onyx kiiroo eclate

Kiiroo dis nous tout, le test

Publié le Publié dans Sextoy connecté, Test sextoy

Kiiroo ! Kiiroo ! Kiiroo ! le sextoy des coquins en …culotte courte ?

(Kiri, kiri, kiri le fromage des gastronomes en culottes courtes)

MàJ en fin d’article – edit de la firme Kiiroo 

Et coucou à toutes et tous

Ben voilà, on a osé la faire celle là – c’est Renaud qui a insisté – donc aujourd’hui nous allons parler du Kiiroo, le fabuleux mega up topissime sextoy interactif interconnecté de la mort que c’est trop fort vous allez pas en revenir ….

Mais que personne il a testé et que donc chez charlie-liveshow ça nous semble super bizarre que personne donne son avis, ou alors on l’a pas lu ni vu, sur un sextoy qui ouvre les portes du 21 ème millénaire de la branlette.

Il sort d’où ton Kiiroo ?

Alors là je suis super tranquille sur ce test vu que c’est un cadeau, pas de partenariat, pas de compte à rendre à personne, parce que même si on ne se laisse pas faire, des fois quand un magasin, un fabricant, vous envoie un sextoy à 300€ et qui est ultra naze, vous avez un peu des scrupules à le descendre. Alors bien sûr vous dites il est pas topissime, il est pas trop au point mais vous avez un peu la bouche amère, surtout que pour la plupart j’adore mes partenaires même hors blog – et pour rappel je ne suis pas payée par les boutiques & créateurs, je ne suis pas sponsorisée par qui que ce soit et si j’ai quelque chose à dire … ben c’est dit. Après j’arrondis parfois un peu les angles car ce n’est que mon point de vue et les points de vue c’est comme les trous au cul, on en a tous un (bon certains en ont plus mais c’est une autre histoire).

Bon dans tous les cas ce Kiiroo, qui en fait réunit deux sextoys à savoir l’Onyx, le masturbateur pour les mâles et le Pearl, le vibro pour les femelles (moi), ce Kiiroo donc m’a été offert par … vous en saurez plus bientôt mais ça risque d’envoyer du lourd … wet & see (dicton de camgirl chaude).

Kiiroo le test software

Et oui brave coquin et gentille coquine, oula je suis en forme moi ce soir (on est tard dans la nuit, abus de café), donc et oui braves gens et gentes dames, nous sommes au 21 ème siècle, il y a maintenant une partie software à vos sextoys.

L’inter-connectivité a un prix, ça s’appelle l’informatique 🙂

Prérequis pour tester notre Kiiroo Kiiroo :

  • Avoir deux ordi à peu près potables et surtout des ordi avec un port bluetooth, et oui la connectivité aime les dents bleues (blue tooth #Humour) donc du bluetooth comme pour les OhMiBod
  • Si votre ordi, ce fut mon cas, n’a pas de touffe bleue vous avez des clés USB (Dongle) bluetooth disponible un peu partout pour environ 15 / 25 €
  • A défaut d’ordi, deux smartphones pour utiliser l’appli google ou apple, que je n’ai pas testé. Cherchez App of Things sur vos stores. Bien sûr il faut que vos smartphones / tablettes aient un accès bluetooth
  • Vous avez également besoin de lubrifiant à base d’eau, la gaine du Onyx (le masturbateur pour vous les zommes) étant en silicone, et le vibro Pearl aussi … voilà voilà
  • Et besoin d’un chouia plus de patience pour mettre tout ça en place que pour un banal godemichet du XXème siècle, et encore plus de patience que pour votre antique main (-100 mille ans en gros – trop la loose)

Kiiroo interface 1 

 kirro logiciel 

Une fois connecté à un autre Kiiroo (Onyx ou Pearl) vous êtes sur l’interface classique avec un accès webcam, tchat, micro, l’essentiel quoi

Dans les prérequis je vous parlais d’un peu de patience, sans compter l installation logiciel prévoyez un petit 10 minutes …

Une fois tous ces prérequis établis, vous allez sur le site Kiiroo Kiiroo et là vous arrivez sur un site tout en rouge et blanc (non pas jeanne mas svp) assez sobre, pas de nana à poil, ni de beaux et saillantx pectoraux, juste votre package Kiiroo comprenant l’Onyx (pour les gars) et le Pearl (pour les filles).

