parisderriere red corner

ParisDerrière PornCULture au bout des ongles

Publié le Publié dans #LIC les interviews

ParisDerrière : les nuits chaudes de Paris et d’ailleurs

Il y a plein de manières de présenter Emmanuelle et son blog Parisderrière.fr. Journaliste CULturelle, oui. Ancienne journaliste politique à RTL et complétement folle, oui ca marche aussi. Creatrice de la série Poilorama sur Arte creative, oui c’est pas mal aussi mais j’avoue avoir un faible pour deux slogans.

« Ca c’est Paris ! » Oui, pour moi Emmanuelle et son travail c’est Paris la nuit, le Paris qui sent bon la vie, le kebab, le resto chic, les champagnes rosés et le café noir bu la tête entre les mains les lendemains matins qui chantent pas, ou alors pas trop fort vu la casquette qu’on a sur la tête rapport à la fête de la veille. Bon je sais que j’ai piqué le slogan au Moulin rouge mais, elle me dira, je crois qu’il y a pire comme comparaison.

« Le blog pour toutes les curiosités » est aussi pas mal. On est au delà des libertins, au delà du cul, au delà des conseils, en gros on est au delà et justement Emmanuelle est au delà, elle explore, elle goûte parfois, elle trottine dans les soirées, dans les recoins un peu cachés de la capitale et ailleurs en France. J’adore par exemple lui demander quoi faire quand je vais en vacances dans la Creuse, elle sait où aller #TropForte. Emmanuelle c’est un peu la NSA des excentriques, elle sait quasiment tout , là où y a un bon plan, là où quelque chose frémit, parfois timidement, mais ça frémit. Elle cherche, elle explore et rapporte dans ces papiers virtuels des sexualités, des lieux, des gens, des univers insolites, incongrus, atypiques, « a-normal », des mondes auxquels la fille lambda que je suis n’a pas forcément accès.

Mais au delà du côté cabinet des curiosités, qui est certes honorable mais peut vite devenir lassant, il y a une humaine et c’est ça qui change tout. Emmanuelle n’est pas spectatrice, elle n’est pas à côté du monde qu’elle relate, elle plonge… Plouf !

A travers ses articles, ses reportages, docu, émissions de radio [Voir+]  … Elle nous transmet sa passion, sa curiosité pour les humains qu’elle rencontre de nuit comme de jour. Bien au delà du simple côté CULturel, bien au delà de Paris, Emmanuelle parle de l’humain à des humains.

Bon avec Emmanuelle on se connait un petit peu. Vous savez c’est la folle qui a osé proposer à Paris Première de diffuser un fist anal à la télé 🙂 bon la bienveillance du CSA ne nous a pas permis d’aller plus loin que la lecture érotique mais c’est quelques parts dans une archive de Paris Dernière … Un jour peut être 🙂

ParisDerriere se dévoile, les vidéos

Maintenant place à la belle, une grosse heure en compagnie d’Emmanuelle du blog ParisDerriere.fr.

Présentation d’Emmanuelle son travail, sa manière de voir le journalisme d’investigation dans la CULture, les rapports hommes / femmes, les clubs libertins

Et bien la suite, on parle des exigences, du consentement donc viol, viol des hommes aussi, rapport masculin / feminin ben oui c’est la base, prostitution, BDSM … pfiouu y en a tellement

Emmanuelle, le blog ParisDerrière en quelques mots :

Emmanuelle Julien est une ancienne (ou future) journaliste politique à RTL. Pour passer du journalisme politique au journalisme CUL-turel le chemin fut assez simple (pour elle), les journalistes Po parlent du pouvoir dans la sphère publique et les journalistes CUL parlent du pouvoir dans la sphère intime. Le chemin est simple … mais la pente est raide 🙂

Emmanuelle a voulu mettre son talent, son métier au service de la porn culture et plus largement la culture de l’intime. Une CULture trop souvent rencardé aux billets de l’été et encore plus souvent fait à la va vite avec des papiers ou des émissions bien racoleuses qui vont dans le sens de « ce qu’il est bien de pensé et de dire ». J’ai en mémoire des émissions et des billets d’une grande médiocrité sur le monde des camgirls par exemple (j’en profite au passage pour remercier Caroline Michel et son billet dans l’express style). Et comme elle dit la sexualité, c’est comme la météo ca concerne tout le monde.

C’est l’envie, c’est la curiosité, la générosité et le fait de rapporter sans « tire-larme », sans voyeurisme malsain le monde de la nuit et des excentricités d’ici et d’ailleurs qui fait, pour moi, la force de ParisDerrière et aussi parfois un peu sa faiblesse.

Emmanuelle à mon sens pourrait laisser filtrer un poil plus d’émotions sans tomber dans le pathos, allez pour toi la créatrice de Poilorama juste un poil plus de tes émotions 🙂

Liens ParisDerriere et Emmanuelle 

J’ai essayé de retrouver la leçon d’amour de Sonia dont on parle dans la vidéo mais apparemment DailyMotion l’a supprimé donc si quelqu’un à un lien valide je suis super preneuse.

paris-derriere-logoMerci encore à Emmanuelle Julien pour les « 20 minutes » et un peu plus que tu m’as accordé mais surtout merci pour ce que tu es pour qui tu es ton travail et … plein de choses 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.