Exercices de Kegel, un essentiel de la sexualité féminine ET masculine

Les exercices de Kegel, à connaître et à faire même jeune ! Kegel ce nom vous dit peut-être quelque chose … Non ? Alors il est vraiment temps de remédier à cette lacune ! Les exercices de Kegel servent à renforcer et / ou rééduquer le muscle pubo-coccygien. En terme plus simples, le plancher pelvien ou le périnée. Ils ont été mis au point dans les années 40 par un gynécologue, le Dr Arnold Kegel, qui leur a donné son nom. Bon ok Charlie, mais ça sert à quoi ? Parce que le plancher pelvien, on s’en cogne un peu, non ?

Exercices de Kegel, pour quoi pour qui ?

Et bien, que nenni, on s’en cogne pas du tout du plancher pelvien. En fait, ce faisceau de muscles se situe en gros dans le creux du bassin et il sert de support, comme un hamac, à la fin de l’appareil digestif, ainsi qu’au système urinaire et génital. Donc c’est pas rien ! En gros, si ton support se pète la gueule, ben y a tout qui dégringole ! Et c’est pas joli joli !

On entend souvent parler de l’importance des exercices de Kegel pour les femmes qui viennent d’accoucher. Mais, breaking news, nous avons toutes et tous un système digestif, urinaire et génital ! Alors certes, quand on vient d’accoucher, le plancher pelvien en a pris un p’tit coup, du coup la rééducation du périnée est souvent indispensable.

Mais en fait, les exercices de Kegel sont à recommander à toutes et tous ! Accouchement ou pas !

Ok Charlie, t’emballe pas, mais ça va servir à quoi au juste ? Et bien, ça sert à plein de trucs, tant du côté “médical” que du côté plaisir sexuel… Ah, voilà qui va vous motiver, j’en suis sûre ! Allez, petit tour non exhaustif des bénéfices des exercices de Kegel ! Et vous allez voir que les exercices de Kegel s’adressent à tout le monde, homme, femme, jeune, vieux, avec ou sans enfants !

Avantages des exercices de Kegel

D’un point de vue médical :

  • Nette diminution voir suppression des risques de fuites urinaires ou fécales, qui arrivent souvent avec l’âge
  • Réduction des risques de prolapsus ou descente d’organes (et je vous assure, c’est atroce ce truc là !)
  • Diminution des risques de problèmes de prostate
  • Diminution des flatulences vaginales (et oui, le médical c’est rarement sexy)
  • Amélioration des problèmes d’éjaculation précoce.
  • Amélioration de la lubrification vaginale A TOUT AGE.

Bon, voilà pour le médical et sa horde de possibles bien dégueu ! Perso, si je peux m’éviter tout ça en faisant 5 à 10min d’exercices de Kegel, ben y a pas photo, je fonce !

Et du point de vue plaisir alors, ça donne quoi ?

  • Augmentation des sensations vaginales et de la lubrification
  • Gain de tonicité du vagin
  • Contrôle des “muscles” du vagin, afin de pouvoir le “serrer” pendant un rapport sexuel
    ce qui est très très cool pour les femmes et les mecs ! Car après, on sert son vagin autour de la queue, et c’est banzai !
  • Amélioration de la qualité d’érection
    et oui messieurs, pour une queue plus tendue, Kegel est votre ami !
  • Meilleure gestion de l’éjaculation, voire accès à l’orgasme masculin sans éjaculation
    ce qui amène l’homme à découvrir le multi orgasme, comme les femmes

Alors, ça vous motive pas pour muscler votre petit périnée tout ça ? En gros vous faites de la muscu pour être belle / beau et super appétissant ? Bon ben vous allez faire des exercices de Kegel pour être aussi un “super bon coup”.


D’ailleurs, pour atteindre l’orgasme vaginal (oui je sais, tout est lié, l’orgasme vaginal touchant aux racines profondes du clitoris, m’enfin c’est plus simple à dire, et perso, entre un orgasme par l’intérieur et un orgasme juste par stimulation du clitoris, les sensations sont pas du tout les mêmes). Donc, pour atteindre l’orgasme vaginal, pour moi le secret est dans la contraction des muscles du périnée. Je dis ça, je dis rien …

Comment faire ses exercices de Kegel ?

Et ben oui, c’est vrai ça, comment qu’on fait pour le muscler, notre petit périnée ? Première chose, déjà, c’est repérer les muscles. Quand je dis repérer, je veux dire, trouver comment on les actionne.

Alors un truc qui aide bien, c’est de stopper volontairement son pipi. Attention, c’est à faire avec grande parcimonie, et juste pour aider à repérer quels sont les muscles à actionner. Trop de stop pipi peut provoquer des infections urinaires, et ça c’est franchement désagréable. Donc c’est juste pour sentir la zone.

Sinon, autre truc, c’est de contracter son anus sans serrer les fesses. Quand on est une nana, ça donne la sensation qu’on fait remonter son anus et son vagin. Ca n’a rien à voir avec les fessiers, les abdos ou les muscles des cuisses. Pour les mecs c’est pareil, contracter votre anus sans serrer les fesses. Vous pouvez faire ça assis, debout ou allongé, le dos bien à plat.

Une fois qu’on a repéré la zone à actionner, ben les exercices de Kegel en soi, c’est assez simple. C’est juste une alternance de contraction – relâchement. Attention, pour les grand.e.s fanatiques, ça sert à rien d’en faire pendant 3 heures de suite. Au contraire, ça dessert. Car si on fatigue trop d’un coup la zone, on peut se chopper des crampes, ou arriver à l’effet inverse. A savoir, les muscles trop sollicités se relâchent, histoire de compenser. Donc, les exercices de Kegel sont à faire 2 à 3 fois par jour maximum.

