camgirl in paris

A Camgirl in Paris : YEAH baby !

Publié le Publié dans News de Charlie Folies

Camgirl in Paris : l’Orage gronde ? Non mais c’est humide 🙂

En bref : Paris je t’aime !

Coucou les chéri(e)s !

Voilà, mon petit séjour parisien, et oui encore un, est terminé, et encore une fois j’ai passé 3 jours géniaux !

Je n’ai pas vu le temps défiler, tout a été très vite, sûrement le fameux rythme parisien, alors voilà en quelques mots mon petit bilan sur ce trop court séjour 🙂

Une french naughty Camgirl in Paris : Wouha la vie est Belle !

Arrivée de votre camgirl & co le vendredi, par le OuiGo.

C’est génial ce train, ça va vite et c’est pas cher, par contre, pour rentabiliser au maximum leurs trains, chez OuiGo pas de bar, pas de poubelle, des fois pas d’accoudoir, peu de bagages, bref c’est du charter… découvre la vie du bétail en réel toi aussi… bref exit le romantisme du train. Avec mon homme on en a conclu qu’économie ne rime pas avec romantisme, lol !

Mais peu importe, nous voilà arrivés dans la ville lumière !

Premier jour, l’équipée sauvage Camgirl + son chéri, webmaster, photographe, bite, coach, gardien … baladent.

(lol il est encore mieux qu’un couteau suisse)

webcam girlBon, comme nous sommes des gourmets gourmands, ça faisait longtemps que je voulais tester une pâtisserie boulangerie, et oh mon dieu que c’était bon ! Ah ah, vous voulez le tuyau? Alors si vous êtes à Paris, courez, que dis-je volez jusqu’à la boulangerie patisserie Vandermeersch, c’est juste hyper bon ! Mon coup de coeur ? Le kouglof, un parangon de moelleux et de gourmandise, c’est juste trop bon ! Et THE tartelette qui tue, la tartelette framboise passion, où comment déguster un petit bijou qui vous claque dans la bouche, c’est une tuerie !

Alors franchement, si vous êtes gourmand, c’est à 2 pas du métro Porte Dorée et c’est juste super bon !

Vroum vroum changement de direction et d’ambiance, on file dans un magasin qu’on adore, Minerales Do Brasil.

camgirl in parisSi vous êtes amoureux des pierres, aucun doute vous allez trouver votre bonheur ! Nous quand on y va, notre défi c’est de ne pas rester plus de 30mn sous peine d’acheter le magasin 🙂 On a adopté quelques minéraux qui nous ont fait de l’oeil, on a pas dépassé les 20mn, ouf !

Re vroum vroum en métro direction l’appart (yeah, vive airbnb, le meilleur moyen de se loger pas trop cher à Paris !). Et puis, 11ème oblige, on est allé boire des coups dans un bar qu’on adore, la Mojito night a commencé tôt et la soirée festive a fini très coquine sous la couette 🙂 – heu, vous avez déjà vu une camgirl dire « j’en peux plus »  ? ben moi oui 🙂 le lendemain allait être épique…

Le lendemain, nous étions de mariage. La camgirl s’efface et la frangine fleur bleue apparaît

Stop the Fight !Et oui, mon ptit frère se mariait, alors oui, j’étais super fière parce qu’il était trop beau, pantalon qui va bien, chemise avec boutons de manchettes s’il vous plaît ! et petit gilet, la classe ! (par contre la robe de la mariée j’étais pas fan, mais chuuut) Et puis, ben super contente pour lui, j’ai versé ma ptite larme 🙂 – Vous voyez, même en frangine ça reste chaud et humide une Charlie 😉

Bon, la larme séchée et les sourires partagés nous sommes allés célébrer dignement cet heureux événement ! Autant vous dire que l’alcool a coulé à flot, on a le droit c’est jour de mariage 🙂, – en gros la mojito night est devenue le champagne day  … 🙂 (bicarbonate mon ami)

Et comme le frérot est hyper classe et un vrai Parisien … j’ai découvert le système des Uber (oui oui il était temps mais quand on vit pas à Paris, ben on connaît pas!), bref, ce fut un joli samedi, plein de belles promesses pour la vie à venir de mon ptit frère, bon oui, vous vous en foutez sûrement mais moi ça me fait super plaisir !

Et puis, il y a eu le dimanche. « Dieu le 7 ème jour se reposa et mata la camgirl versus le pornographe »

Et quel dimanche mes ami(e)s !

Après un réveil plein de tendresse par mon chéri, petite prise de vue dans l’appart avec une jolie robe … estivale 🙂 – vous verrez tous les clichés bientôt sur actucam.com –  bon ça a vite dérapé … ben voui que voulez-vous, la chair et faible et d’un coup DRINGGGG !

Réveil, alarme, speed intense pour aller faire un coucou impromptu à John B Root…

Au départ j’avais juste envie de lui parler de son livre, « Le pornographe et le Gourou » (Conseil de copine, lisez le), et, disons que le sujet à quelque  peu dévié 🙂 … On peut dire que j’ai rencontré le pornographe de très très près ! 

Et oui, la veille John avait tourné, il y avait encore tous les projecteurs en place et ça m’a donné des idées et des envies !

John a sorti son gros appareil :), et j’ai tourné ma toute première scène X !

Expérience excellente ! En plus, j’ai rencontré une fille géniale, Emma, excellente maquilleuse et super nénette, qui m’a sublimée 🙂 Ah quand même, le savoir faire ça ne s’improvise pas 🙂 

live cam skype francaise fist anal naughty webgirl french

 

J’étais un peu … comment dire, nerveuse, je n’avais jamais tourné de scène X, camgirl et actrice X sont 2 choses différentes !

J’avais déjà expérimenté les plateaux de tournage traditionnel (et oui, pour ceux qui ne le savent pas, je suis comédienne au départ), mais là, j’avais jamais fait ça ! Mais bon, il règnait dans cet appartement une atmosphère que je qualifierais de torride, le canapé qui a vu les plus beaux culs de Paris défiler dessus sans doute, ou alors était-ce le temps légèrement orageux … enfin bref, tout s’est mis en place sans trop y réfléchir (c’est comme ça que j’aime la vie) et je dois dire que ça m’a follement excitée et follement amusée !

Je crois que John B Root s’est lui aussi beaucoup amusé !

En fait, au vu de son érection et de son sourire j’en suis même quasi sûre, ou alors c’est un sacré bon acteur.

 

Bon, après mon passage, j’ai laissé son appart dans un état catastrophique, faut dire que plusieurs fontaines d’affilée ça fait désordre après 🙂 Moi c’est mes chaussures qui s’en souviennent 🙂 

John m’a montré rapidement quelques photos qu’il a prises de moi, et ouah ! c’est la classe d’être photographiée par l’un des plus grands professionnels du X. Même si lui reste modeste, dit que « c’est normal », que « ça fait plus de 20 ans qu’il fait ça » … perso j’ai rencontré des « pro » qui faisaient ça depuis 20 ans aussi et qui faisaient ça mal depuis 20 ans !

Les photos sont magnifiques, et ce que j’adore c’est qu’il a su capter mon naturel, ma joie d’être là et le plaisir ressenti ! Merci Mr John !

La rencontre John B. Root – Charlie ça donne Camgirl 3 – Pornographe 1 – Sol, canap, kimono = 0 🙂

cam girl squirt charlie french webcam girlComment vous dire que j’ai hâte, mais alors super hâte de voir la vidéo ! Elle sera disponible en septembre sur son site, explicit-art.com, et c’est avec une immense fierté que je rejoins l’immense team des explicit girls ! C’est pas trop la classe ? 

J’avoue vraiment avoir hâte de voir la vidéo, au vu des photos super belles, je pense que je vais être surprise moi-même !

Cette expérience, c’était comme une improvisation magique.

Parfois en impro, il y a des moments où les choses roulent d’elles mêmes, tu te laisses juste porter par le flot, quelque chose de magique se passe, et quand tu as fini, tu ne sais même plus ce qui s’est passé, juste que c’était un moment à part, un moment où tu étais connecté à quelque chose de plus que toi, tu t’es laissé emporter par le flux et c’est un peu ce qui s’est passé pour moi pendant cet après midi !

En tout cas, j’en garde un super souvenir, John est vraiment un grand professionnel, il m’a mise à l’aise de suite, et les choses se sont faites simplement, avec envie et plaisir ! Et du plaisir, il y en a eu ! Des litres, hihihi 🙂

Mais voilà, les bonnes choses ont une fin (miam). Après nous avoir donné pleins de conseils photos et vidéos – en fait depuis j’ai perdu mon homme qui dort devant l’ordi, c’est malin ça – il était temps de partir, de nouvelles aventures nous attendaient. Après un grand merci et un énorme bisou à John B Root pour cet après midi hors du temps, direction la gare de Lyon. Et là, ben on avait quand même super la dalle 🙂 Les plaisirs charnels ça creuse !

Mais décidément, l’esprit était avec nous, on s’est arrêté dans un ptit troquet juste à côté de la gare, La Consigne, et leur burger du voyageur était top, la cerise sur le gâteau pour finir ce très très bon séjour à Paris !

Alors non, je n’ai pas eu le temps de micro trottoiriser les parisiens mais ce n’est que partie remise 🙂

charlie webgirlEt je reviens, dans mes bagages, avec une video très très chaude, ma video avec et par John B Root, c’est pas rien !

Je crois d’ailleurs que je suis sa première camgirl ?

Une question de plus pour compléter ton interview John :
Alors ton avis sur les camgirl maintenant John ?

La question que je me pose, moi, c’est :
Que nous réserve notre prochaine excursion à Paris ????

Une rencontre John B Root, Manuel Ferrara et Charlie ? (oui, je vous en parlerai bientôt mais c’est l’acteur X qui m’excite le plus !) Moi je dis, pourquoi pas ….

Un grand merci à la ville lumière, à la boulangerie pâtisserie Vandermeersch, à la boutique Minerales Do Brasil, à Emma, et à un grand monsieur du X, Mr John B Root !

Paris, c’est magique 🙂

(non les supporters marseillais, ne me détestez pas, je ne parle pas de football, promis)

Alors à bientôt Paris, pour de nouvelles aventures !!!!

Et en attendant la video complète, voilà un petit extrait de ma rencontre avec John B Root ! c’est chaud et très humide !

John B Root Actrice X

3 réflexions au sujet de « A Camgirl in Paris : YEAH baby ! »

  1. Ah sacrée Charlie, parlez de son homme d’un couteau Suisse, j’aurai dit polyvalent.
    Montez à Paris, tu t’ai changer de coiffure pour le mariage du frère, j’ai du mal à te reconnaître, je préfère la coupe habituelle, pas de honte à avoir à verser des larmes à un mariage comme celui là surtout.
    J’ai notes l’adresse de cette pâtisserie pour mon passage à la capitale,sympa de partager.
    Charlie tourne avec un pro de la chose,hâte de voir ca.
    Toujours un plaisir de laissez un petit commentaire.
    A bientôt
    Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.