Je vous laisse vous balader sur le site très anglo anglais de Kiiroo … vous trouverez plein de super vidéos vantant les mérites de la teledildonic (c’est le nom savant) et à quel point c’est génial de se masturber mutuellement avec 5000 km de distance 🙂

Hop je télécharge l’appli Kiiroo sur mon PC

Si vous voulez vous servir des Kiiroo en solo, c’est possible, vous n’avez pas besoin de télécharger l’appli.

Donc uploadez l’appli  (90 mo en gros) sur vos deux pc / smartphone / tablette si vous utilisez le côté interconnecté des Kiiroo (et sur 10 pc si vous en utilisez 10, lol une partouze de Kiiroo ça c’est du safe sex ) … je ne vais pas vous faire un pas à pas, vous êtes au moins âgés de plus de 18 ans et si vous galérez pour installer le logiciel c’est que vraisemblablement vous êtes déjà en état de transe et qu’il faut d’abord utiliser votre antique paluche pour vous éclaircir la tête ou bien que vous êtes au niveau 0 de l’informatique et je vous pose donc la question, pourquoi choisir un sextoy connecté si vous ne savez pas vous servir d’un ordi ?

Donc voilà voilà, tout se passe bien, en gros l’interface est super sobre, super clean, épurée avec de la belle image de fond pas vulgaire pour deux sous, rapidement votre couple Kiiroo (Onyx & Pearl) est reconnu par le blue bluetooth de vos ordi / smartphone (référence au blue style de Ben stiller), un mot de passe unique par session vous est fourni, tout est super sécurisé, le top quoi.

En gros vous avez comme une interface skype en bien plus jolie et bien plus sobre.

Vous avez à l’ouverture la possibilité de rejoindre un autre Kiiroo – votre chéri(e) par exemple – ou d’inviter quelqu’un à vous rejoindre

mais aussi accès à une plateforme de Liveshow avec des camgirl possédant un Pearl – cool ça … j’y reviendrais un peu plus bas

kiiroo sextoy connecte

Le Kiiroo aspect software Bilan :

Le logiciel semble bien sécurisé avec un mot de passe à chaque session, il est simple, pas très lourd à charger avec une interface agréable et fluide qui ne complique pas la tâche, rien de pire que de devoir passer 10 minutes à paramétrer des trucs avant de s’envoyer en l’air. 4.5 Stars

Justement, 10 minutes c’est le temps moyen pour tout préparer, appairer les Kiiroo, c’est un peu long et fastidieux mais bon c’est le prix de l’interconnectivité.

Le seul point noir pour moi de la partie software du Kiiroo c’est qu’il n’existe pas au format unix pour les possesseurs de système linux par exemple … donc désolée les boys and girls mais vous, vous allez rester à la main et au vieux gode 🙂 – ou alors à vos émulateurs.

Précision : le mode d’emploi n’est pas fourni, c’est une volonté du fabricant dans une logique écologique, il est facilement téléchargeable en français sur le site de kiiroo et votre sextoy est garanti un an (faut juste vous enregistrer avec le numéro inscrit sur la ptite carte fournie avec votre sextoy).

Maintenant que la partie software est vue, en gros vous venez de lire 900 mots rien que sur le pré déballage … passons au sextoys proprement dit :

Kiiroo Onyx, le masturbateur

Bonjour à tous, donc c’est moi qui vais me coller au test de la partie femelle du couple Kiiroo à savoir le test de l’Onyx, le réceptacle de nos envies.

Aspect extérieur de l’Onyx de Kiiroo

onyx male ensemble

onyx kiiroo detail 1

onyx detail 2

onyx kiiroo eclate

Aspect extérieur de L’onyx

Donc à quoi ressemble l’Onyx, ce masturbateur high-tech, car au final c’est bien de ça qu’on parle, et bien l’Onyx est sobre, très sobre, presque trop.

Vous avez entre les mains une simple boîte noire, comme une grosse boîte de parfum, c’est sobre, très très sobre, c’est noir avec de légères bandes rouges pour faire apparaître les éléments clés de l’Onyx, interrupteur, collier de serrage du « coeur du plaisir » en fleshlight blanc.

Sur le corps du gros boîtier noir (23cm x 8cm de large) vous avez une très légère démarcation permettant d’utiliser votre Onyx en solo, et oui vous pourrez quand même utiliser votre Onyx au fin fond de la Creuse …wahou la chance. Cette démarcation, un petit pavé tactile, permet aussi de jouer avec un autre Onyx que le vôtre si vous êtes connecté à un partenaire – à priori de sexe masculin – ayant lui aussi un Onyx, vous avez alors la possibilité de vous branler réciproquement.

Globalement l’ensemble de l’Onyx de Kiiroo est très bien fini, très propre, très …pas sexe du tout, vous pouvez laisser votre Onyx sur une table ça ne choquera personne.

Décortiquons un peu l’Onyx de Kiiroo

Revenons justement sur ce qui est nommé avec poésie « le coeur du plaisir », en gros l’endroit où vous allez mettre votre pénis et jouir d’un plaisir décrit comme exceptionnel. C’est une gaine du plus beau blanc en fleshlight assez classique, lubrifiant à base d’eau uniquement donc, à première vue et pour avoir testé d’autres masturbateurs en fleshlight le coeur du plaisir, comme ils disent, me semble assez fin, voir trop fin.

D’ailleurs la finesse de la membrane fleshlight est directement perceptible quand on veut la mettre en place sur le corps de l’Onyx, la bague de serrage, assez fine au demeurant, déchire rapidement le coeur du plaisir, en plus celui ci est vraiment galère à mettre sur le corps de l’onyx.

Mon conseil : ne mettez pas de lubrifiant avant mais une fois que la gaine est en place

Perso on a mis au moins 10 minutes la première fois pour l’installer et bien sûr il y a eu des dégâts sur la membrane qui est vraiment très très fine.

Mais nous sommes de bonne humeur, c’est un jouet génial et tout et tout, avant même de mettre mon zigouigoui dedans Charlie s’excite sur son Pearl et immédiatement l’Onyx répond et se contracte tout seul …oulalalalala ça promet de folles sensations tout ça

Sensations de l’Onyx

Alors ne reculant devant aucun sacrifice, une noisette de lubrifiant à base d’eau plus tard, j’introduis ma verge dans le « coeur du plaisir », la gaule est ferme, Charlie fait son show devant moi et tout est cool …

heu, en fait oui, ce que je vois est super cool mais ce que je ressens …

RIEN ! vous entendez Rien !

Alors oui vaguement je sens le mécanisme du Kiiroo se contracter sur mon sexe mais de là à dire qu’il y a de folles sensations je m’en garderais bien.

J’ai pourtant un sexe dans la moyenne dite supérieure, entre 16 et 17cm de long sur un diamètre de 3.5 ce jour là, et pourtant rien, aucune sensation vraiment notable.

Je file revoir les vidéos promos sur Kiiroo.com et eux ont le sourire aux lèvres, la grosse banane et tout le toutim et moi … ben moi j’ai débandé grave et je me retrouve avec ma grosse boite de parfum noire autour du sexe, ma Charlie au taquet tentant vainement de raviver la flamme …

Donc soit j’ai une bite super insensible, soit les gars qui ont testé l’Onyx ont des sexes super sensibles, soit des bites de fou furieux, soit et je suppose cette solution, je regarde bien un film promotionnel …

Bon je fus rassuré sur la sensibilité de ma bite en empoignant un bon vieux masturbateur fleshlight – Lady Lager – Charlie a repris son show et tout s’est bien fini.

Onyx de Kiiroo le Bilan :

Alors voilà, on arrive au premier point franchement pas cool de ce test du duo Kiiroo, l’Onyx est très joli, très sobre et pas du tout sexuel, il a l’efficacité de son look … froid !

1 Stars

Et pour un sextoy censé révolutionner le plaisir masturbatoire … alors oui il le révolutionne, il n’en donne pas 🙂

On sent bien les contractions mais elles ne sont clairement pas assez fortes pour moi. Et payer 249 dollars une boîte de parfum sans parfum ..; comment dire …

En plus de l’absence de sensations – gênant quand même – le coeur du plaisir, la gaine en fleshlight, est super fine et se déchire très très vite, l’ensemble de la fixation du coeur du plaisir n’est pas du tout pratique et la bague de serrage me fait un peu peur car elle semble assez fine et rapidement cassable.

Au final l’Onyx est en apparence bien fini mais laisse quand même apparaître de gros gros défauts dans le fond.

Alors je ne l’ai pas testé sur une plateforme de liveshow avec des camgirl le possédant puisque j’ai la chance d’avoir une camgirl à la maison.

Pour ce qui est des sensations, avant de tester le Kiiroo Onyx je croyais avoir une bite normale tant par la forme que par sa sensibilité mais là j’avoue avoir des doutes …

Kiiroo Pearl, le Vibro

Et oui, C comme Charlie, c’est moi qui prend la relève et qui vais vous parler du Pearl, le vibro du couple Kiiroo Kiiroo Kiiroo !

Déjà, en solo, c’est comment ? Et surtout, quand on est connecté, y a-t-il un plaisir diabolique à prendre le contrôle de la kique de Monsieur ?

pearl kiiroo pearl detail pearl prise

Aspect extérieur du Pearl de Kiiroo

Ouvrons ouvrons la cage au Kiiroo !

Comme son comparse l’Onyx, le Pearl est confortablement installé dans une zolie boîte noire sur fond de velours rouge sombre. Dans la boîte, le petit câble de chargement usb, le Pearl, une pitite pochette en velours noir pour ranger ledit Pearl, et deux petites cartes, une avec le numéro de votre joujou fantastique pour l’enregistrer (il est garanti un an) et l’autre qui vous dit où télécharger le mode d’emploi.

Comme vous le voyez sur les photos, le Pearl est blanc , comme une perle, ahaha désolée elle était facile, avec un cul, je sais pas comment dire autrement, noir rehaussé d’un petit liseré rouge.

Au cul, le branchement usb, et sur le corps du Pearl il y a une petite démarcation, un trait en relief, c’est le bouton unique pour mettre en marche votre sextoy et changer de programme de vibrations.

C’est sobre, épuré. Design Sexy ou Design monacal, selon les goûts, on va à l’essentiel, alors glamour ou pas à vous de voir.

Côté dimensions, le Pearl fait 19,5cm de long, dont environ 15 insérable pour un diamètre de 3,5 au niveau de la tête, 3,3 environ sur le corps.

Il est recouvert de silicone de qualité médicale, sans phtalates, cool ! Donc, lubrifiant à base d’eau uniquement pour pas abîmer ce vibro design.

Il est doux au toucher, par contre, aucune souplesse, il est totalement rigide.

Perso en pénétration vaginale j’ai tendance à préférer les sextoys un peu souple, mais on va voir à l’usage.

Et puis, avec son inclinaison et sa tête un peu plus large, y a moyen que ce soit sympa du côté du point G.

Côté look, les finitions sont nickel, pas de bling bling, pas de glamour, de strass ou de paillettes, c’est un sextoy très design, épuré, moi je le trouve un peu froid mais ça c’est une affaire de goût.

Décortiquons un peu le Pearl

Alors alors, ces vibrations ça donne quoi ?

Après avoir appuyé 4 belle secondes sur mon bouton en forme de trait (je le trouve pas hyper pratique perso), hop, une lumière rouge s’allume au niveau dudit bouton en forme de trait et …. bien rien, il faut appuyer une seconde fois pour lancer le premier programme de vibrations :).

Puis à chaque fois qu’on rappuie on change de programme jusqu’à revenir au neutre. Et hop si on rappuie, on repart pour un tour. Bon, vu qu’il n’y a qu’un bouton je vois pas bien comment on aurait pu naviguer de l’un à l’autre dans le sens qu’on veut, un peu de logique tout de même 🙂

En tout il y a 5 programmes : vibrations continues douces, moyennes, fortes, un programme aléatoire (moyen doux fort) lent, et un autre, le même mais en rapide.

Donc on n’a pas des cycles de fous, des rythmes chaloupés, comme le design c’est épuré. C’est rigolo, selon l’intensité des vibrations ça change de tonalité, y a peut être moyen de mixer un morceau avec le son des vibrations 🙂

Côté sonore d’ailleurs, et bien c’est modéré, discret mais pas silencieux, modéré quoi 🙂 Mais comparé au bruit de moissonneuse batteuse de l’Onyx c’est hyper discret !

Les vibrations, la première sensation avant de les tester ailleurs que dans le creux de ma main, c’est qu’elles sont toutes fines, vous voyez comme le champagne qui a des bulles très très fines. J’ai hâte de tester ça dans le creux pas de mes mains, je ne sais pas si elles vont être efficaces ou pas, par rapport à d’autres vibro la puissance des vibrations n’est pas à tomber à la renverse.

Wet and see comme on dit 😉

Sensations du Pearl

Ahah il est temps de passer aux choses sérieuses, à la partie pratique !

Comme c’est un vibro avec une forme (et en plus il est décrit comme tel) de stimulateur de point G, j’ai décidé de le tester et en clitoridien et en vaginal, logique non ?

Donc, je passe en mode vibration, je fais voler ma culotte (oui j’aime bien) et j’applique la tête de ce sextoy très design sur mon petit bouton magique. J’ai testé les cinq programmes, conscience de testeuse ! Et bien, le Pearl n’est pas le plus puissant des vibro, les fines vibrations ne se diffusent pas en profondeur. Alors par contre en serrant le corps du Pearl, hop les vibrations de la tête sont tout d’un coup plus efficace.

Mais cela dit, comme le Pearl est dur, très dur, en jouant avec pour titiller le clito, couplé aux fines vibrations, ça fait quand même la blague. J’ai bien aimé caresser ma vulve sur toute la longueur, en appuyant bien le Pearl, sa rigidité couplée aux vibrations donne des sensations très sympa !

Bon, le clito ça c’est fait, maintenant let’s go for penetration !

Un peu de lubrifiant à base d’eau, et je glisse ce vibro design au plus profond de mon intimité.

Il n’est pas très long, et c’est tant mieux, car comme il est super rigide ben il ne s’adapte pas à votre vagin, c’est votre vagin qui s’adapte 🙂

Alors j’ai testé plusieurs manières de l’utiliser (vous le verrez sur la video), en va et vient et en fixe avec des petits mouvements. Et bien clairement c’est comme ça que je l’aime ! Calé à l’intérieur, et là petits mouvements de haut en bas, légers cercles, comme ça la tête légèrement incurvée vient faire appui sur le point G et c’est vite très agréable. Par contre, en va et vient, ben il est super rigide donc pour moi c’est pas super agréable. Alors si, quelques va et vient, mais pas des va et vient rapides parce que là je trouve ça carrément pas agréable. J’ai jamais été ultra fan des vibrations en interne, je trouve que si on le laisse dedans avec juste les vibrations, c’est assez strange, pas jubilatoire. Par contre, les vibrations couplées aux petits mouvements de va et vient, là ça le fait !

Donc donc, y a moyen de se faire du bien !

Mais, et c’est là tout l’intérêt de ce sextoy, quand il est connecté et que chacun de mes mouvements avec le Pearl se répercutent sur l’Onyx de mon partenaire, ça donne quoi ?

Et bien là c’est le drame !

Comme vous le voyez sur ce petit schéma, les anneaux qui captent les mouvements sont sur la courbe extérieure du Pearl.

pearl kiiroo

Du coup, en fonction de ce que je fais avec, l’Onyx réagit, ou pas ! D’ailleurs c’est pas un foudre de guerre côté réactivité !

Alors si je branle le Pearl, l’Onyx réagit plutôt pas mal, cool pour celui qui a l’Onyx, pour moi, y a plus jouissif que branler un vibro même en silicone de très bonne qualité !

Quand je le suce, ça réagit pas mal non plus, bon après comme il est rigide de chez rigide, les gorges profondes avec on oublie.

Quand je caresse ma vulve sur toute la longueur en jouant bien sur mon clito, mmm là ça commence à devenir agréable, malheureusement la réaction de l’Onyx rame à mort !

Et, cherry on the cake ! en pénétration l’Onyx ne réagit qu’aux va et vient. Les petits mouvements internes qui sont pour moi la manière vraiment agréable de se servir de ce vibro high tech le laisse totalement de marbre !

Pearl, le vibro by Kiiroo, Bilan :

Ben le bilan c’est un peu la tristitude…

2.5 Stars

Parce qu’en soi, le Pearl n’est pas mal, on peut vraiment se faire du bien si on sait jouer avec et l’adapter à soi. Ce n’est pas le vibro le plus puissant et le plus efficace du monde, certes, mais on compense en caressant son sexe avec cette hampe rigide vibrante, et là ça devient très sympa !

