fleshlight test

Masturbateur Fleshlight : Lady Lager

Publié le Publié dans Plaisir au masculin, Test sextoy

Masturbateur Fleshlight.  Inititation au Sex in a Can  
Test du Lady Lager de Fleshlight.

Coucou les chéri(e)s 🙂
Bon aujourd’hui je vais être honnête, je vais laisser la plume (enfin le clavier) à mon roudoudou. Tester un masturbateur masculin quand on a une foufoune … je ne suis pas forcément équipée pour bien vous en parler. Par contre, lui, grand masturbateur devant l’éternel et en plus heureux possesseur d’un joli pénis, je suis sûre qu’il sera compétent, place au pro de la branlette donc 😉

Le masturbateur Fleshlight « Lady Lager » première impression :

En préambule, quelques mots techniques de l’amateur de bière que je suis : les bières de type lager sont des bières à fermentation lente et donc des bières traditionnellement de garde, rafraîchissantes et peu alcoolisées. Perso je ne sais pas ce que ça augure pour le masturbateur Fleshlight, mais si déjà la durée et le côté frais sont au rendez vous 🙂

Niveau Design, même l’emballage de la canette est bien fait

IMGP4245_1 Votre canette Lady Lager (« Dame de garde » littéralement) est conditionnée dans un tube super bien fermé, vous garantissant un masturbateur frais et assurément intègre … une vrai pucelle donc 🙂

Une fois extraite de son fourreau transparent, la belle se montre sous l’aspect d’une canette, c’est même bluffant de similitude. Par contre un conseil, ne la mettez pas au frigo vous auriez l’air couillon en proposant ça à l’apéro à vos copains … ou pas, mais bon faut avoir des potes assez … ouverts, je m’arrête là.

Le look imitation bière du masturbateur Fleshlight est donc pas mal réussi,

même l’opercule pour ouvrir la canette est là. Mais ne vous en servez pas, cette blonde là ne se décapsule pas, elle se dévisse 🙂

Sex in a can lady lager Sex in a canlubrifiant test charliefleshlight test

Le packaging très bien fait comprend un mode d’emploi, à lire si comme moi c’est votre premier masturbateur, un échantillon de lubrifiant A BASE D’EAU c’est important, pour les plaisirs solitaires ou en duo je préfère le silicone, mais là justement la peau de votre masturbateur Fleshlight est en silicone donc vous utilisez un gel à base d’eau, ou alors vous vous en foutez et au bout de la troisième fois vous le jetez … à vous de voir. Tout est fait pour une utilisation immédiate, une blonde à consommer de suite ça ne se refuse pas 😉

Note première impression du masturbateur fleshlight : 9,5/10

le 0,5 parce que je n’aime pas trop les blondes … les bières blondes 😉

Prise en main du masturbateur fleshlight, modèle Lady.

Bon je n’ai pas trop d’outils de comparaison, donc pour un novice en masturbateur, comment ça se passe la première fois ?

masturbateur fleshlightEt bien je l’avoue c’est un peu déconcertant. Une fois le couvercle dévissé, vous vous retrouvez nez à nez, si je puis dire, avec une superbe petite foufoune rose débordant d’une canette de bière, un peu bizarre, un peu 4 ème dimension, je ne vous conseille pas de faire ça dans un état modifié de conscience (la prise d’hallucinogènes est interdite par la loi, sauf sur ordonnance ), c’est un coup à vous rendre parano. Trêve de blague, 

la texture de ce sexe in a can est super douce,

IMGP4265_1les détails de votre « vaginette », je trouve le terme super moche, sont pas mal faits et en tout cas très propre, si vous les aimez poilus … essayez de vous fabriquez une moumoutte à mettre autour parce que là c’est super lisse, cool pour moi 😉 le goût est neutre, la texture sous la langue assez sympa, une jeune chatte toute fraîche donc. 

désolé mesdames, je sais que ça fait un peu macho et marchandise mais c’est l’objet qui veut ça.

Le corps du délit, la partie rose, a une texture très molle, très très souple,

honnêtement la première fois ça m’a fait super drôle, un peu style alien, blob dans une canette … Un peu bizarre donc. Le mode d’emploi nous conseille d’humidifier le corps du délit avec de l’eau chaude (pas bouillante) ou fraîche pour donner plus de sensation, en avant pour l’eau fraîche :D, et de jouer avec le cul de la canette, mdr, pour modifier les sensations … ça on verra plus tard ! Avant toute chose il faut rentrer votre quiquette dans la canette 🙂 

IMGP4290_1 IMGP4289_1 IMGP4287_1 IMGP4310

 

Mettez quelques gouttes de lubrifiant à l’entrée de votre masturbateur Fleshlight

et essayez de le / la pénétrer … et oui, vous galérez, la jeune fille de garde est bien étroite 🙂 une jeune pucelle je vous dis. Bon, je vous la fait rapide,

Il faut une érection minimum pour rentrer dans ce Saint des Saints.

