Erotique rime parfois avec Littérature

Publié le

#LEC : Pierre Louÿs, un des maîtres méconnu de la littérature érotique

Après le Marquis de Sade et quelques passages de poésie érotique, je vous emmène pour la #LEC de ce Jeudi 30/04 à la rencontre du sulfureux Pierre Louÿs …

Une lecture érotique un peu particulière, car l’écrivain que j’ai choisi pour cette semaine est plus qu’atypique, voyez plutôt :

Un auteur qui proclamait haut et fort  » Je veux démoraliser la vie privée de mes contemporains »

Et qui dès l’age de 18 ans – Pierre Louÿs 1870 / 1925 – a produit une quantité gigantesque de textes érotiques de tous types. Des romans, des essais d’érotologie, des nouvelles, des pièces de théâtre et bien sur des poèmes libres à l’érotisme sulfureux et à l’humour caustique.

Car plus que l’évocation de la chair, comme pouvait le faire un Sade ou un Bataille, Louÿs cherche à percuter, troubler, faire tomber le masque des morales au sein du couple et de l’individu, l’érotisme est son arme favorite mais l’humour et la finesse d’esprit ne sont pas en reste.

Amoureux de la femme sous toutes ses formes et dans tous les états, il fut pendant sa courte vie (45 ans) un grand consommateur autant de la prostituée que de la bonne bourgeoise. La légende veut qu’il ait connu plus de 2500 femmes … et à lire ses écrits, sa connaissance de nos corps et son humour, je n’ai pas de peine à croire que ce soit la réalité (il devait y avoir 80% de prostituées mais quand même).

Lecture érotique Pierre Louÿs – Le podcast

#LEC au coeur de l’oeuvre érotique de Pierre Louÿs, l’homme au 2500 femmes

Réagis en direct sur Twitter avec le #LEC
Jeudi de 16h à 17h

Ecoute Lsfradio depuis le site de charlie :

[sc_embed_player_template1 fileurl= »http://91.121.62.121:8200/;stream.mp3″]

Mais Pierre Louÿs n’était pas qu’un chaud lapin, d’ailleurs toute la partie érotique de son oeuvre ne fut découverte qu’après sa mort, il ne l’écrivait que pour lui, avant tout c’était l’archétype même de l’érudit du XIXème, ethnologue, encyclopédiste, historien, philologue et même archéologue … Ce monsieur avait déjà compris que le sexe, contrairement à ce que nous faisons de nos jours trop souvent, ne pouvait pas, ne devait pas rester dans une case à part, réservée à l’intime, le sexe devait être dans la vie de tous les jours, à chaque pas, à chaque coin de rue, un des éléments essentiels d’une vie humaine réussie.

Comme pour les autres #LEC, la température va monter progressivement !

Au rythme des textes et de la musique envoyée par Jimmy, le point culminant ?

Le passage en mode Hysterical, en gros vers 16h40 et là … HURLEMENTS de Plaisir 🙂

Juste après la #LEC Rejoins moi sur cam4 
pour 1 heure de liveshow … encore + hot

Un extrait d’une comptine érotique

Le doigt dans le cul 

« Pas maintenant…
Pourquoi ?
Parce que j’ai envie…
Du gros ?
Mais oui. Tu te salirais tout le doigt.
Grande bête! Est-ce que tu crois que ça m’arrête?
Non, vrai tu veux le faire quand même?
Trousse tes jupes.
Oh! ce que tu es sale, ma chatte!
Mets tes mains sur le lit pour mieux tendre tes fesses.
Tu me vois tout, dis, maintenant, tout le chat, les poils et le petit trou.
Il est si gentil, ton petit trou, ma chérie; il cligne comme un oeil, tiens, sens mon doigt, je le perce.
Ah! que c’est bon dans le cul ! que c’est bon !
C’est vrai que tu es pleine, je sens du gras, c’est chaud!
Oui ! remue comme cela! fais aller ton doigt comme une pine !
Encule-moi, ma chatte adorée! Tu me retournes toute! J’en bande!
‘ » Ah!. .. je jouis. »

Pierre Louÿs le 6 juin 1897 …

Si tu ne sais pas ce qu’est l’Hysterical litterature … follow me 

Les lectures érotiques de Charlie en podcast – Toutes les Lectures érotiques

Les #LEC sont proposées par LSFradio & LSFbook. Merci à eux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.