Il est ultra rigide pour de la pénétration mais, si on s’en sert avec des petits mouvements quand il est dedans, très vite ça devient très très plaisant, et pour le coup efficace sur le point G !

Mais si on achète ce sextoy, c’est justement parce qu’il est high tech interconnecté et qu’il nous vend du rêve parce que oui, malgré la distance, grâce à la magie de la technologie, je vais prendre grave mon pied avec mon partenaire comme si on était ensemble !

Et bien là, totale déception !

Grosso modo, ce qui fait réagir le masturbateur de mon partenaire, pour moi c’est pas top (et oui, je ne suis pas assez érogène de la paume de la main, la branlette du Pearl ne me rend pas toute chose) voire carrément pas très agréable (le mode lapin fou qui va et vient avec un truc hyper rigide ça fait mal en fait),

Par contre, ce qui moi me donne clairement du plaisir (vous l’avez compris maintenant, les fameux petits mouvements quand le Pearl est logé en moi) ne provoque que peu voire pas du tout de réaction sur l’Onyx.

C’est la fête quoi !

Conclusion Kiiroo Pearl + Onyx :

1.5 Stars

Ben au final, ce qui au départ semblait une bonne idée se révèle d’une efficacité désastreuse.

Le rêve de la masturbation à distance comme si on faisait l’amour, ben ça reste du rêve !

Cela dit, pourquoi vouloir faire comme si on faisait l’amour alors qu’on se masturbe ?

Du coup ça donne un truc entre deux peu satisfaisant, avec petites pauses technologiques pour mettre le tout en place. Et ce qui est agréable pour l’un ne l’est pas pour l’autre, et vice et versa !!! Oh le plaisir est en train de prendre ses jambes à son cou on dirait !

Cette blague à un petit prix … Comptez 369$ pour le couple Kiiroo ! Ca en fait une somme pour un résultat qui reste décevant pour au moins un des deux !

Pour un masturbateur pas bien bien efficace, voire pas du tout, et un vibro certes sympa, mais à ce prix là, on peut trouver mieux !

En plus, la réciprocité qu’on trouve logiquement dans un rapport sexuel n’est pas bien au rendez vous, car certes le Pearl agit, enfin ça dépend ce qu’on fait, sur l’Onyx, mais l’inverse n’est pas possible. Du coup, ça place le mec en position de super passivité, ce qui peut être agréable mais  c’est  quand même sympa quand les deux participent 🙂

La Video du Test Kiiroo connect

Hop le lien vers la video Pornhub – special A de Nvx 😉

Pour les prudes la version sans foufoune sur Youtube : partie 1partie 2

Petit correctif sur l’Onyx :

Il semble que si vous avez une bite, comment dire, volumineuse (diamètre supérieur à 4cm) le masturbateur connecté de Kiiroo soit super agréable mais comme vous le savez maintenant, cette taille de pénis n’est pas la majorité (maxi 10% de la population). Comme dit Gabin dans Le Président  » y a des poissons volants mais c’est pas la majorité de l’espèce »

Et puis il reste quand même le souci majeur de coordination Onyx Pearl qui pour moi est essentiel à résoudre !

Moi je dis, rien ne vaut une bonne vieille session skype, pour la fille, tous les jouets qu’elle veut, sa main, ce qui lui fait du bien quoi. Et pour le mec, ben sa bonne vieille paluche antique, voire un masturbateur Fleshlight, mais un qui donne des sensations quoi.

Parce que ce qui va créer le truc en plus, le truc qui fait que ce n’est pas comme une masturbation solo, c’est le fait de se voir l’un l’autre, de se parler, le désir monte, l’excitation, le fantasme et on prend son pied ensemble ! Le bon vieux principe du liveshow quoi 🙂

Des fois le progrès c’est bien, des fois ben c’est naze.

Alors oui, la sexualité virtuelle (showcam, etc) est là, devient de plus en plus présente,

oui la sexualité change avec les technologies, mais …. mais nous ne sommes qu’au début du 21ème siècle, au tout début.

Alors peut être qu’un jour ça sera super au point super efficace révolutionnaire de la mort qui tue et toussa toussa, mais pour l’instant, ben c’est pas ça !

Alors Messieurs de Kiiroo Kiiroo Kiiroo, à vos planches à dessiner, vous avez eu une giga idée maintenant il reste à passer de la version bêta à la version opérationnelle et donc réellement commercialisable et exploitable.

