RosaBonnet, 3 textes entre paradis et enfer

Publié le

RosaBonnet, 3 textes et un univers très sensible

Nouvelle semaine, nouvelle lecture érotique et aujourd’hui à l’honneur 3 textes et une autrice, RosaBonnet. C’est la première fois que je lis des textes de RosaBonnet et je dois avouer que j’y ai pris beaucoup de plaisir ! Merci aux éditions Dominique Leroy, encore une jolie découverte. Alors j’ai farfouillé pour en savoir plus sur cette autrice. Ce que j’ai trouvé c’est une brève description, celle d’une jeune retraitée aux cheveux blancs, douce et tranquille. Mais sous les apparences sages se cachent des envies beaucoup plus fougueuses et audacieuses, qui se dévoilent au fur et à mesure des mots.

Pourquoi choisir 3 textes ? Et bien les textes que j’ai lu ne sont pas très longs. Le but ce n’est pas de vous faire un audiobook, c’est de vous faire découvrir un univers, une écriture, et si vous voulez connaître la suite … offrez vous les livres. En plus les éditions Dominique Leroy sont spécialisés dans le format numérique et les touts petits prix.

LSFradio Live


Le podcast video

 

Une autrice, RosaBonnet, 3 textes :

RosaBonnet est une raconteuse d’histoire. A chaque fois, simplement, elle plante le décor et nous entraîne avec elle dans les aventures de ses personnages. Toutes des héroïnes. Toutes des femmes qui n’ont pas trop connu les joies de l’amour et du plaisir, voire qui ont un peu été abîmées par des bonhommes pas forcément recommandables. A chaque fois elles vont rencontrer des hommes doux, des hommes qui les laissent venir à eux et qui vont éveiller chez elles un désir qu’elles ne se connaissaient pas.

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire les histoires de RosaBonnet. Tout se déroule simplement, en évidence. Il y a une douceur, un plaisir sensuel communicatif. Une douce ambiance de cottage anglais chauffé par le soleil. Mon seul regret ? Une fin, que je ne vous dévoilerais pas, un peu abrupte, un peu dure, qui rompt brusquement la rêverie érotique dans laquelle j’étais partie. Comme si tout d’un coup, après une douce après midi bercée par le soleil tombait la grêle et le brouillard. Alors attention, il y a des histoires de RosaBonnet qui finissent super bien. Massage à l’indienne et Jardin Secret par exemple. Mais la fin de Valentine m’a laissé un pincement au coeur, j’avais envie que ça ne s’arrête jamais.

 

Massage à l’indienne :

c’est l’histoire de Mandy, une jeune femme timide, discrète et docile. Mandy qui est mariée à un homme qui la baise mal, Mandy qui ne ressent aucun plaisir, aucun désir à part celui d’avoir un enfant qui ne vient pas. Mais un jour, grâce à son patron, elle va découvrir les secrets du massage à l’indienne, et explorer un nouvel univers, incommensurable : celui de son propre corps, de son désir et de sa sensualité.

 

Jardin secret :

c’est un livre en deux volets qui nous parle de l’histoire d’amour et de corps de Sonia et Samy. Leur rencontre et leurs petits jeux sexuels dans la première partie, et leur rencontre avec les nouveaux voisins dans la seconde. Rencontre qui prend une tournure inattendue mais ô combien agréable !

 

Valentine ou les elfes du petit bois :

C’est l’histoire incroyable de Valentine. Valentine qui a choisi la liberté, qui n’a pas voulu se marier. Valentine qui a connu des mecs pas jojo. Et puis un jour, au détour d’une ballade en vélo, Valentine va rencontrer deux êtres incroyables. Deux jumeaux, aimants, tendres et terriblement coquins. Une folle aventure d’érotisme et d’amour simple qui va bouleverser sa vie.

Very thx @

Un super grand merci aux éditions Dominique Leroy  et à la boutique Sexyavenue.com qui m’a fourni le dernier Womanizer qui rend la 3eme partie de l’émission si …. hysterical !

dominique leroy edition

Edition Dominique Leroy

Dominique Leroy, les collections E-ros, de fil en Soie Des noms connus et reconnus dans les lectures érotiques puisque la directrice de collection n’est autre que l’excellentissime Chocolat Cannelle. Ils sont spécialisés dans le domaine de l’érotisme. Les éditions Dominique Leroy proposent les textes érotiques interdits et conservés par la BNF du XVIIe siècle au XXe siècle, ainsi que les […]

Alors rendez vous jeudi 16h sur lsfradio pour une douce ballade érotique, et pour les buveurs et buveuses de thé, pour moi ce sera un Earl Grey please.

La troisième partie est toujours en hysterical litterature. Cette semaine, je me frotte au dernier modèle de womanizer, le Pro 40 !

Simple, douce, comme un jour idéal mais …

J’adore les comédies romantiques, les histoires à l’eau de rose relevées du piquant de l’érotisme, mais quand même à la fin ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Ou pas. On peut être heureux sans enfants, si si je vous jure. Mais bon, vous voyez l’idée quoi. Alors voilà, moi je veux une autre fin pour Valentine, na ! Cela dit, ça ne m’a pas empêchée d’en imaginer une à moi …. Non je ne vous dévoilerai pas la fin, pas de meurtre horrible ou de suicide désespéré, mais …  mais voilà, dans ma fin à moi, et ben la magie continue, parce que j’aime croire à la magie.

Donc cette semaine, on allume la cheminée, on se love au coin du feu, et je vous emmène en ballade dans l’univers tendre et doux de RosaBonnet. Et pour découvrir la suite de ses histoires, allez faire un tour sur le site des éditions Dominique Leroy

 

Les #LEC sont proposées par LSFradio & LSFbook.

Seul média en France à consacrer 1 heure chaque semaine uniquement à la littérature érotique.

Toutes les lectures érotiques en podcast

Réagis & Follow

Réagis sur Twitter avec le #LEC

et bien sur si tu as aimé ... Re tweet, partage, like la vie quoi 

Si tu ne sais pas ce qu'est l'Hysterical litterature ... follow me

2 réflexions au sujet de « RosaBonnet, 3 textes entre paradis et enfer »

  1. WOW ! merci Charlie F ! quelle avalanche de compliments, j’en suis sans voix… c’est tellement bon de lire de tels retours !! et merci à CC pour tout parce qu’elle seule m’a offert cette opportunité de publier des textes cachés dans mes tiroirs, que jamais je n’aurais imaginé un jour oser dévoiler – même s’ils restent assez soft en comparaison d’autres, mais…
    1. Oui merci à Chocolat Cannelle elle fait un travail de fou ! Pour moi c’est de lire les retours des auteurs qui me rempli de joies. Je connaissais mal ce « genre littéraire » et je découvre des petites perles qui n’ont rien mais vraiment rien à envier aux littérateurs main street. Alors Merci à toi d’oser écrire et surtout d’oser les livrer aux yeux publics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.