Il posa calmement la ceinture de soumission sur le canapé du salon. Il ne posa son regard qu’une seule seconde sur moi mais je saisis parfaitement ses attentes. Ses yeux restèrent froids, impérieux, définitifs. Tout se troubla en moi. Je savais que le temps des amourettes était fini. Je ne pouvais plus me cacher, il m’avait vu tel que je me rêvais d’être. Reine soumise, Déesse offerte, contrainte et pourtant Libre.

Le rose du harnais, le noir de la doublure, le chrome des boucles et l’écru du sofa créaient un curieux contraste. La pureté du blanc et la délicatesse du cuir rose se mariaient parfaitement avec la profondeur de la doublure couleur de jais et la froideur des boucles chromées. Rond et piquant, délicat et effrayant. Le harnais de contrainte qui allait me transformer en petite chienne lubrique narguait silencieusement ma peur et flattait mes plus ardentes pulsions…

Quelques photos inédites pour celles et ceux qui aiment le rose, le cuir, le fetish et la soumission. La suite se trouve sur mon fanclub

Ceinture & soumission, photos offertes

Sentir le cuir qui emprisonne ma peau. Les lanières se resserrent maintenant autour de ma taille, de mes cuisses. Tout doucement, sans un bruit, il m’entrave, me ligote, fait de moi une chose. Quelque chose en moi voudrait, devrait hurler, pourtant j’adore ça. Je n’ose pas parler, tout est tellement silencieux en lui. Le moindre murmure pourrait tout anéantir, un simple souffle rendrait cet instant à l’humain. Il n’est plus humain, il est le maitre et je suis sa déesse esclave.

Mes mains, mes bras, mes épaules souffrent. Les sangles les emprisonnent loin dans mon dos et les condamnent à ne tenir que mes fesses grandes ouvertes.

Je le supplie d’un regard. “S’il vous plait, arrêtez, ne m’emmenez pas plus loin”. Un sourire éclaire son visage mais ses yeux ne lâchent pas leur proie, ses mains ne faiblissent pas et resserrent méthodiquement chaque trou, chaque lanière, chaque centimètre de ma soumission.

Je suis à ta merci, je suis offerte. Un bonbon rose qui n’attend plus qu’une chose, se faire sucer, lécher, baiser par celui qui voudra me prendre.

manyvids-fan-club-charlie

meet-your-model-mym

live-cam-charlie-camgirl
ma chaine pornhub

Une main caressa mes fesses. Doucement elle remonta un peu mon dos pour s’arrêter quelques instants au niveau de ma taille totalement enserrée par la ceinture de soumission. La main se fit plus ferme, vérifia que la tension des lanières de cuir qui contraignaient mes cuisses et mes mains étaient bien à leur maximum.

Une seconde paire de main, plus chaude, plus épaisse, commença à caresser mon cul. Sans ménagement elles écartèrent mes fesses en deux avant d’enfoncer un énorme doigt dans mon sexe. J’avais envie de hurler mais je ne savaient plus vraiment quoi. Stop ? Plus fort ? Plus gros ? Plus… Un claquement sec s’abattit sur ma fesse gauche et me ramena dans mon corps et dans sa totale soumission à ces mains qui maintenant avaient pris le pouvoir sur ma vie et sur mes désirs.

Une troisième paire de mains venait d’apparaître et se montrait plus pointues, plus dures que les deux précédentes. Elles griffaient mon cul et mes hanches sans ménagement et créait en moi un mélange de désir et de douleur qui m’obligea à hurler quand ils fouettèrent mon clitoris.

Les trois inconnus alternaient pincement d’ongles, doigts énormes, langues humides, claques, flagellations sur et autour de mon clitoris. Chaque caresse, chaque humiliation amplifiait mon désir d’être baisé. Mon clitoris se gonflait un peu plus à chaque sensations nouvelles.

Quand trois des doigts énormes pénétrèrent ma chatte et mon cul en alternance je me mis à hurler de désir et de frustration aspergeant le sol de mon désir. J’en voulais plus, j’en voulais encore, j’en voulais partout.

Chaque morsure, chaque ongle, chaque claque faisaient disparaître en moi le désir de m’enfuir et la sensation de contrainte devenait un support à toujours plus d’envie et de fantasme. J’aurais voulu qu’ils accélèrent leur mouvement, qu’ils me prennent là maintenant, sauvagement, la petite chienne que je désirais redevenir commençait à se réveiller.

Qui étaient ces mains ? Qui s’amusaient avec mon corps ? Cela n’avait plus d’importance. Seul comptait la petite chienne et les os qu’on allait lui donner à sucer.

voir cette vidéo sur PornHub

Laissez un commentaire sur le site ou sur PornHub.

C’est quoi une “jerk off instruction” ?

Pour ceux qui ne connaissent pas les JERK OFF INSTRUCTION – JOI et ses extensions (CEI, les cum eat instruction, cum countdown et autres hypnotic tease…), le concept est assez simple : C’est une vidéo de type POV (point of view) où une fille / mec t’explique comment te branler jusqu’à te faire jaillir des torrents de stupre et de luxure. Le but du jeu pour la fille / mec c’est de créer une ambiance, mettre en place un roleplay et de maitriser ton désir, tes pulsions. En gros il/elle te fait monter le rythme cardiaque et te frustre juste ce qu’il faut pour amplifier ton plaisir final. Du coté du mec c’est arriver à tenir le rythme, jouer le jeu et assumer les défis mis en place.

Les JERK OFF INSTRUCTION regroupent un grand nombre de style différent : De la vidéo très soft où la fille / mec mime une branlette soft en sifflotant jusqu’à celle ou tu es traité comme une petite merde et ou tu peux te retrouver empaler sur un plug en goutant ton sperme sans même t’en rendre compte.

Le roleplay, jouer le jeu, est un élément essentiel autant pour l’acteur/actrice que pour celui/celle qui se masturbe en face. Le cosplay, la mise en décor, elle est accessoire même si elle participe à l’immersion

Laisser un commentaire

Ceinture de soumission. Photos érotiques d’une nuit de fantasme
×
grecaptcha.ready(function(){grecaptcha.execute('6LeJGYcUAAAAAOxH-DDMcw6Hc8wDObD-vqkLXcTo',{action:'action_name'}).then(function(token){});});