Pourquoi les hommes aiment les camgirls ?

Publié le Publié dans News de Charlie Folies

Les camgirls envahissent les nuits du mâle, quelques éléments de réponse.

C’est vrai ça, pourquoi ? Pourquoi des hommes (il y a aussi quelques femmes mais elles sont vraiment pas majoritaires) payent pour voir une fille en cam se faire jouir ? Il n’y a rien de plus simple que de se branler quand même. Et si on cherche un support à nos fantasmes, le wild wild web regorge de video de cul gratuites, incluant à peu près tous les fantasmes. Alors pourquoi payer pour se branler avec une fille qu’on ne pourra jamais toucher ?

Pourquoi la cam est devenue en quelques années seulement le nouveau marché juteux de l’industrie pour adultes ? Il y a même des pays entiers qui misent sur la cam pour gagner du blé. La roumanie, vous le saviez ?, possède l’une des meilleures connexions internet au monde ! Et aussi un nombre incalculable de studios de camgirls ! C’est quoi le secret de ce succès ?

Quelques pistes pour comprendre l’engouement généré par le camming

Pour percer ce mystère, je vais ouvrir quelques pistes. Alors non, je n’ai pas le secret absolu qui explique la réussite de la cam, seulement mon expérience de camgirl, et des fragments de réponse donnés par des clients.

Je vais vous donner ces pistes dans un ordre absolument pas hiérarchique, je crois qu’après les raisons qui poussent chacun à aimer et / ou consommer des livecam diffèrent en fonction de chaque personne. Et oui, on n’a pas encore trouvé la recette magique qui marche avec tout le monde, sinon croyez bien qu’il y aurait des guerres sanguinolentes entre publicitaires pour s’en emparer !

Vous imaginez ? L’algorithme miracle, l’équation magique qui nous révélerait comment faire aimer la même chose à tout le monde pour les mêmes raisons en plus ? Brrr rien que d’y penser ça me fait froid dans le dos, l’uniformisation je trouve ça triste et surtout morbide. Mais bon, je m’éloigne alors revenons à nos moutons. Quelles sont donc les raisons qui poussent à venir et surtout revenir en livecam ?

Partager notre intimité sans danger

La première raison qui me vient en tête, c’est le partage de l’intimité. Au delà du fait de se branler, ça on peut le faire tout seul, on partage une réelle intimité en cam je trouve. C’est un espace virtuel, qui existe sans exister, dans lequel on peut dévoiler nos fantasmes, être qui l’on veut sans peur du jugement.

Et quand bien même il y aurait un jugement, une fois la cam coupée, une fois le site fermé, tout disparaît comme par magie. C’est aussi un endroit où l’on peut se montrer à quelqu’un, à un autre être humain, d’une manière qu’on n’assumerait pas forcément avec des gens qu’on connaît. C’est un endroit où l’on peut vivre ses fantasmes sans aucun danger.

Car parfois on a des fantasmes qu’on a pas forcément envie de vivre avec la personne avec qui l’on est en couple. Les raisons sont multiples, soit parce qu’on a peur de la réaction de l’autre si on lui dévoile cette part de nous. Ou bien on a honte de notre propre fantasme, et on n’assumerait pas du tout de le vivre avec la personne avec qui on partage sa vie. Ou encore, ça peut être un fantasme qu’on n’a pas envie de vivre avec son partenaire. Par peur de le blesser, de le choquer, ou bien si par exemple on a une furieuse envie d’humiliation, passive ou active, et on n’a pas forcément envie de le faire avec sa partenaire.

Sortir d’un isolement affectif

Combler la solitude et la vacuité est aussi une des raisons, je crois, du succès de la cam. Parfois il y a des mecs qui viennent en show surtout pour parler, pour partager, le cul est un prétexte. On vit dans un monde de plus en plus connecté, mais étrangement l’isolement augmente avec la connectivité.

Je ne vous apprends rien, les réseaux sociaux imposent un espèce de diktat du bonheur, le paradis du paraître, des filtres photos et des sourires aux dents éclatantes. En cam, la personne est là pour de vrai. Et quand vous êtes en show privé, et bien le temps de ce show la camgirl n’est là que pour vous. A votre écoute, à l’écoute de vos désirs et de vos fantasmes aussi.

L’isolement sexuel

Une autre partie, mais finalement assez peu importante contrairement à ce que je croyais au début, c’est les gens isolés sexuellement, ou frustrés, quelle qu’en soit la raison. Ou encore les jeunes qui n’ont pas conclu.

Les camgirls et le camming leur permet de faire des sessions d’entraînement, c’est un peu comme en vrai mais sans le râteau et le risque de perdre la face ou d’affronter la réalité parfois décevante. Si tu prend un livecam de 10 minutes et que tu éjacules en 3 minutes, la camgirl ne t’en voudras pas ! Le mec n’a pas d’obligation à faire jouir. Pression sociale qui est de plus en plus présente.

Camgirl, le fantasme de la voisine sexy

La cam marche aussi car il y a un côté girl next door. Ce ne sont pas forcément les filles les plus belles qui marchent le mieux. C'est comme s'il y avait eu une saturation de la plastique parfaite et ultra stéréotypée des actrices X.
Les mecs viennent chercher du vrai, du réel, même si ça reste virtuel. Bon, les filles sublimes il y en a aussi, les nichons refaits, les stéréotypes de l'actrice X sont faciles à trouver mais il n'y a pas que ça. Et puis il y a aussi un côté voyeurisme qui fonctionne à fond. Observer l'autre attendre un show, la regarder vivre, regarder un couple faire l'amour, pénétrer leur intimité.
C'est comme secret story ou le loft sauf que là en plus on peut lui parler. La frontière est beaucoup plus mince qu'à la télé, les filles sont accessibles. Et ça semble plus réel. On peut voir des filles qui jouissent pour de vrai et avec nous en plus ! Oui il y a aussi de la simulation, et alors, si c'est bien fait, qu'importe ? Le truc c'est de voir une fille normale, qu'on désire, et qui jouit avec nous. On devient l'espace d'un moment le super héros qui la fait jouir comme une folle !

Les hommes aiment les camgirls, leur POV :

Je discute souvent avec certains mateurs. J’ai d’ailleurs fait de très belles rencontres lors de livecam qui était plus des discussions avec un pote à la terrasse d’un café qu’un show cam purement sexuel, encore une fois le cul est parfois un prétexte. Alors en papotant il me pose des questions et bien sûr moi aussi. Je vous fais un petit condensé des réponses les plus fréquentes qui me sont données à la question du pourquoi les hommes aiment tellement les livecam :

Mon jardin secret

Un mec me disait que pour lui la cam c’était son jardin secret. Il est en couple, sa femme est magnifique, il est super amoureux, mais le porno ça l’a lassé et la cam c’est son jardin secret, son endroit à lui, vital, où il peut juste s’occuper de lui. Et à aucun moment il ne vient en cam par frustration ou parce que sa femme ne le comble pas, à aucun moment ça ne remet en question l’amour et le désir qu’il a pour elle. Au contraire, ça le nourrit.

Certains trouvent dans la peinture, les musées, la lecture ou le sport une porte d’évasion, un moyen de se ressourcer, lui, mais bien d’autres, va le trouver auprès de la chair, d’une personne avec laquelle il va y avoir mise à nue dans tous les sens du terme. Ce délestage, cette expérience sensorielle sans aucun danger et sans aucune complication est un moment de pur cadeau fait à soi même.

Aller voir une camgirl n’est pas fait contre l’autre mais juste pour soi. Une fois la cam éteinte on se retrouve ressourcé, heureux de ce qu’on a. Un peu comme une grande douche d’orgasme et de sensualité.

Elle est à moi et avec moi

Un autre mec m’expliquait que pour lui dans la cam il y avait aussi une part importante de plaisir mental. Tu as une fille qui fait ce que tu veux. Il m’expliquait que le porno est très passif, qu’avec une fille en vrai, ben tu te lâches pas forcément totalement, parce qu’il faut aussi prendre en compte l’autre, et que dire à une meuf avec qui tu couches pour la première fois « j’ai hyper envie de t’enculer et de te traiter de chienne et de catin » ben ça passe pas forcément super bien.

En cam pour lui il y a un côté marionnettiste, un plaisir de domination dans le sens où tu as une fille qui est là pour satisfaire tes désirs, exactement au moment où tu en as envie. Tu peux lui dire tout ce que tu as envie de lui faire et elle le fait ! Dans la limite évidemment des envies et des limites de la fille, mais elle est là à tes ordres en quelque sorte, à ton service.

Alors pourquoi ?

Voilà les deux grands types de réponse que les mecs me donnent et les 4 grandes pistes que pour ma part j'observe après 4 ans d'activité. Assurément il y en a d'autres. Mais chaque fois je retombe de près ou de loin sur ces classiques qui font le succès actuel des camgirls. J'en ai certainement oublié, vous ne serez peut-être pas du tout d'accord avec moi. Tant mieux, partagez, donnez votre avis en commentaire, ça ne fera qu'enrichir et le propos et chacun d'entre nous !

Pour celles et ceux qui se posent la question : Oui mais il me trompe ... Je rappellerais juste que Il est un humain, Il ne nous appartient pas. Si cela vous chagrine, essayez de communiquer, de lui demander ce qu'il trouve ici et pas dans la vie "réelle".

Mais surtout dites vous qu'il ne fait rien de mal, en tout cas pas plus que mater le cul d'une serveuse quand il boit une bière avec ses potes. Nous avons tous nos plaisirs "coupables", tant qu'il n'y a pas d'addiction, où est le souci ? Mais après comme on dit, chacun voit midi à sa porte.
Sur ce je vous laisse, je vais m'occuper de mes p'tits chéris, je pars en cam justement !

Commenter

Laisse ton avis pour enrichir cet article

 

2 réflexions au sujet de « Pourquoi les hommes aiment les camgirls ? »

  1. Cet article est excellent et le bilan psychologique que tu dresses d’amateurs de camgirl me semble tout à fait exact. Je le retrouve en papotant avec mes followers sur Twitter, en tant que libertine puisque je ne suis pas camgirl. Certains hommes sont dans une importante détresse affective et le sexe virtuel (photo et site me concernant) est un palliatif à une relation réelle défectueuse voire totalement inexistante. Ils vivent un peu mes aventures libertines par procuration. Il y a aussi le côté jardin secret, certains hommes vont sur mon site en douce, ils n’en parlent pas à Madame. C’est amusant de constater que nous avons un public très similaire sans avoir les mêmes pratiques pourtant.
    1. Oui je pense que notre public est sensiblement le même, le fond est clairement le voyeurisme, certains passent à l’acte virtuellement, d’autres non mais tous apprécient de mater

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.