Petites culottes sales à vendre, JolieFanny

Publié le Publié dans News de Charlie Folies

Une « pitite » culotte, une JolieFanny, deux petites culottes

Aujourd’hui on va parler business et fantasmes, ben ouais ça change un peu. Aujourd’hui je vous reparle de ce que les commerciaux appellent une niche.  Je vous avais parlé l’année dernière du site VTC qui vend des petites culottes sales et autres amusements du même acabit. Ben cette année j’ai découvert un autre site spécialisé dans la vente de petites culottes sales, chaussures portées et autres coquineries. Le site JolieFanny c’est en gros le paradis des fétichistes de tout poil.

What the fuck ? Vendre sa petite culotte ?

Vous connaissez les grosses plateformes comme Priceminister ou eBay. Je ne sais pas si vous êtes allé un peu farfouiller là dedans, moi oui. Et bien on y vend vraiment de tout. J’ai même vu des enchères sur 3 boulons, des boulons anodins qu’on trouve chez mzelle bricolage.

La seule chose qu’en tout cas moi je n’ai pas trouvé c’est des dessous, chaussures et autres objets déjà portés. Alors au delà de ce qu’on peut en penser, ces cadeaux crousti fondants entre fétichisme et désir de remettre du réel dans le virtuel prennent une réelle ampleur.

Dans ce genre de marché où on vend et achète ce qui ne se vend nulle part ailleurs, la confiance est essentielle. C’est ce qu’essayent de proposer les plateformes comme JolieFanny. Vendre sa petite culotte sale, ses sextoys encore souillés et autres lingeries portées et douceurs aux goûts exotiques avec un peu plus de sérénité.

Bienvenue dans le monde du safe fantasme

Alors vous allez trouver quoi chez Joliefanny.com ? Et bien c’est assez étonnant. Les amoureux du genre ne seront pas surpris. Les autres par contre, attendez vous à plonger dans un monde qui peut sembler étrange mais répond à des codes, des règles qui lui sont propres, enfin sales pour l’occasion. Au delà du choix déjà énorme de petites culottes sales, vous allez trouver absolument tout ce qui est légalement acceptable de vendre, troquer, partager.

Allez je vous fais une liste non exhaustive : des culottes, soutif et lingeries sales de toutes tailles et styles bien sûr. Mais aussi des chaussures, des sextoys qu’on a pris bien soin de ne pas nettoyer et, ce que je n’avais jamais vu, des sucreries. Je vous explique brièvement. Les sucreries c’est tout ce qui peut se manger … Alors vous avez de la crème chantilly préalablement étalé sur une paire de seins, un hot dog qui a servi à fourrer autre chose que du pain, des dragibus qui sont allés dans une cavité qui n’est pas la bouche, des chupa chups très très coquines. Je vous laisser explorer la suite.

JolieFanny c’est bizarre mais c’est joli

Alors pour le visiteur non averti ça peut sembler bizarre. Je ne le nie pas. Mais perso ce qui m’a surprise sur leur site c’est que l’ensemble est plus sur un ton pop, pimpant que sur du gras et du moche. Comme quoi, contrairement à ce que je dis souvent, la forme est parfois très importante. Je connais d’autres sites du même genre, je ne vous en parle pas car il y a derrière un truc un peu glauque et pas franchement glamour. Mais là sur JolieFanny, j’avoue avoir été surprise.

J’ai envoyé un mail à l’équipe derrière l’enseigne pour en savoir plus. Et oui, comme je ne vends pas mes objets intimes je ne peux pas tester. Après quelques échanges tout semble très posé, très carré, même dans leur temps de réponse on sent qu’il y a de la modération. Ce qui est quand même la base d’une plateforme visant à amener de la sérénité sur un marché vite houleux.

culottes sales

 

Acheter / Vendre ses culottes sales en confiance

Je ne vais pas vous détailler l’ensemble mais seulement les trois points que je trouve intéressant :

  • Il y a un système de validation croisée Client / Vendeur. Vous avez donc la possibilité de noter en tant que client chaque vendeuse et pareil pour les vendeuses. Chacune des filles a la capacité d’informer les autres de la qualité ou non d’un client. Les malpolis, malotrus et les abuseurs sont ainsi vite repérés et même virés du site.
  • Chaque vendeuse est vérifiée dès l’inscription. Pas de validation pas de vente possible. Donc vous n’aurez pas à faire à Gérard en croyant vous adresser à la sublime Sabine.
  • En plus chaque vendeuse signe une charte où elle s’engage à réaliser dans les 72 heures la commande du client. Si ce n’est pas le cas la commande est automatiquement annulée donc elle ne touche rien et surtout le client est entièrement remboursé. Pire la vendeuse malfaisante reçoit même une sanction et se voit bannie du site à la troisième incartade.C’est le protocole Hipay que j’utilise pour mes livecam.