Et puis, petite réserve perso, la technologie oui, mais au service de l’humain, pas l’inverse. D’un coup je pense au film Clone avec Bruce Willis, et bien si le progrès amène à ça, j’aime autant plus être là perso !

Mais c’est un autre sujet, un vaste sujet même.

Alors merci d’avoir lu tout ce test, il est long mais c’est un couple de sextoy qu’on a testé, donc c’est deux fois plus long, hihihi.

Alors, plus c’est long plus c’est bon ? A vous de me dire 🙂

kiirooEdit suite à un mail de Kiiroo :

ENglish version : Thank you for your detailed and honest review! There is just one thing I would like to update you about. We`ve just updated the Pearl so now you cannot only control your partners pleasure but your partner can control yours with his Onyx too. Next to that we`ve added a sensitive touch vibration mode, so you can control the speed of the vibrations by sliding the pearl against yourself.
It would be nice if you can make a small memo in your review about this updates.

FRancaise version : Merci pour votre avis détaillé et honnête! Il y a juste une chose que je tiens à vous signaler Nous venons de mettre à jour le Pearl alors maintenant vous pouvez non seulement contrôler le plaisir de vos partenaires, mais votre partenaire pouvez contrôler le vôtre avec son Onyx. À côté de cela nous avons ajouté un mode de vibration tactile sur le Pearl de sorte que vous pouvez maintenant contrôler la vitesse des vibrations en faisant glisser le Pearl contre vous-même.

 

6 réflexions au sujet de « Kiiroo dis nous tout, le test »

  1. Haaaaaa énorme !! Mais tu es toujours pleine de surprises ma chère !! Et Renaud aussi d’ailleurs 😉
    Bon, je vais te le dire moi, je connaissais ta conclusion sans avoir lu ta thèse, il suffit simplement de lire ton plan très long pour comprendre. Bon après il faut dire que je te pratique un peu !!
    Nous avons été contacté par Kiroo qui nous a demandé, tiens toi bien, de tester le produit de façon pro comme d’hab en l’achetant avec un sacrée remise. LA BLAGUE !! Les gars nous demandent de tester leur merde de façon nikel et en plus de la payer… J’en ai un peu parler avec des partenaires et en fait le produit est tellement décevant qu’il ne sera a priori pas proposé en test et sorti des catalogues de certains.
    On s’en doutait du pétard mouillé, des bloggeurs se sont fait avoir avec une boite qui a lancé un produit révolutionnaire similaire, me produit ,’a jamais vu le jour mais beaucoup de gens l’ont acheté, il existe même des itv de ces escrocs… Bref tout ça pour dire que ce concept est beaucoup trop beau pour être opérationnel !

    Merci d’en parler aussi librement, c’est de la merde qui coûte la peau du cul ! Restons en à la bonne méthode de la branlette et tout se passera bien !

    Par contre, tu m’emmerdes, j’aimerai que tu nous sortes le womanizer fissa 😉

    1. Et ben voilà Lilou en rêvait Charlie l’a fait ! Bon pour la sortie du womanizer on essaye on essaye mais je fus un peu chamboulée vais-je dire en Octobre, donc j’ai du retard, les aléas de la vie 🙂
      On a eu un coup de bol qu’on nous l’ait offert et je remercie les gens qui m’ont fait le cadeau au passage
      On voulait justement le tester car un truc révolutionnaire pour lequel personne ne donne son avis = Super louche
      Ben voilà, après ce n’est que notre humble avis
      Le gars du tagparfait semble s’être régalé mais il a une bite de 4cm de diametre ou + (d’après ses dires) donc oui, lui doit ressentir des trucs …
      Donc Kiiroo aurait du préciser : Onyx le masturbateur pour Bite XXL – une bite de 4.5cm de diamètre représentant maxi 8% de la population mondiale)…
      C’est donc un jouet très élitiste …
      Sans compter les autres défauts évoqués dans le test

      – ou alors le gars du tagparfait s’est fait hacker son compte et se révèle être en fait un agent de la Kiiroo nonconnected trust agency …. rhhhhaaaaa quel suspens –

  2. Bonjour
    Vous avez parlé d’un collier de serrage au tout début de votre article et j’aimerais savoir si même en le serrent a fond cela augmenterait la sensations?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.