charlie-salin06

Les Interviews de Charlie, Nouveaux Plaisirs

Publié le Publié dans #LIC les interviews

Nouveaux Plaisirs 1 blog pas co(n)me les autres

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien me balader sur le world wild web, enfiler mes escarpins et partir explorer cette jungle à la recherche de tout, parfois de n’importe quoi et au final revenir avec mon panier plein de jolies choses. Twitter est génial pour ça, ouvert, fluide, rapide, 140 caractères, l’essentiel est posé, pas de polémique, que la substantifique moelle.

C’est par twitter que petit à petit j’ai rencontré Adam, ses photos de charme qui parfois me font complexer (et râler de pas avoir un vrai studio photo), ses foutues photos qui souvent me donnent très envie aussi, ses articles, toujours posés, toujours fins et encore plus important, toujours ouverts et libres. Je sais pas de son côté mais du mien, le courant est très bien passé, il fallait que j’en sache plus.

Alors au moment de monter à Paris on s’est dit  » et si on rencontrait ce charmant garçon ? ». C’est vraiment rare de ma part mais là il y avait tellement d’atomes crochus que l’envie de mettre un visage sur ces textes était impérieuse.

Bouteille à la mer … Réponse d’Adam – le big boss de Nouveaux Plaisirs – Il répond Banco ! Cooool !

Je vous passerai les détails de la soirée excellente avec deux hommes (Renaud & Adam) charmants, fins et intelligents, une soirée un peu beaucoup décalée mais qui, je crois, nous a « encantado » tous les trois.

Mais une fois rentrée à l’appart il y avait une autre envie qui prenait corps, faire connaître un peu les profondeurs de Nouveaux Plaisirs. Car au final, tous ces blogs, les tweets et autres qui font réellement la profondeur et l’intérêt du net, on connaît leur vitrine mais jamais qui est derrière – bon, le mien vous le connaissez, de derrière – Alors une nouvelle catégorie à suivre voit le jour, Les Interviews de Charlie #LIC, pour vous dévoiler un peu les dessous des sites que j’aime, voire même les dessous de gens innovants, rêveurs, douces personnes, en gros des gens que j’aime un peu plus que la moyenne et dont je veux vous faire connaître le point de vue.

Dans les #LIC pas (trop) de prise de tête, juste une plongée dans les profondeurs de nos chers « doux rêveurs »

 

Et voilà donc la toute première interview des #LIC, celle d’Adam, créateur du site NouveauxPlaisirs :

Charlie F : Pour commencer, comment t’est venue l’envie de créer un blog autour de la culture et de la sexualité ?

Nouveaux Plaisirs : Et bien j’ai commencé à explorer vraiment ma sexualité il y a 6 ans avec la découverte du plaisir prostatique, les orgasmes multiples et petit à petit les sextoys. La découverte de l’orgasme prostatique a été tellement importante pour moi et ma sexualité que j’avais envie de partager cela avec les autres hommes. J’ai donc créé le blog pour présenter mon cheminement sur ce sujet et comme support aussi au Traité d’Aneros, mon livre gratuit qui présente une méthode fiable pour arriver à l’orgasme prostatique.

L’histoire a ensuite fait que j’ai eu des partenaires qui m’ont proposé d’autres tests de sextoys, j’ai donc continué à étendre le périmètre du blog sur les sextoys, puis des témoignages, puis des sorties et enfin des forums. Maintenant, il traite de l’ensemble des questions autour de la sexualité plutôt que de se spécialiser sur les tests de sextoys même s’ils sont encore très présent.

Charlie F : Ce qui m’a le plus touchée dans notre entrevue pré interview, c’est ta facilité à mêler sexualité et vie courante. Pourrais-tu nous parler de la place du sexe dans ta vie de tous les jours ?

Nouveaux Plaisirs : Et bien j’avoue que j’aime le sexe et je suis de caractère très à l’aise, du coup, j’ai pas de problème à aborder l’ensemble des sujets avec des gens qui sont prêts à en discuter. Sinon, j’ai une sexualité très classique malgré les apparences, ma compagne et moi nous n’utilisons pas tant que cela les sextoys par exemple.

