Le love shop des nouvelles sensations érotiques ♥  Pénétrez dans un monde beaucoup plus chaud ! Show privé camgirl (skype) – Vidéos X – Vidéos sexo, HOW TO – Sextoys d’occasions et bien plus

Prochain rdv érotique

Je n’ai jamais aimé travailler en bureau. La vie monotone m’ennuie, pourtant à une époque j’ai été l’assistante très spéciale d’un avocat. Une histoire de cul extraite de l’époque où j’étais une secrétaire très cochonne. Alors ça n’a pas duré longtemps mais pendant deux mois de ma vie, j’ai vraiment été l’exemple de la secrétaire salope des films porno ! L’assistante nympho qui allume et chauffe les clients presque autant que le patron ! C’est peut-être ça qui m’a perdue d’ailleurs !

Une secrétaire bien salope mais pas trop quand même !

C’était à l’époque où j’étais comédienne de théâtre. Comme beaucoup de mes copains et copines intermittents, il me fallait travailler à côté. J’ai eu de nombreuses fois des propositions très indécentes pour avoir des rôles ou des taf dans le milieu du cinéma mais mon snobisme m’a toujours interdit la promotion canapé.

Bon il faut dire que c’était plutôt des vieux libidineux, ce qui n’encourage pas vraiment à passer outre ses convictions !

Comme je voulais être reconnue pour mon talent de comédienne et pas pour mon cul ou la qualité de mes pipes, je me suis un jour retrouvée comme secrétaire d’un avocat un peu particulier. Il était spécialisé dans les affaires de moeurs touchant les médecins à la main baladeuse et à la bite intrusive.

Votre assistante est très consciencieuse, mon cher !

Je crois que c’est à cette époque que ma morale a commencé à diminuer et que j’ai fait mes premier pas vers le monde du livecam ! Je n’étais là que depuis quelques temps, mais j’ai très vite compris que la secrétaire que je remplaçais avait l’habitude de répondre à beaucoup de demandes très variées.

Le jeune avocat m’a tout d’abord demandé de ne plus porter de pantalon. Ses clients, des hommes d’âges murs, avaient déjà suffisamment de problème avec la justice. C’était, me disait-il, sa façon à lui de leur remonter le moral !

J’essayais de lui faire comprendre que je n’étais pas un bien à leur disposition mais il me fit remarquer mon absence de soutien-gorge et le pointage de mes tétons à travers la chemise blanche ! C’est donc, poursuivit-il, que je ne devais pas trouver choquant, voire même excitant, d’être matée …

ATTENTION : ce contenu est exclusivement réservé aux adultes consentants

Tu veux voir le contenu protégé ?

Inscris-toi sur ma zone membre. Deviens un Charlie’s Angels !

C’EST GRATUIT et une surprise t’attend sur ton compte !


Alors on dit merci qui ?

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Cet article a 4 commentaires

  1. Vous devez vous connecter pour voir le contenu.
  2. Vous devez vous connecter pour voir le contenu.
  3. Vous devez vous connecter pour voir le contenu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

grecaptcha.ready(function(){grecaptcha.execute('6LeJGYcUAAAAAOxH-DDMcw6Hc8wDObD-vqkLXcTo',{action:'action_name'}).then(function(token){});});