Découvrir le Tantrisme, interview

Une nouvelle discussion entre filles ça vous dit ? Aujourd’hui on va parler Tantrisme avec la pétillante et géniale Nathalie Giraud du site Piment Rose.  Un interview vidéo long et passionnant pour aller au delà de ce que nous croyons savoir sur le tantrisme et sur la sexualité, ou plutôt les sexualités en général …

Mais avant d’en savoir un peu plus sur ce mystérieux Tantrisme, quelques mots pour présenter Nathalie et son parcours.

Tantrisme, Nathalie Giraud Desforges nous explique

Tantrisme un mot aux sens multiples et qui, comme Nathalie, ouvre plusieurs directions. Nathalie à ce titre est vraiment une éclaireuse car la “demois-ailes” est une pionnière en France.  Ce fut, je crois, la première sexothérapeute à poser les choses clairement sur la table, à mettre en place des réunions rassemblant femmes & hommes pour parler de leur sexualité, permettant d’ouvrir le débat et laisser un espace aux 2 voix pour se rencontrer et dialoguer “paisiblement”.

Un travail de fourmi patiente et passionnée pour nous éclairer sur la pluralité et notre propre pluralité à travers le prisme du corps et de la sexualité.

C’est quoi le Tantrisme ? La vidéo

Hahahaha vous êtes impatient(e)s, ça tombe bien la discussion est riche, précise, sans pour autant être sérieuse, vous me connaissez. Il y a des nuances à bien entendre et à encore mieux comprendre.

Alors le Tantrisme vu par Nathalie Giraud Desforges et expliqué à la petite Charlie ça donne 1 longue video où on va parler tantrisme, c’est le minimum, et donc aussi de sexe, de Relation à l’autre, à soi, à Soi(e) aussi, aux autres, on va parler bon miam aussi car le tantrisme ne peut se limiter à la sphère sexuelle … Vous êtes prêt ? Jump !

Sans rentrer dans les détails mais juste pour résumer et aller un peu au delà de la vidéo très intéressante, une petite tentative de classification des deux courants majeurs du tantrisme :

La Voie Blanche : 

c’est la voie solitaire, le tantra de soi à soi, proche de ce que la tradition des mystiques égyptiens nommait la voie d’Horus. Où nous nous mettons par la respiration, par une série de rituels et de pratiques en connexion, en harmonisation profonde avec soi. Nathalie me corrigera mais je la raccorderais à la Voie de Shiva

La Voie Rouge : 

qu’utilise et pratique Nathalie, elle est proche de la voie d’Isis des mystiques égyptiens, elle a le même but que la voie Blanche mais passe par l’autre côté d’une certaine manière, à savoir l’acceptation, l’écoute et l’harmonisation avec le monde pour se découvrir soi. Ici encore “Mam’z’ailes” tu me corriges si besoin mais je dirais que c’est la Voie de Parvati.

Une troisième Voie : 

fidèle à ma logique de “jamais deux sans trois” et à titre personnel, j’essaye d’emprunter un mélange, ou même la pratique en simultané de ces deux voies. L’ensemble donne quelque chose d’assez mouvant mais pas dénué d’intérêt, enfin je trouve. 

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer