89mois-caroline-michel

89 mois, Caroline Michel et bien plus encore #LIC

Publié le Publié dans #LIC les interviews

89 mois plus tard … Caroline Michel dans les #LIC

89 mois c’est l’histoire d’une fille qui … Mais c’est surtout l’autrice et la femme derrière qui m’intéresse. Donc je la reçois dans mes interviews, conversations, papotages, vous appelez ça comme vous voulez. Caroline Michel, l’autrice du roman 89 mois est donc l’invitée de ma #LIC de Juin pour nous parler un peu de son premier roman, 89 mois, mais surtout pour nous parler d’elle, de sa vision du monde, des femmes, de la vie quoi.

Les #LIC, acronyme de « Les Interviews de Charlie » est un espace ouvert, la caméra se fait discrète, le micro est ouvert, on ne coupe pas, on ne monte pas (on est feignant en fait), on vous rapporte simplement un témoignage, à visage plus ou moins découvert (c’est facultatif) mais surtout à coeur et paroles libres. On s’installe l’invité et moi et on papote, on discute, d’humain à humain, ça donne des choses fabuleuses, ou pas, ça permet surtout de sortir un peu de la promo, de sortir des questions types et du côté linéaire des interviews pour passer dans une tranche de vie, dans de la proximité et découvrir qui se cache derrière un nom, des tweets, un site, un film …

Caroline Michel, journaliste, autrice et …

… et plein d’autres choses encore, en plus d’être une excellente journaliste; On s’est rencontrées pour l’article de l’express style autour des camgirls et franchement j’ai adoré, la personne primo, mais aussi le temps qu’elle prend et la collaboration que Caroline Michel permet entre elle et son interlocuteur; Donc Journaliste, auteur de quelques guides pratiques, toute jeune maman / autrice d’un premier roman, 89 mois.

Caroline s’installe, un peu timide, si si, et je découvre, on ne s’était parlé que par téléphone, une jeune femme super mimi, c’était le matin au café et je n’avais qu’une envie, la manger. Une Caroline, un café, une clope, what else ?

Bon reprenons, comme je suis une petite curieuse j’aimerai bien savoir comment se passe l’écriture d’un premier roman ? Qu’est ce qu’on ressent quand on le voit accepté par un éditeur, quand on le voit en librairie mais encore plus, que ça j’aimerai découvrir comment un livre se construit.

Pourquoi un thème plus qu’un autre ? Pour le roman 89 mois, que je n’avais pas lu  au moment de la #LIC, le thème de la grossesse me touche et me tarabuste pas mal. Je ne suis pas maman, je n’ai aucune envie de l’être, pour moi grossesse rime avec « HAAA-lien », je sais c’est nul mais c’est comme ça. J’adore les enfants … des autres. De manière pragmatique j’ai déjà du mal à m’élever moi même et à prendre soin de mon chat (ma chatte je gère à peu près) alors un petit humain oulalalalala.

Le truc rigolo c’est que Caroline Michel n’a pas plus d’enfant que moi et même si ça ne lui fait pas le coté « Haaaaa-lien » elle est comme beaucoup de filles de (presque) 30 ans, dans l’expectative.

#LIC la video

89 mois le pitch : Jeanne, 33 ans, célibataire, a très envie d’avoir des enfants, pff y en a je te jure, et il lui reste 89 mois (7ans) avant la date fatidique du dépôt de bilan ovulaire. Alors c’est quoi la vie d’une femme qui veut faire un bébé toute seule, bises Jean Jacques Goldman. Contrôleuse de train, Jeanne voyage dans et vers son désir de grossesse. Le roman se construit autour de Jeanne, son désir, mais surtout autour de son entourage, les pour, les contre, les « on s’en fout », enfin voilà, vous découvrirez la suite en lisant 89 mois.

Caroline Michel #LIC le pitch : Bon du coup on parle insémination, relation homme / femme. On parle aussi du rôle social de la grossesse, les temps changent et les mamans / papas célibataires sont de plus en plus nombreux… au passage on pourrait pas changer la dénomination de parent isolé qui renvoie à quelque chose de triste et de douloureux, à moins que pour la CAF l’isolement soit un truc super cool.

On parle grossesse, on parle couple et tout le tsoin tsoin donc on va bien sûr parler fécondation, relation à l’enfant, comment on annonce à son enfant que son père est le numéro 826AF454WS ? Vous connaissez mon esprit mal tourné, on va donc aussi aborder les relations entre parentalité et homosexualité, sexualité, MST mais aussi de l’ambiance pour écrire un roman, qui n’est pas la même que pour un article,

Et tellement d’autres choses … Vous n’imaginez pas ce que deux filles peuvent aborder « à la terrasse d’un bistrot » 

Allez on appuie sur lecture, on écoute, vous n’êtes pas obligés de rester devant l’ordi, vous pouvez aussi écrire un article, trier les petits pois, faire un shooting photo, jouer à candy crush, recevoir un cunni / fellation, la vie quoi 🙂

Caroline Michel sur le net

C’est des nouvelles, des articles, pour l’Express style, aufeminin.com, le Journal des Femmes, grazia.fr, famili.fr, astrocenter.fr, elleadore.com, topsante.com … pas mal d’endroits donc 🙂

Mais c’est aussi un blog Ovary.fr où vous retrouverez ses nouvelles et plein d’autres choses, un facebook et bien sur un livre, 89 mois aux éditions Préludes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.