le désir de deux latines pour la pine d’Hegel

Publié le

Deux latines très chaudes désirent sucer Hegel

Une petite pastille fraîcheur ?

Les pastilles Porno & Philo c’est le moment de mettre en parallèle deux facettes de mon univers.

La partie Porno bien sûr mais aussi voire surtout la partie littéraire voire même l’aspect philosophique et spirituel.

Trop souvent nous séparons Ciel et Terre, profane et sacré, mais en tant qu’humain nous sommes bel et bien au coeur de ces deux sphères.

Porno et philo

Porno et Philo spécial #BacPhilo 2016  :
Si deux latines chaudes ont envie de sucer la pine d’Hegel va-t-il disparaître ?

Deux petites latines sucent dans un jacuzzi pendant que Hegel se fait mousser

Ce mec se détend dans un jacuzzi et deux jeunes latine super sexy sont là aussi. D’un coup, elles se mettent à se bouffer la chatte sous ses yeux ! Il comprend alors qu’il a affaire à des bonnes salopes de première…

Hegel, un jeune idéaliste allemand du XVIII ème se délasse…

Essayant de rationaliser la pensée de son deuxième cerveau en compagnie des deux cochonnes, il arriva à la conclusion suivante :

« Dans le désir, la conscience de soi se comporte à l’égard d’elle-même comme une réalité singulière. Elle renvoie à un objet qui est dépourvu de soi, qui, en lui-même, est autre chose que la conscience de soi. Eu égard à l’objet, cette conscience ne réussit à s’atteindre dans son égalité à elle-même que par la suppression de cet objet. »

 

Et là, toi qui planches sur le bac philo tu respires, tu apprécies le fait d’avoir chopé spinoza, car notre jeune philosophe teuton, qui était quand même plus rigolo que Kant, n’en reste pas moins super obscur … Pour la faire courte : Quand tu désires un steack, tu le manges et il disparaît … Pour aller plus loin, Hegel avait une grosse envie de fellation, il a eu ce qu’il voulait et l’érection dont est issue son désir de fellation, comme les deux latines, a disparu… Alors est il bon de toujours satisfaire son désir ?

Toutes les pastilles porno & philo sont ici 

et tout ça n’aurait jamais vu le jour sans …

Un article au hasard sur le site 

charlie cap d agde chaud

Cap d’Agde coquin volume 2

Souviens toi le Cap d’Agde dernier ! (pour ceux qui n’ont pas la référence c’est un amusement autour de souviens toi l’été dernier) Tu étais nu sur la plage, j’étais nue sur la plage. La mélodie des vagues délicieusement parfumées au monoï bercées nos ébats d’une langueur toute … Poumpoumpoumpoumpoum titatita Poumpoumpoum – sons electro au taquet  C’était bien le cap […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.