godemichet en bois

Les essences du désir

Publié le Publié dans News de Charlie Folies

Les idées d’Idée du Désir

Un article léger, CUL-turel et qui rentre dans le protocole de COP21 – off. / moins off. – pour ce dimanche apm, ça vous dit ?

Ben j’espère car vous n’avez pas le choix et si vous râlez, plaignez vous à Idée du Désir car c’est lui le responsable de cet article au départ, après tout je ne suis que le scribe. De mon côté j’ai un bon bagage en phytothérapie et quelques connaissances disparates en histoire, mythologie et symbolique, mais c’est lui le vil, qui au mois de Juin me mettait à contribution en me demandant si je pouvais lui faire une fiche pratique concernant les essences d’arbres qu’il utilise pour la création de ses sculptures orgasmiques.

Vous savez, les jouets en bois répondant aux doux noms de Adam, Orchidée et autres papillons et qui vous font faire crac boum huuuu et bien plus encore 😉 Idée du Désir quoi !

Pourquoi Idée du Désir voudrait des fiches sur les essences d’arbres ?

Et bien parce qu’apparemment beaucoup de ses clientes lui demandent à quoi peuvent bien servir le noyer, le frêne, le chêne …

J’ai trouvé l’idée excellente, elle me rappelait un gars que j’ai rencontré pendant mes études et qui utilisait, avec beaucoup de succès et de plaisir, un plug qu’il avait fait lui-même en olivier pour se soigner certains engorgements au niveau anal, je ne vais pas m’étendre plus sur la partie médicale de cette pratique, mais le fait est qu’il n’avait plus de douleur et passait une grande partie de ses journées en affichant un sourire béat…

Vertues des essences d’arbres

en savoir +

Certains d’entre vous sont peut-être au courant, d’autres y pensent et puis oublient (c’est la vie, c’est la vie – J. Dutronc mdr), mais un fait est certain :

putain charlieSi nous enlevons tout le règne animal, les insectes et autres, il restera quand même des végétaux alors que si nous enlevons les végétaux … pauvres de nous …

Je dis ça je dis rien, mais des fois il y a des évidences qui ne coûtent rien à être rappelées.

Les essences d’arbres, leurs vertus, aident à chasser les parasites, les boules de cèdre pour éloigner les mites par exemple, à harmoniser les lieux, comme le cyprès dans et autour de nos cimetières, et une grande partie de nos maux, l’écorce de saule blanc, salix alba, lutte encore aujourd’hui dans les maux de tête, juste on l’appelle « aspirine ».

Et le cul dans tout ça ?

Depuis l’apparition de l’Homo Spiritualis (homo sapiens sapiens) comme le nomme Jean Clottes (Préhistorien), l’Humain cherche à assouvir son désir, cette pulsion irrépressible de retourner au grand Tout, à l’Orgasme Originel, à sa Naissance. Il est sorti du concept vital de la reproduction et a découvert, pour notre plus grand plaisir, la transe magique de l’orgasme et de l’onanisme.

Tiens, voilà une 11 ème raison pour « justifier » notre désir de masturbation …cool 🙂

Les premiers sextoys (-30.000 ans) était en pierre, en bois, corne et autres éléments « facilement » ajustables et modelables à notre physionomie. En ces temps pas si lointain au final, il n’y avait rien de honteux, les grecs en faisait même le sujet de pièces de théâtre, ils avaient des vertus curatives, protectrices, directement en lien avec leur forme mais aussi avec l’essence du matériau original. La corne d’un animal, certaines pierres, quartz, certaines essences de bois…

sextoy de luxe en boisAlors pourquoi un sextoy en bois, comme ceux d’Idée du Désir ou de Bois d’Amour, n’aurait-il pas de manière subtile bien sûr une action sur nos désirs, nos parties intimes ? Dans tous les cas, le choix de la matière, de la forme, de la couleur est parlant, nous enseigne et nous renseigne sur ces petites cachotteries que nous nous faisons parfois à nous-même…

Petit clin d’oeil à M. et sa collection de godes noirs 🙂 tu comprends maintenant pourquoi je me marre à certains de tes propos.
[collapse]

A quoi rêve un arbre

quand une jeune fille s’accroche à son tronc ?

Regardons simplement un arbre, à part les menhirs d’Obelix vous connaissez une forme plus phallique que ça dans la nature ? Si le cyprès n’est pas une forme symbolique de la bite céleste je sais pas ce que c’est 🙂

Tous ces troncs, ces corps de bois dur, ferme et chaud à la fois, cette sève pleine de vigueur ne souhaitant qu’une chose, monter jusqu’à la cime, jusqu’au ciel et exploser dans un jaillissement de flamboyance, de couleur et de parfum …

pfiou rien que d’en parler j’ai une petite érection moi.

Bon, en gros vous l’aurez compris, il y a du sexe, du désir partout dans la nature et il y a beaucoup beaucoup de sexe et de désir chez les plantes…et les arbres sont des grosses grosses plantes 🙂

idee du desirLes essences d’arbres

utilisées par Idée du Désir

Je commence par les deux premières et vous ferai les mises à jour au fur et à mesure de mon temps libre.

Bien sûr la nature est plus riche et plus complexe que les quelques actions proposées dans cette liste, à vous de continuer le cheminement et surtout de ressentir tout ça.

J’attends vos retours avec hâte :

Le Frêne, désir de fusion avec son Monde

Le Frêne, quelques idées d'actions :

La tradition Celte nous éclaire sur l’importance de cet arbre dans le cycle de la vie puisque les scandinaves en ont fait Yggdrasil, l’Arbre Monde, celui sur lequel tout se construit. C’est donc logiquement que nous allons retrouver ces vertus dans la phytothérapie moderne.

Les parties utilisées en phyto sont essentiellement l’écorce, les feuilles et les graines qui seront récoltées entre Avril et Juin.

Il a une action anti inflammatoire très nette et permet la régulation de l’eau dans le corps. C’est le remède des gouttes, lithiases rénales et inflammations osteo articulaires. C’est un diurétique, laxatif et dépuratif mais son action va jusqu’au problème de rhumatisme et de goutte.

Son action dépurative aide à chasser les oxyures, ascaris et se révèle un compagnon de premier plan dans les régimes, les problèmes de constipation chronique et les problèmes hépato-rénal (lithiase).

Son action sur le système liquide du corps fait du Frêne un pacificateur ou un moteur. Il chasse l’eau en excès ou souillée et stimule la créativité, l’imaginaire, l’expression des émotions quand cette « eau » est stagnante.

[collapse]

N’oublions pas que c’est l’arbre dont on fait les lances ou les baguettes des druides. Comprendre cette ambivalence Soleil (le coté phallique de la lance) / Lune (une essence d’arbre très en lien avec l’eau, les émotions, le Féminin) est essentielle pour comprendre la portée et la puissance du Frêne dans notre vie.

Les sextoys en Frêne nous relient- ils, par l’orgasme, à la grande Matrice, au grand tout, à Yggdrasil ? A vous de me le dire 🙂

Noyer, l’arbre des Rois :

Le Noyer en quelques mots clés :

Noyer, le désir de Jupiter, l’arbre des Rois :

L’arbre aux glands de Jupiter – Juglans Regia – pour les romains, la tradition populaire voulait qu’à la naissance du premier garçon on plante un Noyer. Autant le gland du noyer est synonyme de prospérité, de richesse, autant l’arbre est synonyme de solitude, de force dure, de ténacité. Encore un arbre ambivalent donc 🙂

On utilise essentiellement les feuilles jeunes et fraîches ou la coque des noix.

C’est un des plus puissants anti inflammatoire de la pharmacopée naturelle, surtout sur les problèmes intestinaux (colite, diarrhée, brûlure d’estomac) mais aussi sur les problème de rhumatisme aigu, notamment ceux dus à l’âge.

A côté du côté anti inflammatoire, c’est un reconstituant remarquable, le vin de noix, à bon escient, stimule et fortifie tout l’organisme (bon, par contre trop c’est pas tropico). C’est cette qualité qui en fait un excellent support pour notre système immunitaire. Le Noyer nous apprend à nous débrouiller seul, à couper les ponts, les attaches avec le passé.

