Contes Fantasti’X, nouvelles érotiques et fantastiques

Cette semaine on plonge dans un univers fantastique et érotique avec le recueil de nouvelles Contes Fantasti’X, de Zeppo. Bienvenue dans l’univers sombre et sanglant des loups-garous, vampires et autres créatures de la nuit…

Histoire érotique et conte fantastique, un mariage heureux !

Comme je m’évertue à le dire encore et encore, la littérature érotique n’est pas, à mon sens, un genre littéraire en soi. On peut avoir un texte érotique orienté drame social, thriller, romance, fantastique, fresque historique ou encore SF. Mais à chaque fois, la sexualité et le désir ont une place prédominante dans le récit. C’est un élément majeur, un moteur pour les personnages.

L’univers fantastique se prête à merveille à l’érotisme, aussi bien en littérature qu’en film ou série.

Il n’y qu’à voir comme la série True Blood sentait le sexe à plein nez ! D’ailleurs, y avait du beau mâle à mater… #JDCJDR mais je me serais bien fait le beau blond ténébreux en guise de quatre heure !

3 nouvelles pour créatures de la nuit

Contes Fantasti’X est composé de 3 nouvelles érotiques et fantastiques distinctes. Chacune nous plonge dans un univers assez sombre, qui sent la sueur et le rock’n’roll. On y retrouve sorcières, vampires, goules, mages et loups-garous.

On sent l’amour de Zeppo, l’auteur, pour la musique punk rock et l’univers de la nuit. Mais, est-ce suffisant ?

Un livre pas abouti, à mon sens

Autant j’avais adoré le premier roman de Zeppo, “Comment je suis devenue une pro”, autant ce Contes Fantasti’X me laisse sur ma faim.

Pour moi, il manque la profondeur qu’il y avait dans son premier roman. Certes, on est dans un univers fantastique. A mon goût, ces nouvelles restent anecdotiques.

L’intérêt pour moi de la Sf ou du fantastique, c’est de pouvoir pousser les comportements humains parce qu’on est pas limité. On a tout l’imaginaire à notre disposition pour creuser les comportements et en apprendre un peu plus sur nous.

Ou alors, c’est de me faire découvrir un monde incroyable, d’élargir mon imaginaire et de voyager.

Là, hélas, je n’ai ni l’un ni l’autre. Le développement de ses nouvelles ne va pas au delà du simple conte, en enlevant la portée métaphysique ou initiatrice qu’on peut trouver dans un conte de fées.

Zeppo ! Au boulot !

Voilà ce que j’ai envie de dire à mon cher Zeppo ! Car, après avoir lu son premier roman, je sais le potentiel dont il est capable.

Pour moi, ces nouvelles ont toutes besoin d’être retravaillées, la plus aboutie étant la dernière, à mon sens. C’est intéressant cette piste sur comment conjuguer animalité et humanité à l’intérieur de nous.

Retravailler sur le fond et sur la forme. Car l’écriture aussi manque de travail. Je n’ai pas été surprise, pas d’image ou d’évocation qui m’emmène au delà de ce que je connais déjà. Que ce soit dans les parties érotiques ou dans l’aspect fantastique.

Tout est là. L’univers rock et sale, l’exploration de la violence… Mais…

Attention, ce recueil de nouvelles se lit avec plaisir. Mais ça reste trop anecdotique, et vu le premier roman de Zeppo, ben je me retrouve vraiment frustrée car celui ci laisse un gout d’inachevé forcément plus prononcé.

Un simple avis de lectrice

Alors attention ! Je ne suis pas Dieu ! Même pas critique littéraire ! Je suis simplement lectrice, une lectrice qui partage ses ressentis et impressions sur des livres.

Loin de moi l’idée de blesser ou froisser, encore moins de dénigrer le travail de l’auteur ! Je n’écris que de simples articles, et pourtant je sais combien écrire est difficile ! D’ailleurs je me sens d’ailleurs totalement incapable d’écrire une nouvelle ou un roman. Je sais combien la tâche est ardue, difficile et ingrate.

Mais pour moi, il manque quelque chose, un souffle, un rythme, une urgence, un sentiment, un petit quelque chose qui m’emmènera au lieu de me laisser à l’extérieur. Et une écriture plus précise, plus… plus quelque chose, quoi.

Alors, si vous voulez vous promener au royaume des vampires et des goules, laissez vous entraîner par le riff sombre des guitares et plongez dans l’univers de Zeppo !

Pour vous offrir ces Contes Fantasti’X, des nouvelles qui se lisent facilement, suivez les liens.

Laisser un commentaire