Nouveaux Plaisirs : L’important est l’équilibre, les sextoys ne doivent pas cannibaliser la sexualité, ils ne doivent être qu’un piment de temps en temps.

Charlie F : Sur ton blog, tu écris sexualité respectueuse, c’est quoi pour toi le respect, dans les relations horizontales et verticales ?

Nouveaux Plaisirs : J’ai beaucoup lu et réfléchi sur le couple, les rapports hommes/femmes et le rôle de la sexualité dans la société, et le rapport de l’homme à la femme. Au final, je me suis rendu compte de deux choses.

D’une part, les religions et les contraintes de société ont façonné une société où la sexualité est cachée et non épanouie, de manière simpliste, chez les Chrétiens, il y a par exemple les péchés capitaux et le plaisir est plutôt prohibé, chez les musulmans, la place de la femme est scandaleusement abaissée avec le voile, l’inégalité de traitement entre l’homme et la femme.

D’autre part, après avoir discuté avec tant de personnes ayant des sexualités non conventionnelles (libertins, polyamoureux, BDSM, bi sexuels, gay, etc…) , je me suis rendu compte qu’ils étaient heureux dans leur sexualité et qu’ils étaient incompris (ravage de l’ignorance et des médias).

Au final, que ce soit dans les relations sexuelles ou dans la vie de tous les jours, respecter les pratiques des autres, comprendre, faire une démarche de tolérance, ne pas être d’accord mais ne pas juger me semble le comportement le plus progressiste que nous puissions avoir. Pourquoi vouloir imposer ses propres contraintes et croyances aux autres ? Je milite donc pour ce respect et cette ouverture d’esprit qui manque tant dans notre société.

Charlie F : Tu as écrit le traité d’Aneros pour partager et diffuser sur un plaisir méconnu, l’orgasme prostatique. Est-ce que cette pratique a été évidente d’entrée de jeu pour toi ?

Nouveaux Plaisirs : J’ai découvert cela totalement par hasard, en surfant sur le web. Donc la pratique n’a clairement pas été évidente pour moi car c’est une pratique très peu connue (l’éducation sexuelle en France est d’une pauvreté incroyable, peur de l’homosexualité chez les hommes, etc…)

Cependant, l’écriture du Traité d’Aneros m’est apparue totalement évidente par la suite car la découverte du plaisir prostatique a changé ma manière de voir la sexualité. L’orgasme prostatique a cette propriété que d’avoir les mêmes types de conditions de déclenchement que l’orgasme féminin (contrairement à l’orgasme masculin).

Nouveaux Plaisirs : En effet, l’orgasme éjaculatoire masculin est un orgasme tout en tension,

l’homme bande et la tension due au plaisir du frottement de son sexe sur un support (le vagin par exemple), fait que petit à petit la tension monte pour exploser dans un orgasme éjaculation très puissant mais très court (c’est l’élastique qui casse en quelque sorte) et plutôt unique.

L’orgasme prostatique nécessite état d’esprit, relaxation, lâcher prise, conscience de son corps. C’est réel et on ne peut pas se mentir à soi-même car dans le processus c’est le corps lui même qui prend le contrôle, il faut donc accepter ce lâcher prise. L’orgasme vient donc de ce lâcher prise, du travail du corps sur la prostate grâce au masseur. De plus, il est très facile d’avoir des orgasmes à répétition, il m’arrive d’avoir entre 3 et 8 orgasmes prostatiques assez facilement.

Charlie F : Tu as testé beaucoup de sextoys, que t’ont-ils appris sur toi et maintenant, quelle place ont-ils dans ton quotidien ?

Nouveaux Plaisirs : Comme je disais, tout est question d’équilibre entre le sexe avec et sans sextoys. Comme toujours, il vaut mieux équilibrer pour éviter de tomber dans un excès qui ne sera pas bénéfique pour le couple. L’utilisation systématique est donc pour moi une pratique que je ne souhaite pas, mais de temps en temps, c’est très sympa de rajouter du piment avec des sextoys.

