Womanizer inside out, sortez les bâches !

Une semaine 100% pussy donc ! Lundi je vous donnais mon avis sur un parfum intime, pour la foufounette et pour les péni(s), et aujourd’hui un test sextoy très attendu, celui du Womanizer Inside out. C’est le retour du précurseur des stimulateurs clitoridiens par aspiration et donc … des bâches de protection. Womanizer nous propose un sextoy qui aspire toujours votre clitoris (le out) mais qui en plus fait vibrer votre point G (inside). Ca a l’air très gourmand tout ça ! En route pour un vrai test sextoy avec la vidéo explicite inclus, je sais que vous êtes fans !

Womanizer inside out : ceci n’est pas un rabbit

Il y a peu de temps, je vous donnais mon avis sur le satisfyer G-spot, un stimulateur clitoridien lui aussi et lui aussi avec une branche pénétrante. Du coup vous allez me dire que Womanizer copie Satisfyer, la guerre des sextoys en gros. Oui mais non ! Le Satisfyer est pensé comme un rabbit qui au lieu de faire vibrer votre clitoris l’aspire. Le Womanizer IO inside-out, lui, est conçu comme un stimulateur clitoridien qui fait vibrer votre point G.

La différence vous semble minime ? En fait elle est énorme dans la manière d’utiliser votre sextoy et au final dans le bilan général. Avec leur sextoy clitoridien & vaginal, Womanizer redevient haut la main le leader du plaisir féminin dans l’univers des jouets pour adultes.

Womanizer inside-out IO : unboxing

Comment dire… WAHOU ! Adieu les packagings à la va vite, bienvenue au luxe absolu. Bon rassurez vous, ils n’ont pas pu s’empêcher de foutre une barquette en mousse, donc en plastique… Bing -1 point à la note globale ! Par contre il récupère 1/2 point pour la perfection de tout le reste.

Vous verrez ça dans la vidéo soft du test sextoy mais en gros vous avez : 1 housse de rangement en vrai beau tissu, le mode d’emploi beau et bien fait, le câble de chargement ET la prise qui va avec. Rien que ça c’est déjà bien mais en plus, Womanizer a rajouté un embout plus large pour adapter le womanizer IO inside-out à toutes les morphologies ET des (tout petits) goodies ! Alors que demander de plus ? Une barquette plastique en moins, en fait !

Look & finitions du Womanizer IO

Womanizer renoue avec la qualité et l’esthétique de W500. La qualité est parfaite, le look est … particulier ! Je ne vais pas m’étendre sur la qualité, c’est vraiment parfait, même le petit liseré doré est impeccablement fixé ! Ils ont poussé le vice jusqu’à faire un détrompeur sur les plot de chargement ! Comme ça vous ne pouvez pas vous tromper et être dégoûté de l’avoir mal mis à charger. Je vais chipoter et émettre un seul bémol : la qualité du silicone type chope poussière ! On croirait qu’ils ont le même fournisseur que Fun Factory.

Pour ce qui est du look, c’est toujours personnel ça. Pour moi il n’est ni beau, ni moche. C’est un peu comme le personnage de Fred Vargas, Adamsberg, ce n’est pas beau mais c’est très attirant. A ce propos je voudrais re préciser une chose :

Le womanizer IO ressemble à un rabbit mais ce n’est pas du tout un rabbit ! Surtout ne l’utilisez pas comme le rabbit clara morgane ni même comme le rabbit satisfyer, vous seriez déçue. Alors que bien utilisé, il est juste #mamamia !

Fonctions & vitesses

Alors on retrouve les classiques 12 vitesses qui servent à rien tellement à la vitesse 8 tu es déjà en train de hurler et d’en foutre partout ! Du coup, niveau bruit du womanizer hors clitoris, ben on s’en fout grave ! Franchement il pourrait faire le bruit d’un marteau piqueur, vous couvririez sa mélodie par vos haaaaaaaa ! En tout cas pour moi, c’est le cas.

Le womanizer inside out est 100% waterproof… J’ai envie d’dire : OUF !

Les commandes sont simples. Les boutons + et – du haut servent à augmenter ou diminuer la vitesse de la branche vaginale. Ceux du bas, surprise, servent à… ranger les courses et changer les programmes de la tévè ! Ils sont forts chez womanizer ! Je déconne ! Les touches du bas servent à faire monter ou descendre les vitesses de la partie stimulation clitoridienne.

IMPORTANT : il n’y a pas de programmes un peu olé olé, rythmé ou autres. On monte, on monte, on monte et du coup on s’en fout des programmes oneagainbistouflette dont, perso, je me sers quasi jamais.

Bon c’est pas tout ça mais le plus intéressant reste à venir. Le rabbit de Satisfyer était déjà trés sympa, du coup ça m’a mise en appétit ! Un petit doute sur la branche vaginale qui m’a l’air assez fine. Je mets ma bâche en place et on passe au test sextoy version … faut être adulte, quoi !

Fiche technique

  • Matière : 100% silicone
  • 0% phtalate
  • Lubrifiant : eau
  • Longueur : 19cm
  • Diamètre max : 2.8cm
  • Plaisir : Clitoris & Vaginal
  • Prix : 189€

Womanizer inside out : La machine à orgasme is back !

