#LEC Sexe & Handicap

Publié le

Une Lecture Erotique en marge des habitudes, Sexe & Handicap

Coucou à toutes et à tous donc vous le voyez, une lecture érotique qui ne va pas dans le sens du poil. Je me suis posée la question quand Renaud m'a soumis l'idée. Je n'étais pas forcément tranquille sur le sujet. Non pas qu'il me fasse peur mais plus qu'il vous fasse peur ou qu'il en choque certains car, vous me connaissez maintenant, je ne vais pas vous choisir des textes polis, politiquement corrects, qui vont dans le sens du "oh le pauvre" assez commun sur d'autres Média. On est sur LSFradio nom de dieu ! Alors Banzai !

Lecture érotique : Sexe, Handicap, au plus cru

Car oui c'est aussi ça l'érotisme, c'est la vie, la vie sous toutes ses facettes. Et nous ne sommes pas tous des Christian Grey sourire émail diamant et odeur de rose pourpre, nous ne sommes pas lisses.

Nous sentons parfois mauvais, nous piquons des jambes (et de la barbe), nous sommes fatigués, nos seins tombent, nos mains se raidissent avec l'âge, nos visages se creusent jour après jour et dans ce chemin fait de prairies, de cailloux, de ruisseaux et de mares croupissantes, certains sont encore plus vivants que d'autres. Et pourtant souvent nous ne les voyons pas ou feignons de ne pas les voir, pourquoi ? Oh il y a tellement de fausses raisons !

Toujours est-il que notre regard ne se pose que trop rarement sur les différents, les hors normes, les malades, les handicapés, quel que soit leur handicap. Si en plus on aborde le sujet du sexe, du cul, du olé olé - déjà que chez les "valides" c'est loin d'être évident, alors parler de Sexe (dur) de Handicap (re dur) et allier les deux ... Dur dur ? 

Je dirais plutôt tendre tendre, non pas que les handicapés, les différents et autres non conformes soient plus tendres que nous (Fuck l'Angélisation, je vous garantis que des fois mon handicapé je lui mettrais bien des coups de pied tellement il est casse ... voilà quoi ). Non, pas plus de tendresse, peut-être juste un peu plus proches de la mort alors un peu plus proches de la vie aussi et c'est cet écho de leur proximité à Thanatos qui peut nous rendre plus tendres, plus humains.

Eros, frère de Thanatos, deux êtres étroitement liés, en faire disparaître un c'est toujours tuer un peu l'autre. C'est ce que la vie, la vie aux côté d'un homme "handicapé" m'a permis de comprendre, de vivre, avec les parties très Eros et les parties profondément Thanatos... la Vie quoi.

En passant

Je suis à la base comédienne de théâtre, j'aime les mots, j'aime lire et découvrir la pensée, les rêves et les fantasmes des autres pour m'y glisser et essayer de l'incarner au plus juste. 

Ces Lectures n'ont qu'un but vous faire découvrir des auteurs, autrices, souvent très talentueux qui ont choisi un genre dit mineur pour s'exprimer et semer trouble, bonheur et exaltation dans nos vies quotidiennes. Merci à eux.

Les lectures érotiques sont un travail bénévole. Chaque #LEC demande presque 10 heures de travail, lecture comprise. Je vous pris donc d'être indulgent avec moi.

Remercier

Un petit geste pour dire merci !


Commenter

Laisse ton avis pour enrichir ce test

Menu de la #LEC Sexe & Handicap

Je vous propose une entrée sur la base d'un texte de Stella Tanagra - voir la LEC spécial Stella Tanagra - . Stella est, je crois, un des auteurs les moins consensuels que j'ai pu lire, elle s'en fout ! Elle ne prend pas de gants, ne cherche pas à atténuer son propos, sa pensée. Abrupte, on peut la croire froide mais non, c'est tout le contraire, elle a juste enlevé ce qui nous fait être si complaisants, elle Aime la Vie, elle aime Eros Et Thanatos.

Le texte de Stella Tanagra que je vous propose aujourd'hui est tiré de l'excellent Sexe Cité , "Une plastique de rêve", un texte loin d'être neutre, loin de la bienséance et encore plus loin du "tiens toi bien fillette" (1). Elle parle avec des mots rudes, crus, carrés, froids et pourtant ... tout cet amour, tout ce bonheur ... Une sacré bonne femme

La seconde partie je la garde encore mystérieuse, il faut vous ménager, mais ce n'est pas une nouvelle, ce n'est pas un extrait de livre, ce n'est pas ... et encore une fois pourtant C'EST, je vous le dis j'en ai pleuré en le lisant - la seule information que je vous donne pour l'instant c'est que ce texte est tiré du site 69desirs.fr.

Le lien vers l interview avec mzelle O sur 69desirs.fr - 2 moi z Ailes ou que tu sois on te fait des gros bisous et des bisouX aussi prend soin de toi et à bientôt

Enfin pour le dessert nous repartirons sur les routes fleuries de notre quotidien avec quelques extraits d'un livre excellent, "l'art du Quickie", ou l'art du petit coup "à la hussarde", celui qui n'engage rien et peut tout donner, celui qu'on se refuse souvent, "Vous comprenez ça n'se fait pas madâme, enfin voyons je ne suis pas de celles là ..." voilà voilà, c'est plus léger, ça va être bien plus bruyant aussi car, just 4 fun, je vais faire cette partie hysterical  avec un womanizer W500 entre les jambes ... il va y avoir du sport !

Alors vous en pensez quoi de cette #LEC de Novembre ?

(1) paroles de Leo Ferré

Petite précision de Renaud

Il n'y a rien de triste ou de morbide dans cette lecture érotique, le but n'est pas de choquer, de vous tirer des larmes ou autres, juste de donner un corps, une voix, faire exister toutes les formes de sexualité, toutes les formes de différence.Une voix pour exprimer des gens qui disparaissent, des gens qui s'évaporent à force de ne pas être vus, pas entendus, pas touchés.

Le "Alors comment il se porte aujourd'hui ? " quand on parle de vous en s'adressant à votre conjoint est juste un assassinat en devenir et nous sommes nombreux à être des meurtriers avec cette arme, cette larme, notre indifférence, notre peur, notre gêne.

Tous les êtres vivants naissent libres et égaux en droit ...

Le physique ne suit peut-être pas comme le vôtre mais le coeur, le coeur lui bat souvent bien plus fort.

Lectures érotiques de Charlie :

Si tu ne sais pas ce qu'est l'Hysterical litterature ... follow me

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.