En gros le client ne donne pas d’argent à la vendeuse mais crédite un compte anonyme et sécurisé. Si la commande est validée le compte est débité, si la commande est annulée le compte est renfloué. Pareil pour les vendeuses, ce système de crédit sur un compte permet d’avoir l’assurance d’un paiement.

Des culottes sales mais pas que

Et oui, c’est des p’tits malins chez JolieFanny. Ils ont eu la bonne idée de mettre en place une forme d’annuaire de conversations hot. Toute une rubrique est consacrée aux échanges XXXsous forme de conversation mail, snapchat et SMS. Le spectacle se fait aussi avec Skype grâce à la vidéo et ce, en tout anonymat. Comme quoi les mises en scène de fantasmes façon téléphone rose ont encore de beaux jours devant elles.

Pareil pour les fans et les collectionneurs, un espace dédicaces sexy vous est réservé. En gros dès qu’il s’agit de l’expression d’un fantasme, chaque fille peut venir proposer sa manière de voir et ses talents.

Par contre attention joliefanny.com est une plateforme marchande mais absolument pas une plateforme vantant ou facilitant la prostitution. Il s’agit de proposer sur le site des produits intimes ou des photos, des conversations, des récits de fantasmes. Vous ne trouverez donc pas votre escort sur ce site. On peut bien sûr jouer sur les mots et les conversations que vous aurez en privé ne regardent que le client et la vendeuse. Mais le site vous le déconseille formellement.

D’ailleurs à ce titre, et aussi bien pour les Vendeuses que pour les acheteurs, faites super hyper mega attention. Ca semble de l’argent facile mais ce n’est absolument pas le cas. Rappelez vous une chose : tout a un prix, qu’il soit financier, moral, émotionnel … Sur ce genre de truc, et après chacun fait comme il veut et comme il peut, réfléchissez quand même 10 fois plutôt qu’une.

les derniers petit plus

Chaque vendeuse possède sa propre boutique virtuelle. Vous pouvez du coup en faire la promo sur les réseaux sociaux, par mail et tous les moyens vous semblant judicieux. Pourquoi c’est un plus ? Et bien comme ça le visiteur ne tombe pas sur les autres filles ! Et oui, on est là pour faire du business. Donc en arrivant sur votre page directement, c’est vous qui récoltez directement toute l’attention et pas les (vilaines) concurrentes !

Une petite caution morale. Et oui car le site JolieFanny est soutenu et même co-fondé par Julie Valmont. D’ailleurs d’autres actrices et professionnelles l’ont rejointe comme Anna Siline et Isa Coquine.

L’ensemble du site reste et veut rester glam. D’ailleurs il est demandé aux vendeuses de ne pas mettre de photo trop crues sur le site. Les modérateurs rappellent d’ailleurs souvent qu’il est souhaitable de suggérer plutôt que d’afficher. C’est aussi un gage d’une certaine forme de qualité et de savoir vivre.

Un seul bémol pour sécuriser le site un peu plus : Il manque un https qui enlèverait les dernières hésitations. Même plus vrai ils viennent de m'informer que le soucis est corrigé.

 

Alors heureux heureuse ?

On trouve actuellement plus d’une centaine de vendeuses de culottes sales et autres plaisirs coquins sur JolieFanny.com. Depuis la simple photo coquine pour une somme symbolique aux ensembles les plus chauds. En gros c'est un ebay pour fétichistes. Les filles sont plurielles, autant dans les physiques que dans leurs attentes. Depuis la gentille coquine libertine, à l'actrice X et les chasseuses d'hommes. Petit conseil, prenez le temps de fouiller sur le site comme vous le feriez dans boutique physique. Il n’est pas rare d’y retrouver des ensembles de lingerie portés sur certains films pour adultes. Y compris des chaussures justes hallucinantes !

En gros il y a moyen de se monter un petit business pour se faire un revenu complémentaire. Et tout ça avec des sous vêtements dont vous ne voulez plus. En plus c'est safe, sécurisé et anonyme, autant pour les vendeuses de culottes que pour les acheteurs de douceurs "exotiques". Au final tous les intervenants sont libres. Les acheteurs libres de se faire plaisir. Les vendeuses libres (et heureuses) de gagner 4 sous tout en restant chez soi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.