Rencontre avec Olivier Parent, photographe érotique Amateur.

You are currently viewing Rencontre avec Olivier Parent, photographe érotique Amateur.
  • Post category:Culture érotique
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Cette semaine une loooongue vidéo sur la CULture érotique avec Olivier Parent photographe érotique viscéralement Amateur avec un grand A. Photographe Olivier Parent l’est depuis 40 ans il est par contre tombé dans la photo érotique depuis 2015. Alors est-il légitime pour parler de la photographie sensuelle, érotique ou pornographique ? La valeur et l’intelligence est-elle tributaire des années ? Chacun trouvera sa réponse avec Olivier on va se borner à parler de SA vision personnelle de la photo érotique et du rapport entre le photographe érotique et son modèle photo.

Oubliez de suite les photos viandardes photographiées au smartphone et éclairées aux néons, Oubliez aussi le style Union ou les images porno qui couvraient LUI ou NEWLOOK. Olivier Parent reste un artiste photographe, il ne le fait pas pour l’argent mais pour le plaisir, le sien et celui de son/sa modèle. Alors vous aurez des trous, des godes, des bites et des chattes, mais ils ne sont jamais LA photo mais un élément pour susciter le principal pour lui : une émotion !

Vous êtes sur une fiche qui résume l’interview de 2 heures autour de la photographie érotique avec Olivier Parent. SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS : La vidéo, l’article et le podcast complet sont disponible GRATUITEMENT sur CHARLIE-TANTRA

Le photographe érotique, un artisan de nos fantasmes

Véritable camelot des temps modernes, le photographe érotique est le maillon essentiel dans la fabrique de l’imagerie moderne, le producteur, réalisateur des fantasmes de celui qui regarde. Un artisan d’Art qui, image après image, va façonner et construire ce que nous, les mateurs, allons croire être la réalité, la beauté, le chic, le choc, le glamour, le sexy ou le vulgaire. Il restera à savoir si le photographe vous accompagne, vous plie, ou qu’à deux, vous aurez la chance de danser et de créer ensemble la grande illusion qu’on appelle une photo.

« L’art est un mensonge qui dit la vérité ».

Picasso

Alors quelle vérité disent les photos érotiques ? Quelle vérité Olivier Parent veut dire ? On passe deux heures avec un Amateur photographe qui, à mon avis, est parmi les plus talentueux de la scène kink française.

Par souci des conventions, oui c’est bizarre de lire ça de moi, mais donc par souci des conventions je n’ai sélectionné que des photos très soft d’Olivier Parent. Vous retrouverez tout son univers sans censure sur son site OKBSTUDIO.com Attention ce barbu est un serial shooter donc il y en a une masse conséquente !

Le podcast érotique de Charlie est aussi dispo sur ITUNES, SPOTIFY, DEEZER et les bonnes plateformes de podcasting !

RAPPEL DE BASE pour qu’un shooting érotique ce passe « bien »

Savoir ce qu’on veut AVANT

Une photo érotique ou pornographique n’est pas quelque chose d’anodin surtout par les temps qui courent ça mérité une réflexion pour vous, comment vous aller le vivre et l’assumer mais aussi, SURTOUT, pour votre entourage !

Venir en étant accompagné.e

Un.e ami.e, un conjoint, un parent peut importe mais une personne de confiance non pas pour vous en servir de caution morale ou de censeur mais pour vous assurer que la séance photo n’aille pas plus loin que ce que vous avez décidé. Il faudra donc lui expliquer CLAIREMENT et de manière EXPLICITE ce que vous avez décidé. Ca vous tranquillisera mais, s’il est honnête, ça tranquillisera aussi le/la photographe.

Mettre les pieds dans le plat quitte à passer pour un.e rabat-joie

Par exemple le premier shooting photo fait avec Olivier Parent je lui ai clairement dit « Olivier on ne couchera pas ensemble ». On buvait un demi en face de son studio et on a beaucoup rit de ma franchise. C’est la même chose avec B.Root, avec KMXprod ou tous les photographes avec qui j’ai shooté chaque fois j’annonce CLAIREMENT ce qu’il n’aurons pas. Et comme je suis accompagné et qu’on enregistre toute les conversations, vive les smartphone, ça détend et met le cadre quitte à tuer toute ambiguïté y compris de ma part.

Ne pas payer la photo avec son cul !

Ne pas payer avec son cul, ni une photo, ni une vidéo, ni même un moment agréable quel qu’il soit ! Mettez vous d’accord avec le/la photographe avant il vaut mieux qu’il y ait un échange d’argent neutre « je me fait payer 100€ en tant que modèle – le photographe se fait payer 100€ en tant que photographe » que rester sur une ambiguïté. Encore une fois votre cul est peut être l’objet de la photo mais pas le moyen de paiement ! Quand vous allez acheter un pantalon vous ne payez pas en pantalon ?! Ben la c’est pareil !

soutenir-le-site-charlie-liveshow

lecture-erotique-histoire-porno

logo-podcast-erotique-charlie-spotify
logo-podcast-erotique-charlie-itunes

Le podcast érotique : + de 230 épisodes !

nterview, chronique de film porno, pov sur le monde sans oublier quelques réflexions sur nos manières de vivre et d’appréhender le sexe ludique et les sexualités libres. On parle aussi des TDS (travailleurs / ses du sexe) avec mes conseils aux camgirls et camboys mais aussi de la vie des autres « filles de joies ». N’oubliez pas le numéro d’urgence agression 17, que vous soyez un homme ou une femme NON c’est NON !

Quelques mots sur la CULture érotique

Les personnes présentées dans ces articles sont des personnes TOTALEMENT consentantes !  Leur pratique et leur choix de vie sont bien souvent le fruit d’une démarche volontaire et intérieure que vous n’êtes pas apte à juger car vous n’êtes pas eux !

Si cette pratique vous trouble, il serait judicieux de leur poser des questions en commentaires plutôt que de stérilement leur reprocher quoi que ce soit. Si cela provoque en vous jugements et remous émotionnels, il existe de très bons thérapeutes pour vous aider à dépasser vos blocages moraux, et des salles de boxe pour décharger votre malaise et vos  peurs apprises… Aucune insulte ne sera acceptée dans les commentaires.

Être dans le consentement vrai impose des règles. Ca commence par être au clair avec soi même et de mesurer les conséquences éventuelles de votre choix.

Dans une rencontre, qu’elle soit professionnelle ou dans le cadre d’une pratique « d’amateur », avant toute action un temps doit être pris pour établir « les règles » de votre séance. 

Ces règles ne doivent pas être transgressées par aucun des participants ! Ni les actifs, ni les passifs ! Les « je cale juste le gland » et autres « tu peux me lécher puisqu’on y est » doivent être vu en amont de la scène.

Aucun.e photographe, réalisateur.e, conjoint.e, modèle, enseignant.e ne peut vous obliger à faire quoi que ce soit. N’hésitez pas à porter plainte à votre commissariat si tel n’est pas le cas