Ressortez votre bonne vieille main si vous en avez besoin, démarrez manuellement donc et après, en avant Guingamp ! De suite on sent bien que notre « membre viril » est absorbé, englouti par la jeune fille pas sage du tout 🙂 Très très gourmande et très très serrée la jeune fille ! Après quelques mouvements bien connus de tous les mâles, j’ai testé en dévissant  le cul du masturbateur Fleshlight, les sensations changent vraiment, c’est surprenant. Par contre la canette me semble un peu grosse et pourtant je n’ai vraiment pas de petites mains… à suivre

Note du masturbateur fleshlight, premiers pas : 9/10

le 1 manquant vient de la grosseur de la canette, amis à petites mains … utilisez les deux 🙂

Masturbateur fleshlight, fin du job

Bon on y est, dans le vif du sujet, les sensations sont super agréables, un mélange de douceur et de super aspiration. Plein de nuances peuvent être apportées en dosant votre lubrifiant, l’eau (pensez à égoutter avant) qui a servi à humidifier, donner la température, et l’aspiration qui se règle en vissant / dévissant le culot. Mais dans tous les cas les sensations sont très proches de la réalité. La première fois l’appréhension, le côté un peu con con et le changement d’habitude d’une activité quand même super perso déstabilise un peu mais dès la deuxième fois, perso … Wahou !

Vraiment des sensations proches de la réalité pour ce masturbateur

Bon, un petit moment d’intimité avec une vidéo de ma Charlie favorite – dsl je suis fidèle même dans la branlette – un moment d’intimité plus tard donc, vient le moment crucial et là : Reclaque !

UN PUT1 DE PIED !  C’EST TOP !

J’avoue qu’avant de tester le masturbateur Fleshlight, j’étais habité d’un mélange de curiosité et d’incrédulité, et bien dès la deuxième utilisation, le temps de trouver le truc 🙂 , je suis comblé ! Alors sur la pratique, je vous conseille de changer un peu vos habitudes de masturbation et d’être vraiment dans la sensation de rapport sexuel « classique » – je sais c’est bizarre de dire ça. En gros être au taquet tout le temps ça le fait pas forcément, vous allez chauffer votre sexe et votre bras, la canette est effectivement grosse 🙁 – le seul bémol quasiment – et surtout vous perdrez pas mal de sensations. 

Mesdames, cet outil, à l’inverse de ce qu’on peut croire, est cool pour vous, il va enfin faire comprendre aux lapins bourrins qu’être au taquet du début à la fin c’est pas forcément un must, les lapins duracell vont peut être disparaître et vous laisser jouer avec votre périnée 🙂

Donc je ne sais pas pour les autres masturbateurs mais le Lady Lager me donne plus qu’entière satisfaction. Regardez votre main, fidèle amie, les vieux journaux, faites leur un dernier bisou en les remerciant de toutes ces années de bons et loyaux services mais franchement, après avoir testé le masturbateur Fleshlight, je leur dis ADIEU !

test fleshlight
1 doigt, trop coool
masturbateur test
2 doigts, ca passe « tranquille »
masturbateur Lady
3 doigts max, serrée donc

Le masturbateur Fleshlight : un must pour les plaisirs solitaires !

Encore une fois je n’étais pas convaincu du tout, mais là ça roxxe. C’est comme une femme mais sans les poils, sans le râlage, sans les bisouillages à faire, sans la cour, sans les échecs … certes sans les jambes, sans les courbes, la chaleur et les gros gâtés mais bon c’est notre chérie à nous 🙂 – je sais j’arrête les propos misogynes 🙁

Note du masturbateur Fleshlight après le Job : 9/10

-1 pour la taille de la canette et parce que ça ne peut pas être mieux qu’une chérie mais c’est tout.

Entretien et conclusion du masturbateur Fleshlight

Et oui, maintenant la dame de garde est toute pas propre ! Après le rôle de l’amant fougueux vous allez vous transformer en nounou bienveillante.

 

Dévissez complètement le culot de votre giga mega masturbateur Fleshlight au dessus d’une baignoire ou d’un évier, et pour ceux que ca rebute – vous vous rappellerez de ça quand vous aurez éjaculé dans votre copine, bande de saligauds – faites juste couler de l’eau dedans pour enlever le gros de votre sperme puis retournez votre Lady Lager, comme un gant, faites les finitions et chose importante : Laissez sécher !

PAS DE SAVON ET PAS DE DETERGENT !

Le sperme ce n’est pas sale ! c’est bourré de protéines, d’acides aminés et d’autres choses porteuses de Vie donc arrêtez de faire les enfants, ce n’est pas des déchets comme pour les excréments, c’est du jus de vie nomaiho !

Note globale du masturbateur Fleshlight : 9,5/10

C’est clairement pour moi une découverte géniale – merci d’ailleurs à l’arbre des plaisirs pour m’avoir envoyé ce masturbateur à tester – je vais être clair, encore une barrière mentale qui vient de tomber, c’est un super jouet pour adulte, après je vis avec Charlie, nous sommes un peu délurés tous les deux et abordons les pratiques sexuelles avec joie et détachement, si votre partenaire n’est pas aussi à l’aise que nous, je ne suis pas sûr qu’en arrivant dans votre salle de bain et en tombant sur votre masturbateur elle éclate de rire … après c’est vous qui voyez mais si vous êtes célibataire ….

courez vous acheter le Lady Lager, c’est le TOP !

Pensez à utiliser vos 10% de remise avec le code : CHARLIE et pourquoi pas la tester en live show, je viens de le faire alors … à vous de tester maintenant 🙂

live sex skype

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.