• Post comments:0 commentaire
  • Reading time:7 mins read

Semaine podcast érotique sur le site avec la lecture d’un extrait du premier roman porno de Claire Von Corda, INSATIABLE, paru chez Média 1000 dans la collection Nouveaux Interdits. Un roman porno, oui même pas érotique, ou le sexe transcende, dépasse, élève et avilit. Un roman porno à l’imaginaire sombre et totalement débridé comme les aime le directeur de la collection, l’inénarrable Christophe Siébert.

Pour son premier roman porno, l’autrice nous emmène dans un univers à la fois ultra réaliste et onirique, où le sexe est le moteur de vie principal de son héroïne, son moyen d’échapper à un quotidien triste et morne, le biais qu’elle a trouvé pour se sentir vivante et vibrante. Sa soif de sexe est… insatiable, et va la mener dans un étrange lieu où tous les fantasmes sont possibles, où tous les excès sont permis. Prêts à plonger ?

Christophe Siébert a l’art de trouver des auteurs sulfureux, comme lui en fait, des auteurs et autrices qui n’hésitent pas à embarquer leurs lecteurs dans des univers sans concession, sombres, et souvent sans aucune limite. Alors si vous êtes un aventurier de la littérature vous allez adorer ce roman de Claire Von Corda. Si vous êtes un peu tiède allez relire 50 nuances de … vous ne méritez pas la liberté d’imagination dont fait preuve ce roman.

Insatiable, de Claire Von Corda – roman porno réaliste et onirique

Insatiable, c’est donc le premier roman porno d’une autrice qui vient de l’underground et qui partage sa vie entre écriture, musique et poésie. Insatiable, c’est l’histoire d’une soif avide de sexe et d’une héroïne sans nom, une jeune femme anonyme, célibataire, coincée dans une vie de merde, avec un boulot de merde, et qui s’échappe de son quotidien de merde grâce au sexe. Sa soif de sexe est inextinguible, sans fond, elle repousse sans cesse ses limites, cherchant l’extase, l’oubli, l’excès qui compensera l’ennui profond de sa vie.

Claire Von Corda décrit à merveille la dualité de son héroïne, coincée entre une vie sociale et professionnelle morne et chiante, et une vie sexuelle débridée, excessive, exubérante, et son écriture est totalement au service de son héroïne et de ses envies sans fond. On est totalement dans son quotidien, à se peler les couilles dans un entrepôt de supermarché triste et gris. Mais quand l’envie de sexe grandit, la faim grandit aussi en nous. Claire Von Corda gère à merveille le crescendo et nous fait basculer tout à coup dans un monde de démesure absolue.

C’est comme si on passait d’un univers en noir et blanc à un univers aux couleurs éclatantes, un peu psychédéliques sur les bords. Son héroïne nous embarque avec elle, au fond de ses tripes, là où gronde la faim sourde de sexe, là où se tapit l’animal en rut.

Soutenez, écoutez, abonnez-vous : Soyez un Charlie’s Angels

INSATIABLE un roman sur la faim de sexe sans fin

On est en plein dans LA littérature érotique comme l’aimait Esparbec. De la littérature pornographique aurait-il dit qui n’a pas froid aux yeux, qui appelle une bite, une bite, et qui s’affranchit des règles morales pour simplement nous plonger dans du sexe brut et entier et nous mettre face à nos pulsions et nos désirs les plus profonds.

A travers ce premier roman l’autrice nous offre des scènes de sexe absolument mémorables, je pense à la scène avec le livreur de pizza qui est juste… incroyable ! L’écriture est totalement au service de la démesure, du plaisir, de l’emphase. Le sexe devient parfois onirique, avant de nous ramener d’un coup à des sensations physiques brutales. Le plaisir est total, mais jamais vraiment satisfaisant car l’héroïne en veut toujours plus…

Au passage pour les fans d’astrologie, dans INSATIABLE on est dans le monde de Pluton, et on se retrouve face à nos plus profondes pulsions de sexe, celles qui transcendent l’être, nous poussent au delà des convenances et des limites, celles qui nous poussent à être plus que ce que la normalité nous autorise à exprimer. Mais attention, dans ce monde là, on peut se trouver et se transcender, tout comme on peut se perdre et se brûler, noyé dans une inextinguible soif de plus.

Plus de sexe, plus de sensations, plus de transcendance, plus… Un monde ou on en veut toujours Plus, non plus pour accéder à la part de nous qui est bien plus que ce à quoi on se limite, mais juste “plus” pour remplir le vide d’une existence triste et fade. Alors, la soif de “toujours plus” devient une obsession, mais surtout, cette soif là ne sera jamais assouvie.

Car ce qu’on cherche à assouvir, à remplir, c’est le vide de nos existences. On peut tenter de le remplir par ce qu’on veut, du sexe, de la drogue, des richesses, du travail, mais honnêtement, vous croyez vraiment que ce vide là peut se remplir par l’extérieur ?

Des liens et des bisous !

Avec son roman INSATIABLE, Claire Von Corda nous offre un premier roman porno digne de ce nom ! Avec elle, le sexe est grandiose, démesuré, multicolore et multiforme ! Au fil des pages, le sexe prend corps, les sensations physiques se transmettent, les odeurs, les ambiances.

Insatiable est une vraie réussite je trouve, un roman porno avec de l’emphase, du rythme, qui nous embarque dans des scènes de sexe démesurées et grandioses et qui nous parle aussi du vide de l’existence, et de la recherche effrénée pour remplir le vide de l’existence. Avis perso, pas sûr que ca se règle par quoi que ce soit d’extérieur, que ce soit le sexe, la bouffe, le fric ou le boulot…

Bonne découverte, et on se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel extrait d’Insatiable

Pour vous offrir l’excellent premier roman porno INSATIABLE suivez les liens ! Je vous mets aussi le lien vers son interview par Christophe Siébert et vers son facebook.

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire