masturbateur lovense

Masturbateur Lovense : Max la menace

Publié le Publié dans Plaisir au masculin, Sextoy connecté, Test sextoy

Le masturbateur Lovense Max pour nous les hommes !

Oui j’ai osé ! Adieu jeunesse et fils de Crao, adieu chérubin et pif gadget, welcome to the 21ème siècle, Welcome to the Masturbateur Lovense Max !

Une fois ma grosse connerie faite, et je m’excuse par avance auprès de tous les gens qui quelque part en eux vont se dire « Arghhh il ne respecte rien ! » Je valide, je ne respecte rien à part les vivants et bon, le fils de Crao ça fait un bail qu’il est au muséum d’histoire naturelle (en plus j’aime pas les blonds). Revenons à notre masturbateur Lovense en essayant de faire plus court que la miss Charlie et son test du Rabbit Lovense Nora.

Petit préambule, comme le fils des âges farouches vous ne verrez pas ma quique (ni ma tête d’ailleurs, je ne suis pas blond), non que je sois pudique ou d’autres trucs mais j’aime pas être devant une caméra d’une, de deux je pense que vous ne venez pas sur le site pour voir ma trombine et entendre ma voix de beau mâle marseillais, tout ça pour arriver à l’essentiel :

Le Masturbateur Lovense Max

Désolé mais ce nom me fait rire à chaque fois, on dirait le nom d’un employé de maison ou alors un rappel de la série Max la menace, en espérant que ce ne soit pas M le maudit, j’ai déjà du assassiner Kiiroo je n’ai pas du tout envie de faire la même chose ici.

Pour ce qui est du Rabbit de Lovense Nora je vous renvoie à l’article de Charlie le concernant. La partie télédildonics de ce test viendra en fin de semaine histoire de vous faire un peu languir.

Masturbateur Lovense – Aspect extérieur

P_20160419_215929 P_20160419_215650 P_20160419_215502 P_20160419_215413

P_20160419_215954 P_20160419_220027 P_20160419_220107

Je ne vais pas passer une plombe à vous décrire ce que les photos montrent plus simplement et bien mieux. L’ensemble est assez sobre, blanc, clean et en apparence bien fini. C’est très « mode » un masturbateur assez neutre, assez déshumanisé au final, aussi jovial et fun qu’un majordome. Enfin c’est le goût du moment et puis comme dit le proverbe « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ». A noter que le câble USB de charge fourni semble être le même que ceux des fun factory.

Maintenant ouvrons le masturbateur de Lovense pour voir la gaine, c’est quand même là que les choses sympa vont avoir lieu. Et là je suis content ! J’avais peur d’avoir comme lors d’un précédent test de masturbateur télédildonics une vague enveloppe de qualité médiocre mais pas du tout !

Le Masturbateur Lovense est équipé d’une belle gaine en silicone type fleshlight qui semble de bonne qualité, il faudra voir à l’usage et dans le temps. En plus la gaine est sans phtalates … j’aime 🙂  

L’intérieur de la gaine du masturbateur Lovense est recouverte des classiques picots, perso je n’ai jamais bien capté l’intérêt mais il doit y en avoir un. Mais surtout elle se met et s’enlève super facilement ! Très pratique pour la partie nettoyage qui n’est, il faut le dire, pas le moment le plus sympa.

Fiche technique Masturbateur Lovense Max

  • Type : Masturbateur pour pénis
  • Longueur « enfilable » : 23 cm MAX
  • diamètre : 6cm MAXI (bon ça laisse de la marge)
  • Alimentation : câble USB
  • Matière : Silicone fleshlight
  • 0% de phatalate
  • Autres : WATERPROOF
  • Motorisation : double compression et vibration
  • Prix : 99€90 

Le Masturbateur Lovense MAX est dispo chez EspaceLibido

Et la mécanique dans tout ça ? 

Ben on est des hommes hein ! Des sévèrement burnés nomaiho ! Alors on retrousse les manches de nos chemises à fleurs, on résiste à la peur de se casser un de nos ongles manucurés de la veille et on plonge voir sous le capot ce qui se passe !

Et bien nous avons nous aussi droit à une bi motorisation – oui j’ai lu le test de la fille d’à côté – un des deux boutons enclenche le moteur des petites bulles qui vont venir serrer votre pénis et l’autre bouton, celui proche de vous, va venir faire vibrer le masturbateur Lovense jusqu’à ce qu’un grand cri guttural émane de votre gorge genre Rahhhhhhhhhan. La mise en marche est on ne peut plus simple, trois secondes sur le bouton du bas, hop ça clignote et commence à gonfler les bulles, on appuie plus ça grossit plus les bulles puis ça dégonfle et wahou ! mystère des âges farouches, le système est le même pour le bouton gérant les vibrations.

Comme dirait John B. Root, « la branlette faut pas que ce soit complexe »… là on est servi, on peut faire les pétasses blondes dans la forêt primaire pendant des lustres, on arrivera toujours à se servir du masturbateur Lovense. Maintenant je suis d’un naturel sceptique et je me demande si les vibrations et les trucs qui gonflent servent vraiment à quelque chose ou si c’est just for fun ?

Masturbateur Lovense Max – en pratique

Bon moi Renaud, fils de Cra(p)o, je ne suis pas aussi expert que Charlie en sextoy mais le gros avantage que j’ai c’est qu’une bite c’est bien plus simple qu’un vagin (y a trop de zones sensibles) et en plus, à priori un masturbateur n’a pas pour vocation d’être testé en anal donc …

Bon l’inconvénient de tous les masturbateurs (sauf le Kiiroo) c’est qu’il faut une érection minimale pour pénétrer dedans. La porte est, comment dire, étroite … Allez on troque le lube à base de silicone pour du lubrifiant à base d’eau, on s’enduit généreusement notre membre viril. Sur les notices ils disent d’enduire le masturbateur mais perso je préfère faire l’inverse, question de goût. Une fois l’état de « demi molle » atteint vous empoignez fermement votre masturbateur Lovense et là déjà, plein de bonnes surprises :

  • Le poids et la taille du masturbateur Lovense Max sont très bien adaptés et il est très confortable de suite. Pour info : je n’ai pas de petite main ni des bras d’ablette mais je ne suis pas non plus champion d’UFC, juste normal
  • L’entrée dans la gaine silicone est assez étroite et pourtant la sensation est directement agréable. Un mélange entre contrition et confort, les picots y sont peut-être pour quelque chose mais on ne les sent pas directement

Bon maintenant actionnons la machine infernale. Cool, encore une bonne surprise, le volume sonore n’est pas énorme, en gros vous pouvez regarder un film X sans mettre le son à fond et réveiller maman qui fait la sieste 🙂 chose très appréciable.

Efficacité des bulles : Franchement en position trois ça serre grave ! après le côté gonflé / dégonflé je ne suis pas assez sensible pour vraiment le sentir.

Efficacité des vibrations : J’étais plus dubitatif sur les vibrations, perso je ne voyais pas ce que ça changait du coup je les ai enlevé, et bien en fait ça apporte un plus. Ce n’est pas énorme comme changement mais quand même, si elles ne sont pas là on sent qu’il manque un truc.

Bon par contre si le but du jeu est de ne pas bouger le masturbateur Lovense et d’arriver à l’orgasme … pour ma part je suis super sceptique. Car dans la masturbation il n’y a pas que l’action mécanique, il y a le tempérament, je vais appeler ça comme ça, pour ma part j’ai énormément de mal à être passif. Sur une fellation Charlie peut s’épuiser avant qu’il y ait éjaculation si je reste passif, elle y est arrivé 3 fois en 10 ans et je ne remets pas en cause sa pratique, loin de là.

Donc pour ce qui est de la machine qui fait tout et vous vous sirotez votre rhum 15 ans d’âge, bon ben chez moi ça ne marche pas. Faites moi vos retours, je suis entouré de meufs, j’ai donc peu l’occasion de parler de ce genre de trucs avec des mecs.

Pour finir sur la partie pratique … bon ben après quelques coups de reins de la belle Jayna Oso et pas mal de va et vient de ma main droite le fils de Crao a hurlé sa satisfaction au monde… bilan : Satisfaction

La gaine, comme vu plus haut, s’enlève super facilement, en plus le côté waterproof permet de bien nettoyer l’ensemble sans flipper. Conseil d’ami, une fois la gaine sèche mettez un peu de talc pour lui garder son côté moelleux et soyeux 🙂

Bilan du masturbateur Lovense MAX

Look:4.0 Stars
Finition:4.5 Stars
Plaisir:4.0 Stars
Moyenne:4.2 Stars

 

Alors j’en pense quoi du masturbateur Lovense ? Et bien plutôt du positif si je n’espère pas arriver à mes fins sans utiliser mes superbes biceps 😉 J’ai noté 4 sur 5 en plaisir car la gaine est super sympa, les bulles sont un réel plus et les vibrations, même si elles sont un peu mystérieuses pour moi, apportent un je ne sais quoi. Bon après si vous espérez arriver à terme sans efforts avant les neuf mois, à mon avis vous allez être déçu 🙂

En gros c’est un bon masturbateur, waterproof, sans phtalate, pratique, et si la partie connectée est facile en plus d’être efficace alors je dis j’achète !

Donc ma conclusion finale en fin de semaine les Rahan !

 

Trouver le masturbateur Lovense Max chez EspaceLibido. D’ailleurs je les remercie énormément pour le Max, j’espère vraiment que la partie connectée va être efficace car la partie solo est très sympa et je trouve le prix, si la suite est du même ordre, assez convenable.
Test du Nora

Manuel et Guide Lovense

Pdf, logiciels et aide :

Et la vidéo de présentation du masturbateur Max faite par Charlie, si vous voulez voir les fameuses bulles gonfler et dégonfler 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.