, d’ailleurs ça correspondrait tout à fait à la notion de slow sexe, au réveil en douceur mais en profondeur. Moi ça j’aime beaucoup.

Merci infiniment à mon partenaire Ruedesplaisirs pour m’avoir permis de tester le Stronic Zwei de Fun Factory, et ainsi découvrir ces nouvelles sensations profondes, les basses fréquences.

Affaire à suivre donc 🙂

Vous aurez bientôt un complément de Renaud sur le Stronic mais suite à un crash ordi il n’a pas du tout eu le temps de le tester.

6 réflexions au sujet de « Plug anal vibrant Stronic by Fun Factory »

  1. Et oui suite au crash d’ordi il en avait plein le cul…hihihi
    Merci pour ce poste et ce test au demeurant intéressant, je vais de se pas en parler à Thib
    Bises et merci pour son dernier show tu me l’as bien bien excité ma coquine.
    Flor
  2. Très bien vu le test et surtout le temps qu’il faut donner au Stronic. Depuis lors le Drei a été lancé : c’est mon jouet fetish !
  3. bon, un peu en retard ……4,8 cm de diamètre max, c’est trop pour quelqu’un opéré de fissure anale + hémorroïdes, meme avec crisco et J-lube : j’ai testé 4 cm et mes muscles internes s’en souviennent ….Dommage . Mais j’aurais aimé constater le résultat sur une prostate , je vais lancer le sujet sur NXPL …..surtout dédié à l’anéros le forum mais pour comparer ????
    1. Ah c’est clair que c’est le reproche qu’on peut lui fairez, d’être très, trop ? large
      J’espere que tu trouveras des réponses sur le forum de nxpl, à mon avis Adam a testé les 2 et pourra te donner un avis comparatif

      Bisouxxx et merci de ton commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.