Les séries de Kegel en vidéo

Important : alterner bien contraction et relâchement. Le but c’est pas de contracter en permanence. Et pensez à respirer !!!!

Alors, on commence tout simple. On contracte son périnée pendant 2 secondes, et on relâche pendant 5 secondes. On refait ça 10 fois de suite. Ensuite, pareil, mais en augmentant légèrement le temps de contraction. Donc on contracte 5 secondes, et on relâche pendant 10 secondes. A répéter 10 fois. Et si on veut, on finit en contractant pendant 10 secondes d’affilée, et on relâche.

Après, il existe une tonne de variantes à ces exercices. Mais ça c’est la base. Si vous avez envies de faire super compliqués en ayant le même résultat je vous indique des sites en bas de page.

Mais franchement faites ces séries 2 à 3 fois par jour maximum, et vous obtiendrez rapidement des résultats. Et vous allez gagner en conscience et en présence sur cette zone. Après, pendant un rapport sexuel, que vous soyez un homme ou une femme, amusez vous à contracter votre périnée. Déjà, c’est hyper agréable (en tant que nana, et pour mon partenaire). Et en plus, vous pouvez demander à votre partenaire si il sent bien que ça serre.

Bien actionner ses muscles pubo coccygien

Alors j’ai une copine qui me disait : oui mais voilà, le truc c’est que je suis jamais sûre que je contracte correctement. Il existe quelque petits trucs qui vont permettre de bien sentir. Déjà, première chose, quand on est une fille, insérer un doigt dans votre vagin, contracter. Vous allez tout de suite sentir votre vagin se resserrer autour de votre doigt.

N’hésitez pas non plus, si vous avez un copain de jeux muni d’un kiki, à serrer sa queue avec votre vagin et à lui demander si il le sent.

Ensuite, les sextoys d’Idée du Désir, le Désir Papillon et le Nunky, sont très pratiques pour voir si on contracte son périnée ou pas. Ce sont des oeufs vaginaux, avec une branche clitoridienne. Du coup, quand on contracte, on voit vraiment la branche clitoridienne remonter, et redescendre quand on relâche.

Autres outils pour renforcer son périnée.

Si au début vous avez du mal à sentir et à pratiquer les exercices de Kegel. Si, pour une raison ou une autre, vous avez au départ un vagin très relâché, utilisez des boules de geisha au départ. Les boules de geisha sont des outils médicaux, bien plus que des sextoys. En fait ça existe depuis hyper longtemps (là de suite j’ai pas la date en tête, et je suis une grosse quiche en date), genre la chine ancienne.

Le simple fait de porter des boules de geisha tout en vaquant à ses occupations va permettre de renforcer en douceur le périnée. Attention, la sieste ou le vautrage sur le canapé ne compte pas !!!! Ca marche si on est debout.

Genre je fais la vaisselle, je me promène, je fais mes courses, etc …. La force de gravité pousse les boules de geisha vers le bas. Et naturellement, votre vagin, et donc votre périnée, va se contracter pour retenir les boules de geisha. Commencer par les porter 15 minutes. Puis augmenter le temps au fur et à mesure. Attention, éviter de dépasser les 2 heures de suite. Comme je l’ai dit plus haut, le but n’est pas de se faire un claquage du périnée !!!!

On peut également faire ses exercices de Kegel avec des boules de geisha, pour mieux sentir qu’on contracte, ou comme je l’ai dit plus haut, avec les sextoys d’Idée du Désir.

Enfin, pour les adeptes du Yoga  le travail sur Mula Bandha concerne vraiment cette zone du périnée. D’ailleurs le Aswini Mudra ressemble pas mal aux exercices de Kegel.

A vous de jouer !

Et bien voilà, vous avez maintenant tous les outils pour renforcer et entretenir la tonicité de votre périnée ! Ca prend 5 minutes à faire, et c’est vraiment un vrai plus pour l’augmentation du plaisir sexuel. Et puis, au passage, ça va nous éviter bien des désagréments plus tard, quand on sera tout fripé. Petit truc rigolo à savoir quand même, c’est qu’n périnée tonique aide aussi au support général de notre corps.

J’ai une copine qui a une scoliose, et quand elle a commencé à faire les exercices de Kegel, au bout de quelques semaines elle a noté une nette diminution des douleurs de dos dues à sa scoliose !

Alors c’est à faire combien de temps ?

Et bien, en gros, toute sa vie ! Si vous avez au départ un périnée très faible, pratiquez d’abord tous les jours, et au bout de 1 ou 2 mois, quand vous commencez à vraiment sentir les effets, vous pouvez les faire seulement 3 à 4 fois par semaine. Pour les personnes qui ont déjà des problèmes de fuites urinaires, renforcer votre périnée peut vraiment vous permettre d’éradiquer le problème.

Si vous voulez connaître d’autres variantes des exercices de Kegel, n’hésitez pas à demander à votre médecin, votre gynéco, une sage femme ou un sexologue. Ah oui, et bon à savoir aussi, faire des abdos pousse tout vers le bas, donc en sens inverse des exercices de Kegel. Alors non, ce n’est pas une excuse pour ne pas faire d’abdos ! Mais si vous avez un périnée faible, commencez déjà par renforcer votre périnée avant d’attaquer les abdos au taquet !

Allez, à vous de jouer maintenant ! Et après, vous pourrez jouer tout plein en faisant des galipettes !

Quelques liens pour compliquer tout ça

Un wiki sur comment renforcer vos muscles PC : wikihow.com

Les exercices de Kegel, la musculation des muscles pubbo coccygien et l’éjaculation précoce

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu