Alice voyeuse perverse, Thomas Gît-le-Coeur. Porno & onirisme

You are currently viewing Alice voyeuse perverse, Thomas Gît-le-Coeur. Porno & onirisme
  • Post category:le podcast érotique
  • Temps de lecture :23 min de lecture

La « lecture érotique de Charlie », plonge cette semaine dans « Alice voyeuse perverse », le premier roman érotique de Thomas Gît-le-Coeur. On reprend les obsessions du « Alice au pays de merveilles » de Lewis Caroll en les transposant dans un monde tout aussi onirique et fantasmatique mais bien plus porno et surtout bien plus BDSM.

« Alice voyeuse perverse » est un roman érotique illustré qui est paru aux éditions Sabine Fournier, dans la collection Les Aphrodisiaques. Je vous préviens de suite, c’est du très bon roman érotique mais c’est aussi très chaud et très bien écrit !

Cette collection a deux particularités. La première, c’est qu’il s’agit de romans érotiques illustrés, donc non seulement le texte est chaud, mais y a aussi des images qui sont toutes aussi brûlantes, signées ici Olaf Boccère ! La seconde particularité, c’est que le directeur de la collection n’est autre que…. Christophe Siébert ! Et si, on est poursuivi !

Encore une fois, je ne peux qu’approuver les choix éditoriaux du satyre Clermontois car avec « Alice voyeuse perverse », on est face à un texte hautement érotique, très axé sur le Bdsm, qui va, j’en suis sûre, vous donner chaud, car même si on n’est pas forcément adepte des pratiques SM, Thomas Gît-le-Coeur nous parle avant tout de lâcher prise et d’abandon total aux sensations. Et ça, je pense que ça cause à tout le monde !

Vous êtes sur une fiche qui résume mon podcast autour du roman érotique « ALICE VOYEUSE PERVERSE » de Thomas Gît-le-Coeur SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS : Les épisodes 1 et 2 de ce podcast sont disponible GRATUITEMENT sur CHARLIE-TANTRA

« Alice voyeuse perverse » de Thomas Gît-le-Coeur. Le voyage d’Alice au pays du BDSM

Alice voyeuse perverse est une relecture du célèbre Alice au pays des merveilles, mais dans un univers résolument érotique, aux accents on ne peut plus BDSM. L’héroïne du roman érotique de Thomas Gît-le-Coeur s’appelle donc Alice, et c’est une jeune femme pas comme les autres. Sa réalité n’est pas linéaire, car fantasmes et vie réelle se confondent et s’emmêlent les uns aux autres, et Alice passe d’un tableau à un autre, sans continuité temporelle.

Ce procédé d’écriture permet à Thomas Gît-le-Coeur de nous offrir toute une série de tableaux tous plus érotiques les uns que les autres. Et pourtant, alors qu’il n’y a pas de continuité, au fur et à mesure du livre les tableaux s’assemblent comme autant de pièces d’un puzzle qui, au final, nous offre toute la complexité et la profondeur du désir d’Alice et son incroyable capacité à s’abandonner sans aucune retenue.

Chaque tableau est une occasion pour Alice de plonger un peu plus profondément dans ses fantasmes, d’explorer tour à tour les positions de soumission, de domination, et surtout, à chaque expérience Alice s’abandonne un peu plus profondément au plaisir, elle explore et assume ses pulsions, ses parts sombres.

Tout ceci, au final, est ni plus ni moins qu’un voyage initiatique, le cheminement d’une femme dans la forêt de ses fantasmes, et au bout, c’est elle-même qu’elle trouve.

C’est l’acceptation pleine et entière de toutes les parts qui la composent, de ses fantasmes, aussi immoraux soient ils, c’est l’accès à l’amour aussi, car elle découvre le sentiment d’amour, qu’on lui porte, qu’elle peut offrir, un amour où toute notion de jugement disparaît et seul subsiste le don de soi.

Alice voyeuse perverse – épisode 1 : Alice est une soumise

Alice, totalement soumise, se donne totalement à la jouissance sous la baguette et les jeux d’un Mr Loyal très dominant et d’un public trié sur le volet. C’est très très chaud et, perso, ça me donne très envie de reprendre la posture de soumise exhibée aux yeux et fantasmes d’un groupe de mateur / acteur.

Alice voyeuse perverse – épisode 2 : Alice est domina

On passe de l’autre côté du miroir, au coté purement domina de notre Alice qui a décidément bien grandi depuis son époque du lapin blanc. Pour ce second épisode du podcast consacré au roman porno de Thomas Gît-le-Coeur je vous lis un passage où Alice découvre et expérimente avec son premier soumis. Elle est de l’autre côté du martinet et son plaisir est tout aussi intense, son abandon tout aussi total !

Les fantasmes d’Alice sont teintés de rapports de domination et de soumission. Au coeur de ses fantasmes, Alice expérimente la soumission mais aussi la domination, comme si l’un menait à l’autre, et les deux la conduise jusqu’à elle même, jusqu’à l’abandon complet à la jouissance.


Auteur, éditeur, lecteur, insérez ce podcast érotique sur votre site !

Pour ajouter cet épisode sur votre site c’est simple et gratuit il suffit de copier le code en dessous et de le coller dans un article, un widget ou tout emplacement prévu à cet effet. Mon podcast érotique est gratuit et sous licence libre Creative Commons donc profitez en pour les partager ! C’est aussi ça changer le monde et promouvoir l’érotisme (et mon travail). Pensez juste à mentionner l’auteur avec un lien vers cet article.