Ils m’ont appris que le corps ne contient pas que très peu de zones érogènes mais que potentiellement tout le corps est une zone érogène, il suffit d’expérimenter et d’apprendre à écouter son corps. Les sextoys sont des outils particulièrement efficaces pour travailler son rapport au corps.

Et puis, il y a tellement de sextoys et d’utilisations différentes pour pimenter le couple. On peut par exemple porter en journée un plug, on peut s’amuser avec un vibromasseur pendant un coït mais aussi le passer délicatement sur tout le corps pour stimuler la peau, les muscles etc …

Nouveaux Plaisirs : Bref, les possibilités sont infinies, il suffit d’avoir la volonté et l’ouverture d’esprit. 

Charlie F : Séquence anticipation :
c’est la fin du monde, la société s’écroule, les extra terrestres débarquent, Marine et Marion sont maîtres du monde et imposent une loi ignoble, tu n’as plus droit qu’à un sextoy, lequel choisis-tu ? (comme je suis d’une grande clémence, je t’accorde deux sextoys)

Nouveaux Plaisirs : Et bien, comme c’est la fin du monde, je ne prendrai pas un sextoy qui vibre car il n’y aura peut être plus d’électricité très bientôt.
Je prendrai deux sextoys, un pour moi et un plus pour les femmes. Pour moi l’Aneros Helix car c’est le meilleur masseur prostatique, pour les dames, le NJoy Pure Wand pour les faire jouir et éjaculer (cela peut sauver la vie en plein désert post apocalyptique 😉 

Charlie F : Dans ton profil, tu te décris épicurien et hédoniste, peux-tu développer ces deux notions, ce qui les sépare, ce qui les réunit, et comment les vis-tu au quotidien ?

Nouveaux Plaisirs : Oulà on va entrer dans la philosophie, je suis plutôt hédoniste en vérité. Wikipedia va un peu m’aider pour expliquer cela. Allons y :

L’épicurisme professe que pour éviter la souffrance il faut éviter les sources de plaisir qui ne sont ni naturelles ni nécessaires. Il ne prône donc nullement la recherche effrénée du plaisir du coup pour moi ce n’est pas forcement la philosophie de vie qui me convient, c’est un peu trop basique.

Dixit Wikipédia, les penseurs hédonistes ont orienté leur vie en fonction de leurs dispositions propres, mais on retrouve des thèmes communs : l’amitié (thème cher à Épicure), la tendresse, la sexualité, les plaisirs de la table, la conversation, une vie constituée dans la recherche constante des plaisirs. On peut aussi trouver la noblesse d’âme, le savoir et les sciences en général, la lecture, la pratique des arts et des exercices physiques, le bien social…  Dans le même temps, les douleurs et les déplaisirs à éviter sont: les relations conflictuelles et la proximité des personnes sans capacités contractuelles (sans paroles), le rabaissement et l’humiliation, la soumission à un ordre imposé, la violence, les privations et les frustrations justifiées par des fables, etc.

Là, ce sont des valeurs qui me conviennent tout à fait. Car elles sont simples mais bénéfiques. Au final, on se fait plaisir, on se cultive, on partage et on évite les déplaisirs. 

Nouveaux Plaisirs : Je vais vérifier mon profil, j’ai peut être quelque chose à corriger 😉

Charlie F : Ton état d’esprit, tu le définirais plutôt Libertin, Libertaire ou Libéral ? Et surtout pourquoi ce choix ?

Nouveaux Plaisirs : Difficile question aussi, je ne suis pas libertaire car le libertaire prône (en gros) l’anarchisme, et je considère qu’une société fonctionne bien quand il y a des règles du jeu pour tout le monde. Je suis assez libéral dans le sens où je pense qu’un état moins présent et interventionniste dans la vie de tous les jours est une bonne chose. De plus, je suis pour la réussite au mérite, l’égalité des chances, la liberté d’entreprendre. Donc oui, je suis libéral (mais pas néo libéral, c’est à dire sans régulation, soyons clair).