Si on associe le côté anti inflammatoire et l’action revigorante, on comprend que le Noyer soit utile dans tous les épisodes d’eczema, asthme, psoriasis et autres manifestations d’anxiété (diarrhée émotive, vomissement …).

Enfin c’est un grand dépuratif sanguin, un remède remarquable pour les pancréatites et en association avec le figuier il est, d’après mon expérience, un support essentiel à la réduction des kystes pancréas / estomac.

[collapse]

Le Noyer est l’incarnation même du paradoxe masturbatoire, un arbre sous lequel rien ne pousse et pourtant signe de richesse et de plaisir (le gland), à la fois Roi des rois et solitaire. Finalement un super choix pour un sextoy et ses plaisirs – solitaires. La masturbation ne fait-elle pas de nous le maître incontesté de nos désirs, de nos envies, de nos fantasmes tout en ne produisant … rien, en tout cas rien de palpable.

Le Merisier, Tentation, Pureté & Espoir !

Le Merisier en quelques mots clés :
[collapse]

Le merisier, comme tous les membres de la famille des Rosacées, cassis, rose, églantier, framboisier, a un gros impact sur l’image qu’on a de soi.

Pour le merisier l’axe principal en phytothérapie est celui des voies urinaires, la vieille recette de la tisane de queue de cerise comme diurétique en est un exemple assez classique et qui marche très bien (la busserole est encore plus efficace) Mais de manière plus globale il va agir sur la gestion des liquides, aussi bien dans les cas d’oedeme, la rétention d’eau que dans les inflammations et l’arthrite (manque d’eau)

Le Merisier est en plus un vieil ami de l’Homme puisque déjà au néolithique on trouve des traces de son utilisation , bois et fruits. Ce compagnonnage n’est pas allez sans douleur à la fois arbre de la fertilité pour les druides et arbre du péché et de la tentation pour les religieux chrétien il reste au delà des époques l’arbre du printemps, de la joie et un des symboles de l’espoir naissant en des jours meilleurs

Il a une correspondance forte en ésotérisme avec le 7 et la Lune, le Lundi, encore une fois ce lien très fort entre le merisier et l’énergie féminine ont nourri toute sortes de légendes, certains parlant d’Elfe ayant élu domicile dans le merisier et, selon les croyances de l’observateur, emmène le passant égaré dans une folle farandole vers une éternelle jeunesse ou vers l’enfer de la tentation.

Spoiler
[collapse]

Je garderais du Merisier surtout l’aspect jovial, l’Espoir et le contentement qui nous envahit quand on le voit. Cet arbre pouvant atteindre 20 mètre de haut et qui recouvre d’une neige délicate les belles journées du printemps a un fruit acide mais avec une bonne eau de vie et un peu de sucre c’est un régal (faire macérer 40 jours au soleil et à la lune)

A suivre l’olivier, l’érable et … »wet & see »

Conclusion essences du désir

 

Alors, vous avez choisi quoi pour vos sextoys en bois ?

Le Noyer et sa volonté individualiste de toute puissance, le Frêne pour retrouver la Matrice Céleste, votre Tout, l’Olivier, l’arbre de Paix et de la longévité ou la dureté, l’implacabilité de L’Erable ou encore une boule de geisha en Merisier  pour retrouver cette rondeur et cette générosité des premiers jours ?

Dans tous les cas rappelez vous que c’est votre désir qui domine et non votre tête.

Le conseil est valable en général mais prend vraiment toute son importance dans le monde du désir et du plaisir, laissez vous porter par vos pulsions internes, question plaisir et jeux sexuels elle sont bien plus performantes que notre tête !

Maintenant à vous de jouer avec vos désirs cachés et de me faire vos retours dans les commentaires.

Vous pouvez me poser vos questions dans les commentaires ou par mail memegertrude@gmail.com.

Bon allez je vous laisse, je vais voir ce que fait mon Erable personnel quand il rencontre la douce moiteur du Frêne intérieur de Charlie 🙂

Renaud

lire notamment :

les livres de Francis Hallé et le très très beau Herbarium Amorosis de Edvard Koinberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.