<script src="https://podcloud.fr/player-embed/helper.js"></script>
<iframe width="100%" height="320" src="https://podcloud.fr/podcast/lec-lectures-erotiques-charlie/episode/alice-au-pays-du-bdsm-numero-2-thomas-git-le-coeur/player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; fullscreen"></iframe>

Le mot de l’éditeur : Christophe Siébert, éditions MEDIA 1000 collections Les nouveaux interdits »

Les éditions Sabine Fournier

Quel plaisir de lire un roman des Editions Sabine Fournier, car non seulement il y a le plaisir du roman érotique, mais il est couplé au plaisir de découvrir de superbes illustrations ! Par contre attention, si vous avez tendance à lire dans le métro en rentrant du boulot, si quelqu’un jette un oeil par dessus votre épaule au moment où vous tombez sur une page illustrée, vous risquez fort d’être grillé.

Le format des livres est vraiment chouette, le papier pas vraiment blanc et la typographie sont hyper agréables, bref, c’est un bel objet. Bon, vous pouvez aussi vous l’offrir en version numérique. Même si je trouve ça dommage, surtout quand il y a des illustrations.

Perso, y a rien à faire, je préfère mille fois les livres papiers, surtout quand ils sont de cette qualité là. Mais bon, chacun ses petites manies et si votre budget est plus serré, la version numérique, c’est des deniers de gagnés !

Entre rêve et réalité, pourquoi choisir ?

Dans son premier roman porno, Thomas Gît-le-Coeur nous balade entre rêve et réalité, et ni nous, lecteurs, ni même ses personnages, ne savent distinguer l’un de l’autre. Mais est-ce vraiment important ? Et si, au lieu de se demander ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas, on s’axait plutôt sur ce que nos rêves et nos fantasmes nous apprennent de nous ?

Dans Alice voyeuse perverse, peu importe ce qui est vrai ou ce qui est fantasmé, ce qui compte, c’est ce qu’Alice vit, c’est son abandon au plaisir, qu’il soit vécu ou fantasmé. Car dans les deux cas, l’abandon est une réalité qui transforme Alice et le rapport qu’elle a au plaisir, à elle même, au monde.

Et si nous appliquions à nos vies de tous les jours ce que Thomas Gît-le-Coeur fait vivre à son Alice ? Vous croyez que l’imaginaire est moins que le tangible ? Pourtant la biologie nous dit l’inverse …

Il y a quelques années déjà, j’ai appris grâce à l’excellente émission Sur les épaules de Darwin, que pour notre cerveau, vivre une expérience, rêver une expérience ou se souvenir d’une expérience, c’est la même chose. Ce sont les mêmes zones dans notre cerveau qui s’allument, que nous soyons en train de rêver une situation, de vivre cette situation ou de nous souvenir d’une situation vécue.

Ca peut sembler anodin comme information, mais c’est en fait énorme. Ca veut dire que nos rêves ont un réel impact sur nous, que la suprématie de la matière, du tangible, du réel, tombe complètement à l’eau car pour notre cerveau, que l’on vive ou que l’on rêve quelque chose est tout aussi réel.

La seule question à nous poser maintenant est : avons nous suffisamment confiance dans la biologie ou préférons nous croire ce » qu’on nous a dit être le réel ?

soutenir-le-site-charlie-liveshow

lecture-erotique-histoire-porno

logo-podcast-erotique-charlie-spotify
logo-podcast-erotique-charlie-itunes

Des liens autour de « Alice voyeuse perverse » et des bisous sur le pouce

J’espère que cet extrait et cette découverte de la version roman pour adulte de « Alice au pays des merveilles » vous aura plu. Il est temps maintenant de se quitter mais avant je vous laisse tous les liens dont vous avez besoin si vous voulez découvrir plus en profondeur le roman porno de Thomas Gît-le-Coeur.

Donc pour vous offrir Alice voyeuse perverse, pour découvrir l’interview de l’auteur, pour en savoir plus sur Olaf Boccère ou encore pour soutenir Les Lectures Erotiques de Charlie, et bien suivez les liens !

Vous voilà parés. Alors plongez avec Alice dans le monde merveilleux des fantasmes et de l’imaginaire qui prend chair. Je vous retrouve en Avril pour nous découvrir de tout nos fils et découvrir aussi l’univers de Claire Von Corda dans un podcast érotique format XXL

OSEZ, soutenez, aimez la littérature érotique !

Avant tout je suis une amoureuse des mots et de l’érotisme ! Je fais ma part du boulot pour soutenir la littérature érotique en donnant mon temps et mes capacités de comédienne en donnant une voix à ces auteurs, à ces récits.

N’hésitez surtout pas à me soutenir concrètement en devenant Patreon. Car oui j’ai besoin de vous je ne vis pas d’amour et de cyprine, même fraiche ! Les libraires sont en faillites, la littérature érotique comme l’ensemble de l’édition ne se porte pas bien. Les auteurs sont … fauchés comme les blés. Donc si on veut que la littérature érotique existe, se diffuse, rentre dans les petits cranes d’un maximum de gens ils font qu’on s’entraide, nous les lecteurs.

Que faites vous pour soutenir le livre érotique, et l’aider à reprendre sa place au coeur, et au cul, des librairies ?

Si vous faites parti des plus pauvres ou des plus radins de mes lecteurs vous pouvez aussi soutenir le livre érotique et ses auteurs en partageant cet article, mon podcast ou juste en disant à vos ami.e.s à quel point c’est génial l’érotisme … Il faut juste OSER !

7 ans de podcast érotique : plus de 300 épisodes !

Oserez vous découvrir d’autres imaginaires ? Oserez vous émoustiller votre libido avec des textes érotiques d’auteurs contemporains ? Oubliez Sade, Hugo, Anaïs Nin et autres Pierre Louÿs et découvrez Octavie Delvaux, Guillaume Perrotte, Christophe SIEBERT et tellement d’autres ! La littérature érotique a du génie alors OSEZ !