Enfin, oui, je suis clairement libertin dans l’esprit. Je suis contre les religions et les règles, conventions et pratiques de société auxquelles je n’adhère pas. Je suis pour la liberté de penser, d’agir et la culture pour tout le monde dans le respect des autres. Pourquoi ne pas autoriser le polyamour  par exemple, j’ai des enfants, je les aime tous autant les uns que les autres, pourquoi n’avoir le droit de n’avoir qu’une seule femme ou homme dans sa vie par exemple ? mais attention, je ne parle pas de polygamie, ce qui s’applique aux hommes, s’applique aux femmes, je souhaite une stricte égalité du système entre les hommes et les femmes, ce serait inacceptable le cas contraire. 

Charlie F : A ton avis, les Hommes et les Femmes sont-ils égaux ? Et sont-ils égaux face au plaisir sexuel ?

Nouveaux Plaisirs : Oui, oui et oui. Les hommes et les femmes sont totalement égaux face au plaisir sexuel.

Nouveaux Plaisirs : Ils ont autant de pulsions sexuelles, et seule l’éducation crée des distorsions entre la sexualité des hommes et des femmes.

Là encore, l’éducation et la religion sont la source de beaucoup de problèmes d’acceptation de sa sexualité, de ses envies et des schémas dans lesquels on s’enferme. 

Charlie F : Ma question fétiche : Pour toi, un monde idéal ça serait quoi ?

Nouveaux Plaisirs : Ce serait un monde dans lequel l’amour, la tolérance et le respect seraient au centre des valeurs de la société et entre les peuples.

Un monde où la femme et l’homme seraient à égalité, un monde où les relations amoureuses seraient libres et sans jalousie, un monde où le partage serait une valeur fondamentale.

Je suis si triste de voir des gens défiler dans la rue pour empêcher d’autres gens de se marier, de lapider des femmes, de leur couper le clitoris pour les empêcher d’avoir du plaisir, de les empêcher de sortir quand elles ont leurs règles car c’est « sale », de condamner à mort des gays ou lesbiennes, de ne pas réfléchir sur la sexualité des handicapés, etc…

Je souhaiterais que l’on puisse tous respecter nos sexualités, nos différences, arrêter de vouloir posséder l’autre ou de lui imposer des choix par la force et non la réflexion mais être en syntonie tous ensemble avec nos différences.

Bref, on en est loin.

Nouveaux Plaisirs : Finalement, mon site est bien plus engagé que l’apparence ne le laisse entrevoir.

J’adore cette dernière phrase 🙂 Pour finir cet interview de Nouveaux Plaisirs je crois qu’il n’y a pas mieux.

S’engager de manière dégagée (hommage à Desproges et son artiste dégagé). Tiens, d’ailleurs on va finir cet interview indiscret (antinomique) de Nouveaux Plaisirs  là dessus ! Perso j’ai énormément d’affection pour Adam, nous partageons ensemble beaucoup de valeurs et j’attends avec impatience la date de ton apéro CULturel pour te faire un gros bisou et te ramener un peu de sable et de soleil 🙂 Et un grand merci pour tes réponses sincères et engagées !

Desproges.L’artiste dégagé from Tybal Bulba on Vimeo.

2 réflexions au sujet de « Les Interviews de Charlie, Nouveaux Plaisirs »

  1. Une nouvelle fois un article riche en informations. J’ai beaucoup apprécié la philosophie de vie et la démarche d’Adam. 2 points que je trouve essentiel notamment : 1/ Les sextoys ne doivent pas se substituer à la sexualité du couple mais venir uniquement là pimenter 2/ Toute la partie sur sa vision du monde idéal et notamment celle sur la partie qui concerne le couple (ne pas posséder l’autre, ne pas lui imposer des choix …etc). Bref, merci à Charlie pour les questions pertinentes et merci à Adam pour ses réponses tout aussi pertinentes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.