La bâche est mise, la culotte est tombée, c’est le moment de vérité ! Un peu de lubrifiant à base d’eau et c’est parti ! Donc pour ne pas faire la même erreur que moi et ainsi perdre trois minutes d’orgasme, prenez bien conscience de ceci :

CE N’EST PAS UN RABBIT !

Pas la peine de faire comme moi, d’essayer de le rentrer et sortir ! Ce n’est pas désagréable mais c’est bien plus sympa quand je le laisse simplement posé et que je laisse le sextoy travailler ! Vas y bourre, Marcel ! Ok, je sais, c’est limite.

La branche vaginale est juste parfaite pour mon anatomie. Elle est vraiment fine donc même en étant excitée comme une porte de prison, il n’y a aucun inconfort. Une fois celle-ci en position, c’est assez remarquable, la partie stimulation clitoridienne vient se poser naturellement au bon endroit. On met le moteur en route et …

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Désolée je vais être malpolie, ce n’est pas dans mes habitudes pourtant ! Donc effet du womanizer inside out : La putain de sa mère la pute c’est trop bon !

Voilà, ça c’est fait ! La bise à tout ceux qui croient encore que les filles, ça dit pas de gros mots, ça pète la rose et c’est “je suis fraîche” dès le réveil ! Ca, les gars (et les filles), c’est juste un vieux fantasme bien pourri qui, entre autres choses, vous empêche de prendre votre pied !

Sinon, pour pas trop m’égarer, que dire de plus ? Pensez à prendre une bâche ! Perso je dépasse pas la vitesse 8 … il m’en manque 4. 

Mes trucs & astuces avec le Womanizer

Le premier et le plus important : N’appuyez pas comme une bourrine ! C’est super simple, juste tu poses le womanizer, en ayant avant décalotté ton clitoris- Voir la video voyage au pays de la vulve – Dans le cas de ce sextoy clitoridien c’est facile, la branche, souple, vaginale permet vraiment de le mettre parfaitement en place. Et surtout, n’hésitez pas à replacer votre clitoris bien dans le trou du womanizer, ou à tirer légèrement sur la peau de votre pubis pour bien le placer. Si tu sens rien quand tu es à la vitesse 4, c’est qu’il est mal placé.

Avec ce modèle de Womanizer, comme avec les autres d’ailleurs, rien ne sert de l’agiter dans tous les sens. La branche vaginale n’est là “que” pour stimuler le point G de l’intérieur.

Pareil, ne cherchez pas à prendre votre pied juste par la pénétration vaginale, c’est peut être possible, mais pour moi le Womanizer Inside Out est conçu comme un stimulateur de L’ENSEMBLE DU CLITORIS. C’est à dire le clito, la partie externe, mais aussi le point G, la partie invisible de l’iceberg.

Womanizer inside out : Bilan humide

Womanizer nous revient donc en pleine forme avec le stimulateur clitoridien et vaginal Inside Out. Du grand, du beau et de l’humide, Womanizer comme on l’aime. Bon ok, ce sex-toy n’est pas donné, c’est vrai ! Mais franchement il est excellent.

J’ai toujours un peu peur des variations autour d’un même thème. En plus, en tant que testeuse, c’est vite pénible de tester grosso modo le même concept qui change de forme (comme ce fut le cas avec le womanizer Size+ et le 2GO).

Au sujet de la branche vaginale : Encore une fois celle-ci n’est pas là pour vous pénétrer, comme dans le cas d’un rabbit classique mais bien plus pour faire une présence constante sur votre point G. En fait, Womanizer a crée un sextoy qui vous stimule par aspiration directe le clitoris, et aussi par vibration interne sur le point G.

Qui plus est, la branche vaginale soutient, porte, et du coup amplifie votre orgasme final. La preuve, sur le Size + ou le W500 j’arrive à monter jusqu’à la vibration maximale alors qu’avec le Womanizer IO Inside-out, je suis à mon maximum à la vitesse 8, pourtant la puissance n’est pas supérieure. En même temps grâce aux vitesses basses, on n’est pas obligée de jouir en 2 min montre en main, on peut prendre son temps !

womanizer note

Un produit complet, superbement fait, avec un packaging digne d’un 5 étoiles et qui donne autant de plaisir qu’une table trois étoiles, que demander de plus ?!  Le Inside-Out n’est pas un rabbit, ce n’est pas non plus un stimulateur clitoridien par aspiration comme le LeLo, le Pro2 ou le W500 mais bien un nouveau type de sextoy de plaisir clitoridien intégral, le dedans et le dehors.

En un mot, Merci Womanizer !

Very Thx @

Merci aussi aux compagnons de toujours, des gens que je ne connais pas mais qui m’ont beaucoup fait orgasmé : Les fabuleux, les pléthoriques, les éclaboussants … membres du Dorcel Store !

dorcel store logo

A propos des tests sextoys

en savoir plus sur les compositions de vos lubrifiants et autres ... (vous allez avoir des surprises): lemieuxetre.chet pour les colorantsadditifs-alimentaire
Pour recycler vos sextoys TrocTonPlaisir OU 12.000 points de recyclage
  • Je ne suis pas payée pour faire les tests sextoys & Les boutiques ne me demandent rien en retour.
  • J’essaye de faire chaque test sex toy de manière objective, d’où la vidéo. Mais ils ne reflètent que mon point de vue et mes goûts.
  • D’autres avis : Ami.e.s blogueurs.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Fermer le menu